Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
24
mar
2018
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
avr 24 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  
avr
25
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
avr 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘blessés’

3.218 morts dans le séisme au Népal !

Le bilan ne cesse de s’alourdir après le séisme qui a touché le Népal samedi dernier. Lundi matin, 3 218 morts étaient à déplorer selon un responsable népalais présent sur les lieux.

LE SÉISME AU NÉPAL FAIT PLUS DE 2.000 MORTS

Rameshwor Dangal, chef du service de gestion des catastrophes au ministère de l’Intérieur a annoncé ces chiffres terrifiants auxquels il faut ajouter les 6500 blessés. Le séisme d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter a également tué 90 personnes dans les pays voisins comme la Chine et l’Inde.

Cette catastrophe est la plus meurtrière que la région ait connue depuis 80 ans. Il a été suivi de nombreuses répliques et a déclenché plusieurs avalanches sur le mont Everest, où commençait la saison d’alpinisme et où 18 personnes ont été tuées.

Chaque jour amène son lot de mauvaises nouvelles et le bilan risque une nouvelle fois d’être revu à la hausse. Les agences  humanitaires sur place ont toujours du mal à évaluer l’ampleur des destructions et des besoins, mais ceux-ci semblent considérables. Au moment du séisme, 140 Belges se trouvaient au Népal. Dimanche soir, 119 d’entre eux avaient donné signe de vie, mais  les Affaires étrangères étaient toujours à la recherche de 21  personnes, dont une dizaine pour lesquelles la situation est plus inquiétante, selon le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

La catastrophe la plus meurtrière qu'ait connue le Népal a également fait 6.500 blessés ! 140 Belges étaient sur place au moment des faits…

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 27 avril 2015

Attentats de Boston : Djokhar Tsarnaev coupable !

Le verdict est enfin tombé mercredi : Djokhar Tsarnaev a été reconnu coupable des attentats de Boston du 15 avril 2013. Tsarnaev

Les familles des victimes peuvent enfin souffler puisque le jeune musulman d’origine tchétchène de 21 ans a été reconnu coupable des attentats de Boston du 15 avril 2013, attentats qui avaient été les plus graves aux Etats-Unis depuis celui du 11 septembre 2001.

Une décision qui ne fut pas si facile à délibérer puisqu’il a fallu 11 heures aux 12 jurés pour décider de ce verdict, portant sur 30 chefs d’accusation retenus contre l’accusé, dont 17 passibles de la peine de mort.

Au moment de l’annonce du verdict, l’adolescent est resté sans réaction au côté de deux de ses avocats. Cependant, ce n’est qu’après la seconde phase du procès qu’il connaîtra la peine qu’il devra encourir.

Alors que la première partie du procès a duré plus d’un mois, l’accusation a présenté 92 témoins contre quatre témoins pour la défense. L’accusation a présenté le jeune homme comme un « terroriste » qui voulait « punir l’Amérique pour ce qu’elle faisait à son peuple ». La défense, quant à elle, a confirmé qu’il avait déposé deux bombes dans la foule lors du marathon mais qu’il était surtout sous l’emprise de son frère aîné radicalisé de 26 ans, Tamerlan Tsarnaev qui fut tué trois jours après les attentats lors d’une confrontation avec les forces de police.

Pour rappel des faits, lors du célèbre marathon de Boston du 15 avril 2013, deux bombes avaient explosé près de la ligne d’arrivée causant la mort de 3 personnes et faisant 264 blessés.

Djokhar Tsarnaev reconnu coupable des attentats de Boston !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 9 avril 2015

Bilan : 147 morts dans une université au Kenya !

Ce jeudi matin, une attaque armée a eu lieu à l’université de Garissa, au Kenya et le dernier bilan officiel ferait état de 147 morts, essentiellement des étudiants, ainsi que plusieurs dizaines de blessés.

attentat kenya

Nous vous annoncions hier une attaque armée des islamistes somaliens Shebab contre une université à Garissa au Kenya. Alors que les premières informations indiquaient une quinzaine de morts, le dernier bilan, bien plus lourd, fait état de 147 morts. C’est l’attaque la plus meurtrière au Kenya depuis celle contre l’ambassade américaine en 1998 qui avait fait 213 morts.

De nombreux blessés ont également été dénombrés. il y aurait 80 personnes blessées dont neuf sont dans un état critique. Les étudiants qui ont pu échapper au carnage ont expliqué que les quatre assaillants tiraient sur n’importe qui sans regarder. Selon le ministre de l’intérieur, Joseph Nkaissery a confirmé que « les quatre assaillants ont tous été tués par les membres des forces de sécurité. »

815 étudiants étaient inscris à cette université et selon le ministère, près de 587 personnes ont été évacuées de l’université mais cet attentat risque de laisser une trace pour tous les membres de l’établissement ainsi que pour le pays tout entier.

L'attentat des islamistes somaliens dans une université au Kenya fait plus de 147 morts !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 3 avril 2015

Attaque armée en cours à l’université de Garissa au Kenya !

