Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
11
mar
2018
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
déc 11 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
déc 11 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
déc 11 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  

View Calendar

Articles marqués avec ‘Comines-Warneton’

Tentative de car-jacking à Comines : un enfant se trouvait à bord !

Les faits se sont déroulés mercredi matin à Comines, selon le Parquet de Tournai, un individu a tenté de car-jacker un véhicule dans lequel se trouvait un enfant.

car-jacking

C’est le long de la rue du Touquet à Comines-Warneton que le car-jacking avorté a eu lieu. Il était environ 9 h 20 lorsque le conducteur d’une Audi break stationne à hauteur de son domicile. L’homme s’éloigne de son véhicule qu’il a pris soin de fermer à clé. Il n’a le temps d’effectuer que quelques pas avant de tomber sur son agresseur.

Menaçant, l’individu exige au chauffeur les clés de sa voiture. Malgré la peur, l’homme refuse de s’exécuter et pour cause : son enfant est encore à l’intérieur de l’auto. S’ensuit une légère friction entre le père et le malfrat qui bouscule ce dernier.

Se rendant compte que sa victime n’a pas l’intention de céder, le voleur prend alors la fuite au volant d’une BMW non-immatriculée. Une enquête a été ouverte par la police de la zone de Comines-Warneton. Le parquet de Tournai a été avisé des faits.

Comines-Warneton propose de parrainer des tombes de soldats !

Une belle façon de rendre hommage à ceux qui se sont battus pour notre liberté. La ville de Comines-Warneton propose de parrainer les tombes des soldats enterrés dans l’entité.

cimetière L’idée émerge pour la première fois en 2013. L’office du tourisme de Comines-Warneton offre la possibilité « d’adopter » des soldats morts au combat. Une idée un peu folle mais qui rencontre un succès. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 109 soldats qui sont parrainés.

Des cérémonies se déroulent tous les mardis du mois d’avril. Durant ces célébrations, les nouveaux parrains et marraines viennent se présenter devant les tombes des combattants de la Première Guerre mondiale et expliquent pourquoi ils ont choisi tel ou tel soldat.

D’abord entièrement réservé aux écoles de la commune, le parrainage a rencontré un tel succès qu’il s’est rapidement ouvert à tous. Parmi les 6 000 soldats tombés au front et enterrés dans les 20 cimetières de Comines-Warneton, 109 déjà ont trouvé un parrain ou une marraine.

Les cérémonies sont ouvertes à tous mais les adoptions ne sont plus possibles, du moins pour cette année. Si vous souhaitez également parrainer un des héros de la Grande Guerre, il faudra pour cela attendre l’année prochaine.

Ils ont été les héros de la Première Guerre mondiale, les soldats enterrés à Comines-Warneton reçoivent un hommage particulier !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 8 avril 2015

Une jeune fille de 15 ans agressée au Bizet

L’agression a eu lieu peu avant 18 heures au Bizet. L’auteur serait un homme entre 25 et 30 ans.

agression

La jeune fille se baladait avec une amie dans la rue d’Armentière lorsque les faits se sont produits. Un homme l’aurait interpellée pour lui demander de l’argent. Lorsque l’adolescente a répondu qu’elle n’avait rien sur elle, l’homme se serait énervé.

Visiblement dans un état second, il propose ensuite de la drogue aux deux filles qui refusent. C’est à ce moment que l’individu s’énerve et tente de s’emparer de leurs téléphones. Les jeunes filles sont parvenues à se défendre en poussant leur agresseur qui se relève aussi vite. Il assènera ensuite de violents coups aux côtes de la plus jeune de ses victimes. Heureusement, son amie aura pour réflexe d’appeler la police.

Des passants qui ont assisté à la scène sont venus en aide aux jeunes filles qui sont parvenues à se réfugier chez un commerçant. Au moment où la police est intervenu, l’agresseur avait déjà pris la fuite. Actuellement, il est encore recherché par la police.

L'homme a asséné de violents coups aux côtes de la jeune fille !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 3 avril 2015