Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
24
mar
2018
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
avr 24 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  
avr
25
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
avr 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Canicule’

Canicule à Lille, certains ouvrent les bouches à incendie

Canicule à Lille: des bouches à incendie ouvertes pour prendre un coup de frais
bouche incendie
Ce vendredi dans plusieurs quartiers lillois, des passants ont ouvert des bouches à incendie, comme ici rue d’Iéna. La douche géante de quatre mètres de haut a rafraîchi les ados et les autos.


Canicule à Lille: des bouches à incendie… par lavoixdunord

Source : Lavoixdunord

Canicule et eau à Lille !

Posted by Pacifique FM – Officiel on samedi 11 juillet 2015

Canicule : 5 objets connectés pour mieux vous protéger

Quand boire ? Quand se mettre de la crème solaire ? Ces objets connectés sont capables de vous rappeler à l’ordre en cas de forte chaleur.
boire de l'eau
La canicule a pris presque tout le pays et continue de s’étendre. La vigilance orange concerne désormais 51 départements, soit quatre de plus que ce jeudi matin. Mercredi, des records de température ont été battus à Roissy, Nemours, Troyes, Evreux, Beauvais, Rouen, etc. Paris a connu la température la plus élevée (39,7°) de son histoire depuis 1947. Fontaines, jardins, clim’ à fond : chacun essaie de trouver un remède à la chaleur.

Dans cette optique, plusieurs start-ups proposent des produits connectés qui permettent de se rafraîchir. Car qui mieux qu’un objet peut savoir ce qui est bon pour un humain ? A condition bien sûr de ne pas laisser son smartphone au soleil, pour éviter la surchauffe.

# La bouteille connectée

HidrateMe, la bouteille d’eau connectée (DR).

Le lapin communicant Nabaztag est un pionnier des objets connectés. Depuis, la société Sen.se a lancé Mother, une sorte de poupée interactive qui prend soin de vous. Pour cela, il suffit d’apposer un capteur, rebaptisé ici « cookie » sur l’objet qui nous intéresse : sur un matelas pour être réveillé au moment opportun, dans la poche pour compter ses pas, sur un mur pour mesurer la température d’une pièce.

Evidemment, la société a pensé à la canicule. Avec son application « Drink », le capteur appliqué sur une bouteille d’eau va détecter les mouvements et comptabiliser la consommation d’eau dans la journé. En cas d’hydratation insuffisante, l’utilisateur est alerté sur smartphone. La Mother peut même faire un bruit de fontaine pour rappeler qu’il est temps de boire.

Si Mother est français, la bouteille connectée pourrait bientôt avoir une cousine aux Etats-Unis :  La HidrateMe. Le projet se finit dans quelques jours sur KickStarter mais il est largement financé et et les premiers modèles devraient être livrés cet hiver. Quand, a priori, on sera loin de la canicule.

# Encore mieux, le verre connecté

Le verre connecté SWAF (capture d’écran).

Les capteurs situés sous le verre SWAF permettent de connaître la quantité d’eau bue et la fréquence. Lorsque l’on a pas bu depuis longtemps, il s’illumine. Conçu plus particulièrement pour les aides à domicile et les employés de maisons de retraites, le verre SWAF est connecté à une appli qui peut notifier lorsqu’une personne âgée, par exemple, n’a pas assez bu. L’aidant pourra ainsi intervenir et éviter une déshydratation. D’après « Les Echos », le verre connecté devrait se vendre à 49 euros l’unité.

# Le bikini connecté

Le maillot de bain connecté Spinali Design (capture d’écran).

Si vous avez la chance d’être à la plage, le bikini de Spinali Design surveille votre bronzage. Cette start-up mulhousienne propose un maillot de bain doté d’un capteur UV. Celui-ci prévient celle qui le porte qu’il est temps de se remettre de la crème solaire, via une application smartphone.

Il existe plusieurs modèles de maillots qui coûtent entre 150 et 200 euros environ, mais on peut aussi acheter le capteur seul pour l’utiliser avec n’importe quel maillot. L’entreprise se targue en outre d’avoir mis en place une fonction « Valentin », qui alerte le conjoint qu’il faut remettre de la crème solaire à sa/son partenaire et une autre pour être averti quand les enfants (équipés d’un capteur) s’éloignent.

# Le bracelet connecté

Le bracelet connecté June (capture d’écran).

