Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
23
dim
2018
12:00 Picard – SAM
Picard – SAM
sept 23 @ 12:00
Picard - SAM
Picard – Dimanche de 12h à 13h Le dimanche de 8h à 9h Picard sur L’air   PICARD SUR L’AIR , le patois de notre région
13:00 Celtic time – SAM
Celtic time – SAM
sept 23 @ 13:00
Celtic time - SAM
Celtic time – Dimanche de 13h à 14h Le dimanche de 13h à 14h Celtic Time, une heure de musique Celtique tout en douceur. Passe un moment avec la musique celtique
14:00 Celtiquez-vous
Celtiquez-vous
sept 23 @ 14:00
Celtiquez-vous – Dimanche de 14h à 15h       On reste en Celtique avec Celtiquez-vous ! Celtiquez-vous à pour but de vous faire découvrir ou redécouvrir la musique Celtique au sens le plus large du[...]
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
sept 23 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘chantier’

La SNCB conteste les chiffres avancés sur la gare de Mons !

La SNCB a tenu à contester mardi une série de chiffres concernant les travaux de la nouvelle gare de Mons figurant dans la presse du jour.

gare de mons

Le journal L’Echo rapportait notamment dans son édition de mardi que  le coût de la nouvelle gare de Mons, rapporté au nombre de voyageurs, soit 13.868 chaque semaine en 2014, reviendrait à 20.000 euros par  voyageur. La gare montoise, dessinée par l’architecte espagnol Calatrava, s’avèrerait ainsi plus chère que celle de  Liège-Guillemins, conçue par le même architecte.

« Force est de constater que le nombre de voyageurs utilisé dans ce calcul est basé sur une semaine de trois jours : un jour de semaine, un samedi et un dimanche », corrige l’entreprise ferroviaire tout en précisant que le nombre de voyageurs montés en gare de Mons chaque semaine est de 51.604 et non de 13.868. Idem pour la gare  de Liège, qui compte en réalité 103.689 voyageurs montés en semaine  au lieu des 33.821 annoncés.

La SNCB conteste également les chiffres relatifs aux budgets prévus pour les travaux de la gare de Mons en 2015 et qui « ne  correspondent à aucune réalité ». L’entreprise ferroviaire précise à cet égard que le budget global disponible en 2015 pour le chantier de la gare de Mons, soit le budget 2015 auquel s’ajoutent des reports des années antérieures, « est bien de 22,8 millions d’euros ».

« Au niveau du planning, il n’y a pas de lien entre les chantiers liés à l’infrastructure ferroviaire et au bâtiment de gare. Les  chantiers commandés par Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure, ne seront pas ralentis par les chantiers liés au bâtiment de la gare »,  explique encore la SNCB, qui confirme l’information de L’Echo selon  laquelle la fin du chantier est prévue à l’horizon 2018. La SNCB précise enfin n’avoir « jamais caché que les nombreux recours déposés dans le cadre de ce projet ont causé plus de deux ans de retard. »

Le budget 2015 pour la gare de Mons s'élèverait à 22,8 millions d'euros !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 6 mai 2015

Plus de 700 jours de travaux prévus à Tournai !

Lundi a marqué le point de départ d’importants travaux à Tournai. Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés à l’angle de la chaussée de Willemeau et de la rue du Général Piron.

chantier

730 jours, c’est le temps estimé des travaux d’emménagement des environs du nouveau site du Centre Hospitalier de Wallonie picarde. La première phase des travaux a débuté par une révision des raccordements à l’égout des habitations qui se présente pour l’instant sous la forme d’une énorme tranchée dans la rue du Général Piron. Les voiries et les trottoirs viendront ensuite compléter cette phase qui devrait durer jusqu’à la mi-mai.

Une date à mettre au conditionnel puisque les travaux ont déjà accusé un retard suite à un problème d’indications sur les cartes fournies aux ouvriers. Les câbles et les canalisations n’étaient pas à l’endroit indiqué ce qui fait que les travailleurs ont dû redoubler de précision pour éviter de les sectionner. Un travail sur le détail qui demande plus de temps que prévu.

La deuxième phase des travaux aura pour but de remplacer le pavé de la rue de la Citadelle par du bitume de sorte à aplanir la chaussée. 175 jours de travaux sont prévus pour cette phase qui laissera ensuite la place à la troisième partie. Celle-ci verra l’installation d’une bande centrale pour la circulation des bus et la plantation d’essences d’arbres pour donner un côté plus vert aux voiries.

À noter également que les travaux du parvis de la gare qui rendent impossible toute circulation ou même stationnement des voitures devraient durer jusqu’au mois de juin.

