Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
21
mar
2017
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 21 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
nov 21 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  

View Calendar

Articles marqués avec ‘Chanteur’

Hubert Mounier, fondateur du groupe « L’affaire Louis’Trio » n’est plus.

 

hubert

Il était un auteur de bandes dessinés, un musicien, un chanteur français mais surtout le fondateur du groupe : « L’affaire Louis’Trio ». Hubert Mounier a été, lundi 2 mai, frappé d’une rupture aortique foudroyante. Il s’éteint à l’âge de 53 ans.

On le surnommait « Cleet Boris », il était dans les années 80 une icône de la pop française avec son groupe « l’affaire Louis’Trio ». Ces rockeurs « rigolos » ont connu plusieurs succès qui les avaient menés au devant de la scène avec l’indémodable « Chic planète » sortie en 1987. Cette Chanson leurs vaudra, d’ailleurs, une victoire de la musique en tant que révélation du groupe de l’année.

Concernant le chanteur solo Nous retiendrons aussi ses nombreuses collaborations avec l’artiste Benjamin Biolay. Hubert Mounier s’est éteint à l’âge de 53 ans d’une rupture aortique foudroyante.

Son look sixties et sa banane d’antan nous manquera mais soit sûr que nous ne t’oublierons pas !

Brice Lachal

 

 

Festivités du 14 juillet à Lille: ca va chanter !

La fête nationale française se célèbre aussi en musique ! De Renan Luce à Jean-Pierre Mader en passant par Lio ou Chantal Goya, voici une sélection des concerts à ne pas rater demain et mardi dans la métropole lilloise. Et c’est toujours gratuit !
chanteurs

Haubourdin et Loos

Claude Barzotti. Il est rital et il le reste… Qui n’a jamais fredonné l’air du célèbre tube du chanteur italien ? Cette année, l’heure est à la mutualisation, et les deux communes se sont associées pour faire venir Claude Barzotti, précédé de Myriam Abel (ex-Nouvelle Star 2005) et son pianiste.

Lundi 13 juillet, à partir de 21 h, à la piscine Neptunia d’Haubourdin, parc du Château de la Pierrette. Gratuit.

HELLEMMES

Olympe, Émilien, Lio et Louisy Joseph. Les festivités débutent à 17 h, avec des structures gonflables, stands de maquillage, animation musicale… Elles se poursuivent avec un concert unique organisé par le comité des fêtes. Au programme notamment Lio, artiste phare des années 80, l’ex-membre des L5 Louisy Joseph ou encore Olympe, finaliste de la deuxième saison de l’émission « The Voice ». Un feu d’artifice est prévu vers 23 h.

Mardi 14 juillet, à partir de 17 h, parc du centre Gustave-Engrand. Gratuit.

LA MADELEINE

François Feldman, Jean-Pierre Mader, Cookie Dingler, William du groupe Début de soirée. La Madeleine va vivre La Folie des années 80, ce lundi. La fête débutera à 20 h 30 avec Maude, vue dans l’émission Les Anges de la téléréalité en 2013. Puis, vers 21 h 40, place aux très attendues stars des années 80 : François Feldman (Rien que pour toi ; Les Valses de Vienne…), Jean-Pierre Mader (Disparue, Macumba), Cookie Dingler (Femme libérée), et William du groupe Début de soirée (Nuit de Folie).

Lundi 13 juillet, de 20 h 30 à 23 h, place des Fusillés-et-Déportés (dite place du marché) à La Madeleine. Gratuit.

MARCQ-EN-BARŒUL

Renan Luce à l’hippodrome. Le célèbre interprète des Voisines ou encore de La Lettre, par ailleurs gendre de Renaud, pour lequel il vient d’écrire quatre titres d’un prochain album très attendu, sera l’une des stars de cette Fête nationale dans la métropole.

Mardi 14 juillet, à 21 h 15, à l’hippodrome de Marcq-en-Barœul, boulevard Clemenceau (trois groupes en première partie à partir de 19 h). Gratuit.

MARQUETTE-LEZ-LILLE

Gold, le mythique groupe des années 80, viendra interpréter ses plus grands tubes dont le fameux Capitaine abandonné, classé nº1 du Top 50, mais également ses autres succès tels Plus près des étoiles ou Laissez-nous chanter.

Lundi 13 juillet, Domaine du Vert-Bois, 145 rue Lalau. Ouverture des portes à 19 h, concert à partir de 20 h 30 (deux groupes en première partie, avant Gold). Gratuit.

MONS-EN-BARŒUL

Tribute to Shy’m, Lio et Chantal Goya se produiront à partir de 20 h 30 sur le parvis de la salle des fêtes du Fort de Mons. Après le concert, un feu d’artifice sera tiré au-dessus du Fort.

Lundi 13 juillet, à partir de 20 h 30, sur le parvis de l’Hôtel de ville. Gratuit

WATTRELOS

Après François Feldman et Lio, une ancienne Nouvelle Star et un sosie de Stromae. Vedettes des années 80, les deux premiers seront les têtes d’affiches de ce 14 Juillet wattrelosien. Vous assisterez aussi à un concours de chant dont le vainqueur partagera la scène avec Lucile Luzely, ancienne candidate de Nouvelle Star. Un sosie de Stromae se demandera aussi Papaoutai.

À partir de 15 h au Parc du Lion à Wattrelos. Lio et François Feldman à partir de 17 h 45.

WAVRIN

Flo Devos. Vu à la télé : Flo Devos avait terminé troisième du concours télévisé Nouvelle Star en 2013. Celui qui habite toujours à Wavrin signe son retour sur scène chez lui, et présentera du même coup son premier EP, qui sortira dans las bacs la semaine prochaine.