Développée par la société parisienne Netatmo, le bracelet June mesure les UV reçus. En fonction de cela et de votre type de peau, June vous alerte et vous donne le type de protection solaire à porter, quand la réappliquer et si un chapeau ou des lunettes de soleil sont nécessaires. Le bijou est en vente à 129 euros.

Dans le même genre, la crème solaire australienne ReApply Reminder vous permet de savoir lorsque votre peau a à nouveau besoin de crème solaire. L’appli envoie des messages de rappel dès que la météo l’exige.

# Le flotteur connecté

Le flotteur connecté Lilypad (capture d’écran).

Les veinards qui possèdent une piscine peuvent s’équiper de Lilypad, un flotteur intelligent qui mesure la température de l’eau et l’exposition UV. Relié à un smartphone, vous recevez des conseils personnalisés (vous devez rentrer votre type de peau) sur la meilleure protection solaire.

Quant au SensySun, il s’agit d’un parasol connecté muni d’un capteur solaire pour vous permettre de recharger votre smartphone à l’aide d’une prise USB. On craint malheureusement que cette belle idée ne voit jamais le jour. Sur le site de financement participatif Indiegogo, seuls 2% du projet ont été financés.

Source :nouvelobs.com

Boire, il le faut pendant cette canicule.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 3 juillet 2015

La météo de ce vendredi 3 juillet >> çà va encore chauffer !

Vendredi : Les températures resteront caniculaires bien que globalement en légère baisse. Mais un regonflement anticyclonique rendra la forte chaleur à nouveau bien plus lumineuse de l’ouest au centre avec un soleil brillant dans un ciel peu nuageux. Dans l’est cette fois, le risque de l’une ou l’autre ondée orageuse se dessinera en cours d’après-midi.

Matinée

today_a_new_AM_fr_9712d3a9d731c222065d7a165dda24ba

Après-midi

today_b_new_PM_fr_9712d3a9d731c222065d7a165dda24ba

Soirée

today_c_new_EVENING_fr_9712d3a9d731c222065d7a165dda24ba

Nuit

today_d_new_NIGHT_fr_9e72f5f6c714dd65ee1d74d363b2a9ef

Qualité de l’air

Vendredi 3 juillet : très médiocre

Source : Bruxelles Environnement

Ephémérides
Lever Coucher
05:37 21:57
-1 min
Phase de lune : Lune gibbeuse
Prochaine pleine lune : 31/07
Saint : Thomas
Samedi : Cet épisode caniculaire perdurera 24 heures de plus. Il sera même ponctué d’une journée de samedi très difficile au cours de laquelle la chaleur sera très intense et lourde. Le soleil généreux des premières heures devra progressivement composer avec des développements nuageux pouvant aller jusqu’à l’averse orageuse l’après-midi. ( 35 ° max )
Dimanche : Les températures baisseront très nettement et deviendront plus respirables (tout en étant modérément estivales). Côté ciel, les nuages seront rapidement menaçants et éclateront en ondées orageuses, plus particulièrement dans l’est. ( 28 ° max )

Source : météobelgique.be

La météo encore et toujours caniculaire ce vendredi, et attention 35 ° annoncés pour samedi après-midi.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 2 juillet 2015

Le CPAS de Pecq et la canicule

cpas pecq home

le CPAS a décidé, dans le cadre de sa politique de proactivité par rapport à la population, de prendre contact avec les personnes âgées isolées à leur domicile afin de savoir si « tout va bien » et s’il n’y pas lieu de prendre des mesures particulières afin d’éviter tout problème de santé dû à ces conditions climatiques particulières.

Concrètement, les services du CPAS vont tenter, dès ce matin, de prendre contact avec ces personnes par téléphone. S’il n’est pas possible d’entrer en contact sur cette base, une visite à domicile sera opérée par notre service social.

Par la même occasion, nous souhaitons solliciter tout un chacun, dans un principe de prévention, afin qu’il soit attentif, dans son voisinage direct, à d’éventuels problèmes de déshydratation potentielle.

 

Le CPAS de Pecq se bouge pendant la canicule.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 1 juillet 2015

Météo toujours caniculaire ce jeudi, des orages approchent.

