Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
24
lun
2018
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
sept 24 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
sept 24 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
sept 24 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘cabines téléphoniques’

La Belgique dit « Adieu » à ses cabines téléphoniques !

À la fin du mois de mai, les dernières cabines téléphoniques auront totalement disparu du pays. Une page qui se tourne pour un service qui n’aura pas résisté à l’évolution des nouvelles technologies.

cabines

À raison de 5 minutes d’utilisation par mois, elles n’étaient plus vraiment rentables. Autrefois disponibles partout, les cabines téléphoniques ont peu à peu disparu. De 18 000 en 1996, il n’en reste aujourd’hui qu’une petite centaine. Bijoux de modernité qui accumulaient jusqu’à 15 heures de communication par mois, les cabines téléphoniques sont à présent laissées à l’abandon.

Le porte-parole de Proximus, Hamoun Fenaux, impute le désintéressement des Belges pour ces machines à l’avènement des téléphones mobiles. Malgré tout, une poignée de cabines était toujours disponible pour satisfaire les quelques irréductibles qui vont devoir trouver une autre façon de passer leurs appels lors de déplacements.

C’est le coût d’entretien des cabines qui a décidé de leur arrêt définitif. La maintenance annuelle s’élevait à 1 000 euros par cabines auxquels il fallait rajouter les réparations nécessaires aux actes de vandalisme. Un luxe pour des cabines qui n’attirent plus suffisamment de monde pour justifier une telle dépense.

Les cabines téléphoniques ne vont toutefois pas totalement disparaitre du paysage belge. Proximus a mis en place un concours afin de distribuer une trentaine de machines qui seront utilisées dans le cadre de projets culturels ou artistiques.

La fin d'une époque… À la fin du mois de mai, les cabines téléphoniques de Belgique auront définitivement disparu !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015