Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
25
mer
2018
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
avr 25 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
avr 25 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et/ou transcommunication gratuite ! Vos être chers qui sont passés de l’autre côté[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
avr 25 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Articles marqués avec ‘canif’

Un Tournaisien condamné à la perpétuité pour avoir découpé une femme en morceaux !

La cour d’assises de Flandre occidentale a condamné, mercredi soir, Thomas Couvreur, un Tournaisien de 29 ans, à la réclusion à perpétuité pour l’assassinat de Caroline Vyncke, 42 ans. Celle-ci avait été tuée et découpée en morceaux le 8 février 2011 à Moorsele (commune de Wevelgem). La défense avait requis une peine de 25 ans de prison.

meurtre

Le compagnon de la victime, Geert Vanweehaeghe, avait déclaré la disparition de Caroline Vyncke le 9 février 2011. Après une dispute, la dame était sortie pour aller promener le chien. Les enquêteurs ont rapidement décelé une attitude suspecte dans le chef du compagnon, en raison notamment de ses aveux confus.

L’enquête a pris une autre tournure deux mois plus tard lors de la découverte du fémur de Caroline Vyncke dans la Heule, un ruisseau de Moorsele. La tête et un morceau du tronc avaient ensuite été découverts au même endroit. Les médecins légistes ont alors établi que la victime était décédée de plusieurs coups de couteau donnés à la tête et à hauteur du thorax.

Entre-temps, il est apparu que Thomas Couvreur, qui vivait dans la même rue, était en possession du GSM de Caroline Vyncke. Sur son canif, une trace de sang avec son ADN et celui de la quadragénaire avait également été retrouvée. La chambre du conseil voulait mettre cet homme originaire de Tournai hors de cause, mais la chambre des mises en accusation n’a pas suivi cette demande.

Sept jurés sur les douze étaient également convaincus de la culpabilité de Geert Vanweehaeghe, le compagnon de la victime. Après délibération, la cour a tout de même décidé de se ranger à la minorité et d’acquitter le compagnon. L’ensemble de l’enquête n’a fourni aucune preuve objective permettant d’établir que Geert Vanweehaeghe ait commis un quelconque fait ayant amené à la mort de Caroline Vyncke.

Le 31 août 2013, le nouveau propriétaire de la maison de l’accusé a découvert les restes du corps de la victime dans un puits d’écoulement. Thomas Couvreur n’était pas inconnu de la justice. Il avait déjà été condamné en France et en Belgique dans des affaires de rébellion, vol, drogues et armes.

Une histoire horrible qui a trouvé sa conclusion 4 ans après les faits !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 15 mai 2015