Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
24
mar
2018
20:00 Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Jean-Claude et Michel
avr 24 @ 20:00
Mondo Blues - Jean-Claude et Michel
Mondo Blues – Mardi de 20h à 22h Le mardi de 20h à 22h avec Jean-Claude Mondo et son acolyte Michel.  Le Monde du Blues  
avr
25
mer
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
avr 25 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Bien etre’

La Marque U ne vendra plus d’œufs de poules en cage ! L214

C’est l’engagement que vient de prendre Système U pour sa marque de distributeur d’ici 2020. Plus de 300 000 poules ne vivront plus dans des cages.

super u poules en cage

Notre mobilisation a payé ! Des centaines d’actions devant les magasins U, des vidéos d’enquête montrant l’horreur d’élevages fournissant l’enseigne, et plus de 100 000 signatures recueillies : Système U a fini par entendre qu’il est temps de mettre fin à l’élevage des poules en cage.

Merci à vous, signataires de notre pétition, ainsi qu’à tous les bénévoles impliqués aux côtés de L214 pour obtenir ce résultat.

Monoprix, Lidl, Aldi, Atac, Système U : le nombre de chaînes de supermarchés qui abandonnent la vente d’œufs de poules en cage ne cesse de grandir. Et les autres enseignes ? On poursuit la mobilisation plus déterminés que jamais.

► Cages, sol, plein air, bio : quelles différences, quelles similitudes ? La réponse dans notre tableau comparatif.

Merci d’être aux côtés des animaux !L214

Source : www.l214.com

Comme des agneaux… en ce moment de Pâques – L214

En cette veille de Pâques, nous sommes heureux de partager avec vous deux vidéos dédiées aux agneaux, ces êtres fragiles et si incroyablement pleins de tendresse, d’énergie et de joie de vivre.

l214


Nous espérons que ces images vous feront autant de bien qu’à nous.
Il y a une place pour les animaux dans nos rêves d’un monde plus juste. Une place à nos côtés sur cette planète, bien loin de nos assiettes.
Définir Joie de vivre, en une minute chrono

Tendresse à prendre et à donner…

Faites-en profiter vos proches en partageant ce message.
Merci pour eux,
L’équipe de L214

 

Les animaux sont de bons amis !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 26 mars 2016

Huiles essentielles : les conseils pour un maximum de bienfaits

Dans le bain, en application sur la peau, par diffuseur… : de quelle manière faut-il utiliser les huiles essentielles pour apprécier toutes leurs vertus ?
Rappelons d’abord que la plus grande prudence est requise chez le nourrisson, le jeune enfant et la femme enceinte. Demandez conseil à votre pharmacien.

Dans le bain

Versez entre 10 et 15 gouttes d’huile essentielle (HE) dans une baignoire remplie aux trois-quarts. Comptez 4 ou 5 gouttes pour un bain de pieds ou pour les mains.

Sur la peau

• Application pure. Appliquez 2 gouttes d’HE sur une petite zone à traiter : face interne des poignets, plexus solaire… Attention : informez-vous au préalable (dermatologue, pharmacien…), car certains endroits du corps pourraient vous être déconseillés.

• Application diluée. Diluez l’HE à 10% et jusqu’à 30% dans une ou plusieurs huiles végétales afin de pouvoir appliquer le produit par massage. Les zones de prédilection pour ce type d’application sont le ventre, le bas du dos et la nuque.

Par voie orale

D’une manière générale, pour un adulte, il faut compter 1 goutte d’HE par 10 kg de poids corporel, à diluer (sauf exception) dans du miel ou dans de l’huile d’olive. Les HE sont aussi disponibles en capsules ou en gélules (origan, thym, etc.).

Par diffuseur

Comptez entre 7 et 15 gouttes d’HE par 1/2 heure selon le type d’appareil. Vous pouvez diluer 2 ou 3 gouttes dans de l’huile ou de l’eau chaude (50 cl pour l’HE d’eucalyptus, par exemple). En cas de toux ou de refroidissement, on peut inhaler à même le flacon ou verser 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir (thym, eucalyptus).

Sous la langue

Cette utilisation est moins connue. Il s’agit de verser une ou deux gouttes (maximum !) d’HE sous la langue. La méthode n’est pas possible avec toutes les huiles essentielles. Evitez ainsi les HE plus caustiques ou plus agressives comme celles de lavande, d’orange douce ou de citron.