Ce jeudi matin dans une université de Garissa, localité de l’Est du Kenya, située à 150 km des côtes somaliennes, une attaque a été mené par des hommes lourdement armés. La police est toujours sur place et le premier bilan fait état de 2 morts et 4 blessés.

armée

Plusieurs tirs et explosions auraient été entendus sur les lieux. Quant au nombre d’étudiants et de professeurs présents à l’intérieur de l’établissement, il reste toujours inconnu en ce moment même.

L’attaque armée a été confirmée par la Croix-Rouge kényane sur son compte Twitter et des équipes de secours auraient été envoyées sur place. Selon nos sources, un premier bilan ferait état de 2 morts et de 4 blessés.

Twitter red cross

Un témoin a indiqué avoir vu deux corps, abattus par les assaillants. Ce serait deux gardes de l’Université et il y aurait également trois blessés évacués par la Croix-Rouge.

Aucune source ne nous permet de savoir qui aurait revendiqué cette attaque mais les islamistes somaliens shebab ont multiplié les attentats sur le sol kenyan depuis plus de quatre ans.

Ils ont, entre autres, revendiqué la terrible attaque de septembre 2013 contre le centre commercial Westgate de Nairobi (67 morts) et plusieurs autres raids sanglants contre des villages de la côte kenyanne durant juin-juillet 2014 (96 morts).

En ce moment même, attaque armée dans une université du Kenya !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 2 avril 2015

 

 

Chapelle-à-Wattines : Deux blessés dans un accident de voiture

Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2h30, sur la route nationale Leuze-Ath aux environs de Chapelle-à-Wattines, deux personnes ont été blessées dans un accident de voiture.

Le patient suspecté d'avoir contracté Ebola a été transféré de Tournai vers Bruxelles en ambulance

Alors qu’une BMW roulait sur la chaussée de Bruxelles, elle n’a pas pu éviter une Citroën C2 qui était occupée à faire demi-tour aux environs du croisement avec la rue Croix de Bourgogne. Le choc était tellement violent que les deux voitures se sont retrouvées en contrebas de la route, dans une prairie.

Les pompiers de Leuze sont arrivés sur le terrain et ils dû dégager une personne de son véhicule alors qu’il avait été percuté en son flanc. Deux ambulances et un service Smur sont également venus sur les lieux pour porter secours aux conducteurs. Un des deux conducteur est blessé assez sérieusement, l’autre plus légèrement. Ils ont tous les deux étaient admis au sein du centre hospitalier Epicura d’Ath. Les policiers de la zone Leuze/Beloeil ont dû régler la circulation.

Grave accident de voiture à Chappelle-à-Wattines, aux environs de Leuze et Ath !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Incendie à New York : le resto belge « Pommes Frites » touché

Ce jeudi, une explosion probablement due au gaz a eu lieu en plein coeur de New York. On dénombre pas moins de 19 personnes blessées dont 4 blessées grièvement.

51c368ecc0cbe

Parmi les blessés graves, deux personnes ont été gravement brûlées dont une aux voies respiratoires. L’incendie avait une ampleur monstre puisque cinq heures après le début de l’incendie, les pompiers s’affairaient toujours à la tâche pour combattre les flammes.

Dans ce quartier de l’East Village, sur l’île de Manhattan, de nombreux magasins et habitations on été touchés et deux immeubles, le 121 et le 123 Second Avenue, se sont complètement effondrés. Cet incendie aurait été causé par des travaux sur des conduites d’eau et de gaz.

Dans cet immeuble du 123 Second Avenue se trouvait le célèbre restaurant belge « Pommes Frites ». Après l’incendie, il ne restait malheureusement qu’un amas de débris.

Un incendie à New York avec pas moins de 19 personnes blessées

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Violence gratuite sur des agents de la SNCB à Mouscron, les auteurs sont appréhendés.

gare de mouscron

Une fois de plus des agents de la SNCB sont agressés, cette fois-ci sur les quais de la gare de Mouscron.

Apparemment un groupe de jeunes armés de chaines se sont rués sur un groupe de contrôleurs qui descendait du train venant de Tournai ce samedi matin. Les agents de la SNCB se sont défendus tant bien que mal sous les coups qui pleuvaient, l’un d’eux à même plus d’une dizaine de points de suture.La police a été très vite prévenue des faits et a réussit a appréhender le groupe de jeunes , tout au moins une partie mais, on se poserait la question d’une impression de guet-apens car à peine les agents étaient-ils descendus du train qu’ils étaient attaqués comme si on les avait prévenus que ces contrôleurs allaient descendre d’un wagon précis.

Le service communication de la SNCB confirme l’agression mais ne veut pas faire de commentaire du fait de l’enquête en cours.Les agressions envers des agents des services publics sont en augmentation, SNCB, TEC, CAPAC, ONEM, etc… des actes parfois horribles envers ces fonctionnaires pour parfois des raisons futiles.