Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
21
mar
2017
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
nov 21 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 21 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
nov 21 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  

View Calendar

Articles marqués avec ‘conflit’

Une vidéo montrant des missiles coréens détruisant l’Amérique

Un film vient d’être diffusé ce dimanche pour le 105eme anniversaire de la naissance de kim II-sung : fondateur du régime coréen

A Pyongyang ce week-end un spectacle était donc organisé pour cet anniversaire, et la vidéo diffusée ne devrait pas calmer les hardeurs des deux nations, qui, en ce moment connaissent quelques tensions.

Ce conflit entre les deux nations à démarré par l’envoi d’une flotte Américaine non loin de la Corée du nord, une menace prise très au sérieux par la Corée, qui avait directement réagit en indiquant qu’ils n’hésiteraient pas à envoyer des missiles sur cette flotte si celle-ci s’approchait de trop.

On peut ainsi voir dans cette vidéo des missiles nord-coréens s’abattre sur les Etats-Unis ainsi qu’un drapeau américain s’embrasé.

En fin de vidéo nous pouvons observer les soldats nord-coréens applaudir ce qu’ils voient, ce qui montre l’état de tension existant entre le Corée du Nord et les Etats-Unis.

Espérons que cette vidéo ne reflète cependant pas une réalité proche puisque tout cela serait synonyme de guerre.

Échec des négociations au CUP de Lessines !

Les négociations concernant le licenciement d’un membre du personnel ont capoté lundi au sein de la SA les « Carrières de Porphyre de Lessines », annonce le front commun syndical.

Crédit Photo : MJX©

Crédit Photo : MJX©

Le dossier ira devant le tribunal du travail de Tournai, signale la FGTB qui réclame la réintégration de la personne licenciée. Dans l’immédiat, en raison de cette action en justice, les membres du personnel poursuivront le travail.

« Puisque nous allons en justice, le personnel a décidé lundi en fin de matinée de nous soutenir et donc de reprendre le travail. La direction refuse toujours de réintégrer la personne qui a été licenciée« , expliquait Fabrice Lamarque, permanent syndical de la FGTB

Pour rappel, le licenciement pour faute grave d’un ouvrier est au cœur de ce conflit social et le personnel exigeait sa réintégration. Après quatre jours de congés à l’occasion de l’Ascension, le travail avait repris lundi matin aux Carrières unies de porphyre de Lessines, mais des actions sporadiques d’arrêt de travail continuaient d’être menées.

Marre de voir nos belles rues défigurées ? Emmanuel Bayon a la solution !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015

Reprise provisoire du travail aux CUP de Lessines !

Dans l’attente de la consultation des ouvriers et d’une éventuelle réunion avec la direction, le personnel des Carrières unies de porphyre (CUP) de Lessines ont repris le travail lundi matin.

Crédit Photo : MJX©

Crédit Photo : MJX©

Le licenciement pour faute grave d’un ouvrier est au cœur de ce conflit social. Le personnel exige sa réintégration. Après quatre jours de congés à l’occasion de l’Ascension, le travail a repris lundi matin aux Carrières unies de porphyre de Lessines, où des actions sporadiques d’arrêt de travail sont menées depuis deux semaines.

« Le travail a repris à 07h30, » explique Franky Serlippens, délégué syndical de la FGTB. « Ce matin, je vais consulter les membres du personnel afin de savoir si nous prolongeons nos actions de grève. D’autre part, j’espère être reçu ce lundi matin par la direction locale de l’entreprise. Mercredi dernier, la direction a reçu des syndicats un recommandé intimant la réintégration de l’ouvrier qui a été licencié. En cas de refus, le dossier sera transmis au tribunal du travail de Tournai. Nous attendons une réponse. Concernant l’évolution de la situation, on verra un peu plus clair en début d’après-midi« , précise peu avant 08h00 Franky Serlippens.

Des actions sporadiques d’arrêt de travail sont menées depuis deux semaines !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 18 mai 2015

Ukraine – « Il n’y a toujours pas de cessez-le-feu », déplore Merkel devant Poutine

La chancelière allemande Angela Merkel a déploré  dimanche à Moscou qu' »il n’y ait toujours pas de cessez-le-feu en  Ukraine », malgré son entrée en vigueur officielle fin février suite aux  accords de Minsk-2 visant à mettre fin au conflit entre Kiev et  séparatistes prorusses.

merkel

« Aujourd’hui, il n’y a toujours pas de cessez-le-feu en Ukraine », a dit Mme  Merkel, selon ses propos traduits en russe, lors d’une conférence de  presse commune avec son homologue russe Vladimir Poutine.  « Tous les jours, nous recevons des rapports de l’Organisation pour  la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) qui expliquent de  manière objective pourquoi le cessez-le-feu n’est pas respecté »,  a-t-elle indiqué. « On ne peut pas dire qu’une partie respecte les conditions de  l’accord (sur le cessez-le-feu) à 100%, et l’autre ne les respecte pas »,  a précisé la chancelière.   « C’est un processus très compliqué. Nous espérions qu’un  cessez-le-feu serait obtenu. Mais malheureusement, cela n’a pas été le cas »,  a-t-elle ajouté.

Le cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine, où un conflit armé entre  Kiev et séparatistes prorusses a fait plus de 6.200 morts en un peu  plus d’un an, est formellement entré en vigueur à la suite de la  conclusion des accords de paix Minsk 2, précédée par un marathon diplomatique entre Mme Merkel, M. Poutine et les présidents français et  ukrainien, François Hollande et Petro Porochenko. Cependant, des combats sporadiques éclatent régulièrement dans  l’Est, où depuis quelques jours les tirs ont gagné en intensité, y  compris à Donetsk, bastion des séparatistes. La chancelière allemande est arrivée à Moscou dimanche au lendemain  des festivités marquant le 70e anniversaire de la victoire contre  l’Allemagne nazie, qui ont été boudées par les Occidentaux accusant  la Russie de soutenir militairement les séparatistes prorusses dans  l’est de l’Ukraine, ce que les autorités russes démentent. « Malgré toutes les difficultés, le processus (de paix, ndlr) lancé  à Minsk avance (…), et la situation est devenue plus calme » en  Ukraine, a assuré pour sa part M. Poutine. « En ce qui concerne les plaintes sur le respect ou le non-respect  des accords de Minsk, ces plaintes viennent des deux parties », de la  part des séparatistes, comme de Kiev, a-t-il constaté. « Je suis convaincu qu’on ne peut assurer un règlement à long terme  que via un dialogue direct » entre Kiev et les séparatistes, a ajouté  le président russe, en assurant que la Russie ferait « tout son  possible » pour y contribuer.

Malgré l'entrée en vigueur officielle , la chancelière allemand a déploré dimanche à Moscou qu'il n'y a toujours pas de "cessez-le-feu" en Ukraine!

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 11 mai 2015