Lundi 13 juillet à 21 h, à la salle des fêtes, rue Roger-Salengro à Wavrin. Gratuit.
Source : lavoixdunord

14 juillet en musique c'est partout à Lille et autour de Lille !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 juillet 2015

Jean-Luc Lahaye : quand la pédophilie devient une « corruption » !

Suite à sa condamnation à un an avec sursis pour corruption sur mineure âgée de 15 ans, le chanteur Jean-Luc Lahaye a réagi au micro de RTL France dans le « 18-20h » de Marc-Olivier Fogiel.

Jean-luc Lahaye

« J’ai toujours dit et je le maintiens, que ma préférence va plutôt vers une fille de 20 ans que de mon âge. » Par ces mots, le chanteur de 62 ans reconnait les chefs d’accusations retenus contre lui et qui ont mené à sa condamnation. Ce qu’il refuse de reconnaitre en revanche, ce sont les dénonciations d’associations le traitant de pédophile. Une accusation écartée par la procureure car le chanteur ne détenait aucune image pédopornographique.

D’après Jean-Luc Lahaye, c’est la jeune fille elle-même qui serait entrée en contact avec lui. Face à son refus, elle aurait créé de faux profils Facebook avant que le chanteur, pour qui l’adolescente avait le physique d’une femme majeure, ne cède. Ce qui mènera ce dernier à pousser un coup de gueule contre le réseau social, responsable selon lui de toute cette histoire.

Marc-Olivier Fogiel rappellera au chanteur une précédente condamnation portant sur ce même principe d' »erreur » d’âge rapportée aujourd’hui tout en essayant de savoir si Jean-Luc Lahaye récidiverait ou non si l’occasion se représentait. Une question poliment esquivée par l’interprète de « Femme que j’aime » qui repart à l’attaque de Facebook. « Facebook est la première banque mondiale d’images pornographique, » insiste-t-il.

Une remarque qui ne satisfait pas l’animateur pour qui le réseau social a justement permis d’éviter que des jeunes tombent entre les mains de pédophiles. Un dialogue de sourd entre les deux hommes que nous vous proposons de voir en intégralité :

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015

Jean-Luc Lahaye condamné à un an avec sursis pour corruption de mineure !

Le chanteur français Jean-Luc Lahaye a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison avec sursis pour corruption de mineure.

Jean-luc Lahaye

Agé de 62 ans, l’interprète de « Papa chanteur » était poursuivi pour avoir demandé à une jeune fille de 14 ans et demi de s’adonner à des jeux sexuels par webcam interposée. Le tribunal a estimé que l’ancienne star en vogue dans les années 80 connaissait précisément la date de naissance de la jeune fille, avec qui il avait tchatté sur Facebook pendant cinq mois en 2013.

Jean-Luc Lahaye lui avait réclamé à plusieurs reprises des photos nues, ce qu’avait refusé l’adolescente dans un premier temps, avant de se plier à ses exigences et de lui fournir des clichés à caractère sexuel. Le tribunal n’a pas suivi les réquisitions du ministère public qui, lors de son procès en mars, avait requis contre l’artiste deux ans de prison avec sursis pour corruption de mineure et détention d’images pédopornographiques.

Les juges ont relaxé le chanteur de cette deuxième accusation, tout comme d’une autre, pour proposition sexuelle à une mineure de moins de 15 ans, dont la procureure avait d’emblée requis l’abandon. Jean-Luc Lahaye n’était pas présent au tribunal lundi. Il n’écarte pas la possibilité de faire appel de sa condamnation, selon ses avocats.

Arrêté en février et placé sous contrôle judiciaire, l’artiste avait nié les faits qui lui étaient imputés et récusé avoir « jamais eu d’addiction ni d’attirance pour les mineurs ». Jean-Luc Lahaye avait été condamné en 2007 à 10.000 euros d’amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une adolescente de moins de 15 ans.

Jean-Luc Lahaye avait demandé à une jeune fille de 14 ans et demi de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015

Le chanteur Richard Anthony est décédé à l’âge de 77 ans !

Dimanche soir, le chanteur Richard Anthony est décédé à l’âge de 77 ans à Pégomas, dans les Alpes-maritimes des suites d’une longue maladie.

Richard Anthony

Né le 13 juillet 1938 au Caire en Egypte, le chanteur français est décédé ce dimanche 19 avril dans la soirée des suites d’une longue maladie a indiqué Fabien Lecoeuvre, attaché de presse de la tournée « Age tendre », à laquelle il avait participé à plusieurs reprises.

Richard Anthony, de son vrai nom Ricardo Btesh, était considéré comme le pionnier du Twist en France. Celui qu’on appelait « le père tranquille du rock » comptait à son actif plus de 600 titres enregistrés et plus de 50 millions de disques vendus.

Le chanteur a entre autres chanté des tubes tels que « Ce monde », « À présent tu peux t’en aller » ou encore l’un de ses derniers tubes en 1975 : « Amoureux de ma femme ». Néanmoins, c’est le célèbre « Et j’entend siffler le train » datant de 1962 qui restera son plus gros succès et c’est d’ailleurs le premier disque en France qui sera appelé « tube de l’été ».

En 2006, Richard Anthony sera opéré d’un cancer du côlon et il publiera un nouvelle biographie plus personnelle (« Quand on choisit la liberté ») en 2010. Promu en 2011 au grade d’officier dans l’ordre des Arts et des lettres, il avait retrouvé en février 2012 l’Olympia de ses débuts, pour un tout dernier concert.

Le pionnier du Twist français s'est éteint ce dimanche soir à l'âge de 77 ans !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 21 avril 2015