Premiers coups de pelleteuse donnés à l’angle de la chaussée de Willemeau et de la rue du Général Piron pour des travaux qui risquent de durer !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 15 avril 2015

« Tous ensemble » au cœur d’une nouvelle polémique !

L’émission de TF1 refait parler d’elle. Cette fois, les bénévoles refusent d’aider une famille parce qu’ils estiment qu’ils n’en ont pas réellement besoin.

tous-ensemble

« Tous ensemble » n’en finit plus d’alimenter la controverse. Après les accusations de travail bâclé dénoncé par les familles qui ont participé à l’émission, c’est au tour des bénévoles de faire parler d’eux. Pour le dernier chantier en date, seules 10 personnes ont fait le déplacement pour aider un couple en difficulté.

Eric et Floriane Nibel habitent à Thauvenay dans le Val de Loire. Ce couple a contacté les équipes de « Tous ensemble » pour les aider à poursuivre un chantier que leurs revenus ne leur permettent pas de terminer. Comme il est de coutume dans l’émission, le présentateur Marc-Emmanuel est allé à la rencontre des habitants de la localité afin qu’ils offrent bénévolement leurs services. Sauf que cette fois, la foule ne s’est pas bousculée pour prêter main forte à Eric et Floriane. Leur l’activité professionnelle est en lien direct avec la raison de ce désistement.

Les époux dirigent un restaurant gastronomique et aux yeux des habitants, travailler dans un tel établissement n’appelle pas à un coup de main gratuit. Un malentendu contre lequel Floriane se défend. Si elle travaille bien avec son mari, sa mère et son frère dans un restaurant gastronomique, ils sont loin d’en être propriétaire. Suite à un emprunt effectué il y a trois ans, la famille perd chaque année 10% de son chiffre d’affaires. À l’heure actuelle, afin de faire des économies, aucun membre du personnel ne touche de salaire.

Une justification qui n’a pas trouvé grâce aux yeux des bénévoles furieux de la participation du couple à l’émission. Jean-Marie, un des régisseurs de « Tous ensemble » affirme que c’est la première fois en 4 ans qu’une telle situation se produit. Alexandra, une amie d’Eric et Floriane, se désole du manque de solidarité des habitants de Thauvenay. Seuls quelques amis du couple se sont rendus sur le chantier ainsi qu’une poignée de bénévoles issus des émissions précédentes. Quoiqu’il en soit, la tâche s’annonce rude pour les équipes de Marc-Emmanuel avec ce nouveau coup porté à l’image pourtant positive de l’émission.

L'émission de TF1 n'a décidément pas beaucoup de chance ces derniers temps. Cette fois, ce sont les bénévoles qui refusent d'aider un couple !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

Travaux : perturbations à venir sur les autoroutes wallonnes !

De nombreux travaux vont avoir lieu et ils risquent de fortement déranger la circulation sur les autoroutes wallonnes.

travaux

Tout d’abord, sur le pont de La Louvière, un important chantier va démarrer cette semaine et devrait s’éterniser près de deux ans. D’autres travaux sont à signaler sur les autoroutes wallonnes et ils risquent de fortement déranger la circulation.

Ce chantier touchant le pont de La Louvière et s’effectuant sur un tronçon de plus de 4 kilomètres, a pour but d’enlever la peinture amiantée et de renforcer la structure de l’édifice. Selon la Sofico, la voie de gauche en direction de Mons dès jeudi et la voie rapide en direction de Liège à partir du lundi 13 avril seront neutralisées mais les automobilistes pourront emprunter la bande d’arrêt d’urgence dans les deux sens.

Aux alentours de Seneffe, le pont qui surplombe l’autoroute E19 est en cours de réhabilitation et les travaux entraîneront la fermeture de la voie de gauche en direction de Mons jeudi puis celle en direction de Bruxelles dès vendredi. Dès vendredi 22h et cela jusqu’au lundi suivant, les chauffeurs en direction de Bruxelles devront se suivre sur la bande d’arrêt d’urgence.

Pour terminer, l’E411 entre Wellin et Rochefort verra mercredi le début des travaux avec pour but de refaire sur 9 kilomètres en direction de Bruxelles la bande d’arrêt d’urgence et la bande de droite nous explique Maxime Prevot, ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière. Par conséquent, la circulation s’effectuera sur une seule voie vers la capitale et sur deux voies en direction du Luxembourg.

Information importante : les travaux risquent de perturber la circulation sur certaines autoroutes wallonnes dès cette semaine !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 7 avril 2015