Ce mercredi par endroit dans la région WAPI la température est montée jusque 41°, ce jeudi devrait être une journée identique en chaleur, du moins jusqu’en fin d’après-midi.
 today_a_new_AM_fr_646a9c85ba3bf3ff5329020635125059 today_b_new_PM_fr_646a9c85ba3bf3ff5329020635125059today_c_new_EVENING_fr_646a9c85ba3bf3ff5329020635125059 today_d_new_NIGHT_fr_bdb4187df583a43b2f88fd97590bc295
Jeudi : La chaleur sera toujours très forte ce jeudi. Toutefois, un léger apport d’humidité la rendra plus lourde et humide avec des champs nuageux progressivement menaçants et porteurs de l’une ou l’autre ondée orageuse en cours d’après-midi de l’ouest jusqu’au centre. La nuit sera plus supportable que la précédente.
Ce jour est également celui de la pleine lune.
Continuer à vous hydrater, si vous êtes chez vous une petite douche en journée, rafraichissez les enfants, surtout les bébés ainsi que les personnes âgées.
Qualité de l’air

Jeudi 2 juillet : mauvais

Source : Bruxelles Environnement

Ephémérides
Lever Coucher
05:36 21:57
-2 min
Phase de lune : Lune gibbeuse
Prochaine pleine lune : 31/07
Saint : Martinien
source : météobelgique.be

Météo toujours caniculaire, hydratez-vous, et en fin de journée les orges seront en principe sur notre région WAPI.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 1 juillet 2015

Canicule : conseils pour protéger les personnes plus âgées

Les conseils pour protéger au mieux les personnes âgées en période de canicule

vieux

Quelles sont les meilleures pratiques à adopter, au quotidien, pour assurer leur protection ? Des directeurs(trices) de maisons de retraite nous livrent quatre conseils indispensables.

Sensibiliser à la chaleur et inciter à porter des vêtements légers

Le principal danger, pour les personnes âgées, tient souvent au fait qu’elles ne sont pas conscientes des risques encourus pendant les périodes de canicule. Un phénomène que Sandrine Decarpentrie, directrice de la maison de retraite Korian Brune, dans le 14e arrondissement de Paris, observe souvent dans son établissement : « Généralement, quand on demande aux résidents s’ils ont chaud, ils répondent que non car ils n’ont pas conscience de la température extérieure. »

Ce décalage s’explique par un facteur physiologique : les personnes âgées transpirent peu.  Mais cette différence de perception tient également à leur « sensation de soif en décalage par rapport à leurs besoins réels », selon Romy Lasserre Saint-Maurice, directrice de l’Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Péan, dans le 13e arrondissement parisien. « La difficulté avec les personnes âgées, c’est qu’elles ne ressentent pas le besoin de boire si on ne les incite pas à le faire », confirme Dominique Gelmini.

Créer un climat de fraîcheur au domicile

Les personnes âgées sont par ailleurs encouragées à rester chez elles et à éviter de sortir aux heures les plus chaudes, c’est-à-dire entre 10h30 et 16 heures.

D’où la nécessité de lutter avec les moyens du bord contre la chaleur ambiante.  En ouvrant notamment les fenêtres entre 6 heures et 8 heures du matin, avant le lever du soleil, pour rafraîchir les lieux. Dominique Gelmini précise : « Ces pratiques relèvent vraiment du bon sens : fermer les fenêtres et les volets côté soleil, toujours laisser de quoi boire à proximité des personnes âgées… L’idée est de créer un climat de fraîcheur dans le domicile. On peut également poser une serpillière ou un torchon humide sur les fenêtres, pour transformer l’air chaud ou laisser une petite bassine d’eau près du canapé pour se rafraîchir ».

Le bain de pieds figure en effet parmi les techniques recommandées auxquelles on ne pense pas forcément. Elle a déjà été adoptée au sein de certains établissements, comme celui de Romy Lasserre Saint-Maurice : « L’après-midi, nous organisons des bains de pieds : les personnes âgées se mettent en cercle et discutent les pieds dans l’eau, ce qui ajoute une dimension de causerie conviviale. » L’humidification des « radiateurs naturels » que sont les chevilles, les poignets et la nuque, est en effet essentielle. Elle peut se faire avec des gants de toilette humides ou à l’aide de brumisateurs et de ventilateurs. Dominique Gelmini préconise de « combiner les deux pour accentuer la sensation de fraicheur. »

