Titre obligatoire

Emissions à venir

août
15
mer
2018
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
août 15 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 The Nose
The Nose
août 15 @ 20:00
The Nose
Une heure de très bonne musique sélectionnée avec Marc Delhalle.
août
16
jeu
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
août 16 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘chauffeur’

Les employeurs constatent à nouveau une pénurie de talents !

Près d’un employeur sur quatre (24%) en Belgique fait face à une pénurie de talents, selon l’enquête annuelle de Manpower qui constate que la pénurie a augmenté de 11 points de pour cent en un an.

Illu PN/Corbis

Le phénomène avait connu une diminution au cours des trois dernières années mais se chiffrait à 27% en 2012. À l’échelle mondiale, 38% des employeurs font face à un manque de talents. En Belgique, la hausse est perceptible dans les trois Régions, avec le chiffre le plus élevé (26%) en Flandre et à Bruxelles, une hausse de 14 et 9 points respectivement. Les pénuries se font un peu moins ressentir en Wallonie: 18%, également en hausse de 9 points.

« Les pénuries de talents hypothèquent la compétitivité de nos entreprises. Et ce problème ne fera que s’aggraver au fur et à mesure que la reprise sera plus solide et que les évolutions et les réformes du marché du travail seront encore plus effectives. Pensons seulement au vieillissement, au numérique et aux nouvelles technologies qui accélèrent l’obsolescence des compétences ou font émerger la demande de nouveaux profils (les cols gris par exemple)« , explique Philippe Lacroix, Managing Director de ManpowerGroup Belux.

À propos des postes les plus difficiles à pourvoir, Manpower constate peu de changements au fil des ans. Les ouvriers qualifiés (électriciens, soudeurs, maçons…) arrivent en tête au niveau national pour la quatrième année consécutive. Ils sont suivis par les profils commerciaux, les techniciens, les comptables et les profils financiers et les chauffeurs.

À l’échelle mondiale, les pénuries de talents sont au plus haut depuis sept ans. Comme lors des années précédentes, le Japon (83%) est le pays le plus touché. Il est suivi par le Pérou (68%), Hong Kong (65%) et le Brésil (61%). Le spécialiste RH a enquêté dans 42 pays pour son enquête. En Belgique, 751 responsables de recrutement ont été consultés.

Les électriciens, soudeurs et maçons ont les postes les plus difficiles à pourvoir !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015

Le chauffeur noir de De Wever trouve que les propos de son patron ne sont pas racistes

Alors que Bart De Wever, président de la NVA, avait eu, lundi, des propos à la limite de la xénophobie qui avaient choqué bon nombre de personnes, ce n’est en tout cas pas le cas de Joël Njengo, chauffeur et garde du corps attitré de De Wever qui n’a pas été atteint par les récents propos de son patron.

Chauffeur De Wever

Alors que de nombreux partis n’ont pas hésité à tackler le président de la NVA, son chauffeur est venu à sa rescousse en écrivant sur Twitter : « Démontrer une différence de mentalité entre des gens de différentes cultures ne fait pas d’un homme un raciste. »

Mais qui est ce Joël Njengo? D’origine camerounaise, il est arrivé en Belgique dès l’âge de 3 ans, dans la région d’Anvers. Joël a suivi des études à l’Athénée royale de Schoten, petite commune néerlandophone située en Région flamande dans la province d’Anvers. Il a ensuite décidé d’entrer dans l’armée et a, par la même occasion, suivi une formation chez les paras pendant 9 mois. Voulant devenir footballeur pro, il se voit obligé d’oublier son objectif car sa femme tombe dans le même temps enceinte et lui sans réel travail. C’est à ce moment là qu’il se voit proposer un boulot et pas n’importe lequel : devenir le chauffeur attitré de Bart de Wever. Cela fait maintenant plus de 2 ans qu’il est son chauffeur, son bodyguard et… son ami.

Pour rappel, Bart De Wever disait lundi que le racisme n’était pas une cause de la radicalisation, mais que ce problème devrait plutôt être attribué aux problèmes que connait la société. Lors de son discours, quelques phrases ont choqué comme : »Je n’ai encore jamais rencontré un migrant asiatique qui se dise victime de racisme » ou encore « Surtout les Berbères. Ce sont des communautés fermées, avec une défiance envers les autorités. »

Les propos de Bart De Wever ne choquent pas son chauffeur

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015