Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
21
sam
2018
23:00 Body’N’Soul
Body’N’Soul
juil 21 @ 23:00
Body'N'Soul
Body’N’Soul – Samedi de 23h à minuit Une émission mise en avant par Stellar Media Retrouvez l’émission Body’N’Soul chaque samedi. L’émission qui lance votre début de nuit. C’est une heure de mixe pour (re)découvrir la[...]
juil
22
dim
2018
01:00 The Laurent Schark Selection
The Laurent Schark Selection
juil 22 @ 01:00
The Laurent Schark Selection
The Laurent Shark Selection – Dimanche 01h – 02h Laurent est Dj résident dans un club sur Londres (Palm Beach Club, concept parties au Proud Gallery, 93 Feet East, etc…), en plus de son booking[...]
08:00 Salut les sixties
Salut les sixties
juil 22 @ 08:00
Salut les sixties
Salut Les Sixties – Dimanche 09h – 10h L’actualité musicale des années Sixties en compagnie de NIKY et JC. Retrouvez ou découvrez les années d’insouciance ! Salut les Sixties vous propose un retour sur le[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Cercle Bruges’

Le RMP peut rester en D1 seulement s’il retire sa plainte !

Ce mardi après-midi, lors d’une réunion entre les clubs de première division, la décision a été prise : la Pro League a décidé de ne pas exclure le RMP.

RMP président

Néanmoins, le club hennuyer doit retirer sa plainte au civil contre le Cercle Bruges, le Lierse, la Pro League et la CBAS pour être sûr de rester à l’échelon supérieur du football belge.

À l’issue de la réunion, la Pro League a tenu à communiquer que « une solution à l’amiable a été trouvée au sein de l’Assemblée Générale concernant le club hennuyer. Le club est d’accord pour suspendre toutes les procédures en cours devant le tribunal civil et d’accepter la CBAS concernant leur licence ».

Mouscron-Péruwelz pourra donc rester en Division 1 à condition qu’il abandonne ses procédures au civil. Pour rappel des faits, les deux clubs flamands (Cercle Bruges et Lierse) avaient contesté devant la Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport (CBAS) l’obtention de la licence du Royal Mouscron-Péruwelz.

Edward Van Daele, président du club hennuyer, n’avait alors pas tardé de répondre aux attaques en intentant un recours au tribunal civil et réclamant par ailleurs un million d’euros de dommages et intérêts dans le cadre de la contestation de l’octroi de leur licence.

Mouscron-Péruwelz doit ainsi repasser devant la CBAS. La Cour Belge d’Arbitrage du Sport doit ainsi confirmer ou infirmer la décision de la Commission des Licences d’octroyer la licence au club mouscronnois.

Le RMP sera bien en division 1 l'année prochaine !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 29 avril 2015

Le RMP obtient un report de l’examen des recours contre sa licence !

Mardi matin, le président du Royal Mouscron-Péruwelz a indiqué que le club a obtenu en référé un sursis par rapport à la séance de jeudi durant laquelle les recours contre la licence accordée au RMP devaient être examinés.

président RMP

Pour rappel des faits, le 8 avril dernier, le RMP avait reçu sa licence pour pouvoir assurer sa place en D1 l’année prochaine, le tout en assurant son maintien lors de la dernière journée de la phase classique.

Cependant, deux jours plus tard, le Cercle Bruges, qui doit encore assurer son maintien dans les play-offs 3, a décidé de saisir la CBAS pour contester la licence des Hurlus. Le président du Cercle, Frans Schotte, estime que le RMP ne pourra jamais boucler le championnat l’année prochaine avec un budget de seulement 3 millions d’euros.

Par après, la Pro League (d’abord) et le Lierse (ensuite) se sont décidés, eux aussi, à introduire un recours auprès de la CBAS. C’est pour cette raison qu’une séance devait être organisée ce jeudi 23 avril pour examiner ces plaintes. Mais ça ne sera pas le cas.

En effet, à la suite des plaintes à l’encontre de sa licence, le club hennuyer a introduit un recours devant le tribunal de première instance de Tournai contre le Cercle, le Lierse, l’Union belge de football (URBSFA) et la CBAS. C’est aussi pour cette raison que le club du RMP réclame un million d’euros de dommages et intérêts.

Edward Van Daele, le président du RMP, qualifie l’attaque du Cercle Bruges de « tentative de fausser la compétition et d’éviter la relégation » et ajoutant que « le club cherche à tirer au maximum sur les règlements de l’Union belge pour obtenir sur le tapis vert, ce qu’il a été sportivement incapable de s’assurer sur le terrain. Le Cercle est par ailleurs très endetté. Ce n’est pas le cas du RMP dont tous les frais sont couverts par son budget. Je trouve dès lors que son président Frans Schotte agit hypocritement à notre encontre. Il est par ailleurs ahurissant que la Pro League emboîte le pas. Quant au Lierse, il suit le mouvement de son adversaire dans les play-offs 3. Mais nous comptons sur la justice civile pour rétablir notre honneur ».

La date exacte de la décision du tribunal de Tournai n’est pas encore connue mais selon le journal Le Soir, la plainte devrait être examinée le lundi 27 avril.

Le RMP obtient un sursis par rapport aux recours du Cercle, du Lierse et de la Pro League contre sa licence !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 21 avril 2015