Enfin, outre la mise en place de cette « transpiration artificielle », il est aussi judicieux de favoriser les bains et les douches à l’eau fraîche, en fonction de la chaleur ambiante. La nuit, les précautions reposent sur des gestes simples : laisser une bouteille d’eau près du lit de la personne âgée et s’assurer avant son coucher que le fil du ventilateur ne traîne pas, sous peine de risquer une chute malencontreuse.

eau

Ruser pour les faire boire de l’eau

Rester au frais ne suffit pas à lutter efficacement contre la canicule : l’hydratation, tout aussi indispensable, doit être assurée en buvant au minimum 1,5 litre d’eau par jour. L’équivalent de huit verres d’eau. Mais les personnes âgées sont souvent réticentes à l’idée de boire des verres entiers, surtout lorsque le geste doit être répété régulièrement. D’où la nécessité de diluer les doses, selon Dominique Gelmini : « Une petite quantité d’eau à boire régulièrement écoeure moins les personnes âgées qu’une bouteille d’1,5 litre posée sur la table : c’est considérable et ça a plutôt tendance à les dégoûter. Un verre d’eau toutes les heures, en plus de ceux qu’on boit aux repas, c’est largement suffisant. »

Pour les plus réfractaires, la ruse s’impose. « On leur propose de boire de l’eau sous différentes formes, à intervalles réguliers et à petites doses, en leur offrant des sirops ou des jus de fruit, par exemple. Il faut faire preuve de variété », explique Romy Lasserre Saint-Maurice, qui cite en exemple le succès de la machine à eau gazeuse de son établissement.

Attention toutefois à ne pas tomber dans l’extrême inverse : « En buvant trop, on élimine trop de sels minéraux et on risque de faire un malaise. Il  faut donc boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour sans aller jusqu’à boire 6 litres d’eau ». Et éviter les diurétiques comme le café et le thé.

Pour autant, il n’existe pas de recette miracle permettant d’obliger une personne âgée à boire. « A domicile, on n’a aucune garantie que le verre d’eau qu’on a laissé ne finira pas dans les plantes une fois qu’on est parti », admet Dominique Gelmini.

L’hydratation peut aussi se faire par une alimentation adaptée. Sandrine Decarpentrie cite la pratique de sa maison de retraite en exemple : « Dans les menus, nous privilégions les yaourts, les fruits, les glaces (sorbets), les fromages blancs, les soupes chaudes ou froides… tous les aliments riches en eau. On prépare également des plats froids, comme les salades de haricots verts en vinaigrette. »

Vertiges, difficulté à se déplacer… les signes d’alerte

Enfin, il faut rester vigilant face à différents indices, comme le rappelle Dominique Gelmini : « Les signes alarmants sont des symptômes courants : une personne très fatiguée, affaiblie, ou avec de la fièvre…. » Les signes avant-coureurs d’un danger sont légion : crampes musculaires, troubles de la conscience, étourdissements…

Le relevé régulier de la température et l’observation du comportement sont deux précautions essentielles. « Le moindre signe inhabituel ou d’agitation doit nous alerter »

Canicule et personnes âgées : voici les conseils.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 30 juin 2015

Météo : Alerte canicule sur la Belgique pour la semaine prochaine

météo

Ce dimanche, une alternance de soleil et de champs nuageux est au programme dans le ciel belge. En fin d’après-midi, quelques gouttes de pluie pourraient tomber sur l’ouest et le nord du pays. Un vent faible à modéré souffle depuis le sud-ouest. Les maxima comportent 19 à 24°.

Dimanche soir et durant la nuit, les nuages vont se faire plus présents, mais ils ne donneront lieu qu’à peu de précipitations, voire aucunes. Les minima iront de 11 à 14°. Lundi, le temps devrait rester sec, avec des champs nuageux progressivement chassés par le soleil depuis l’ouest. Un vent faible à modéré d’ouest souffle, qui tournera ensuite vers le nord. Les maxima prévus vont de 21 à 25°. Le mercure devrait grimper mardi, avec des températures atteignant 24 à 29 degrés. De mercredi à samedi, la chaleur s’accentuera encore, avec des maxima pouvant aller localement jusque 36°. En fin de semaine, une averse locale est toutefois possible.

Attention la semaine prochaine : canicule sur la Belgique ! prévoyez les boissons pour votre hydratation.

Posted by Pacifique FM – Officiel on dimanche 28 juin 2015