Source: passionsante.be

Les huiles essentielles, une solution bien pratique !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 12 février 2016

19 Utilisations du Baume du Tigre Que Personne Ne Connaît.

De nos jours, beaucoup de gens pensent que le Baume du Tigre est un remède de grand-mère dépassé.
Mais ceux qui sont nés avant les années 80 savent qu’il a de nombreux bienfaits pour la santé. En effet, c’est l’un des meilleurs remèdes qui a toujours fait ses preuves depuis des centaines d’années. Le Baume du Tigre original a été créé en Birmanie dans les années 1870, par un herboriste chinois : Aw Chu Kin. Le baume contient du menthol, de l’huile de menthe, de l’huile de clou de girofle, de l’huile de cajeput et du camphre.
Voici 19 utilisations du Baume du Tigre que personne ne connaît : 
 1. Apaise les piqûres de moustiques Vous avez été piqué par un moustique ? Pas de souci ! Le Baume du Tigre peut vous aider à calmer les démangeaisons en l’appliquant directement sur la piqûre.
2. Sert de répulsif à insectes Le Baume du tigre est un répulsif très efficace. En effet, les moustiques et les guêpes détestent son odeur prononcée. Disposez une boîte de Baume du Tigre aux quatre coins de la chambre pendant l’été, et laissez le couvercle ouvert. Les insectes n’entreront jamais dans une pièce qui sent le Baume du tigre
3. Extermine les termites Les meubles en bois ou en bambou affectés par les xylophages peuvent être traités avec du Baume du Tigre pour s’en débarrasser. Mettez un peu de baume dans tous les trous de termites des meubles affectés, et ils mourront.
4. Soulage les rhumatismes Pour ceux qui ont des douleurs dus aux rhumatismes, le Baume du Tigre peut être utilisé comme analgésique. Comment ? En l’appliquant directement dans le bas du dos, les jambes, et directement sur les muscles endoloris. Appliquez le baume autant de fois que nécessaire.
5. Enlève les taches de peinture Vous avez fait de la peinture à la maison et maintenant vous avez des taches de peinture sur vos mains et vos bras. Vous n’arrivez pas à les enlever ? Pas besoin d’utiliser de produits chimiques. Mettez un peu de Baume du Tigre sur un chiffon et frottez soigneusement votre peau avec. Après quelques minutes, la peinture va commencer à se dissoudre et vous pourrez facilement la retirer.
6. Lutte contre les odeurs de transpiration Saviez-vous qu’il est possible diminuer grandement les odeurs de transpiration grâce à l’utilisation prolongée du Baume du Tigre ? Appliquez régulièrement le baume sur les parties de votre corps qui en ont besoin et les mauvaises odeurs corporelles vont disparaître. À la place, vous sentirez le menthol.
7. Soigne les diarrhées Quand on voyage à l’étranger, une diarrhée est vite arrivée. Pour la soigner, frottez un peu de Baume du Tigre dans et autour du nombril. Puis, couvrez le nombril avec la paume de votre main pendant deux ou trois minutes pour laisser la chaleur se diffuser sur le ventre. Vous pouvez aussi passer un peu de baume entre le coccyx et la région anale pour plus d’efficacité.
8. Calme les maux de gorge Dès les premiers signes d’un mal de gorge, appliquez généreusement le Baume du Tigre autour de la région du cou avant de dormir. Frottez doucement votre cou avec la paume de la main. Résultat, votre mal de gorge ne sera plus qu’un mauvais souvenir dès le lendemain matin.
9. Soigne une rage de dents Si vous avez une douleur à une dent, la solution est d’appliquer un peu de Baume du Tigre directement dans votre bouche. Comment ? Mettez un peu de baume sur un chiffon propre et frottez la zone autour de la dent qui fait mal.
10. Calme les brûlures légères Pour les brûlures légères de la peau, appliquez légèrement le baume sur les parties touchées. Il vous aidera à soulager la douleur et éviter les ampoules. Plus il sera appliqué tôt, plus vite la brûlure sera guérie.
11. Soigne les cors des pieds Les cors et les callosités des pieds peuvent disparaître grâce à une utilisation régulière du Baume du Tigre. Étalez le baume directement sur le cor. Pour plus d’efficacité, le Baume peut être chauffé pour améliorer la pénétration. Répétez l’opération chaque jour, une à trois fois par jour.
12. Soulage le mal de tête Le Baume du Tigre est un excellent remède contre les maux de tête. Massez vos tempes avec un peu de Baume du Tigre et appliquez-en à nouveau si nécessaire. Attention à ne pas mettre de baume dans les yeux.
13. Débouche le nez Lorsque vous avez un rhume avec le nez bouché, mettez un peu de baume juste en dessous et autour des narines. Respirez et votre nez va se déboucher comme par miracle.
14. Lutte contre le mal des transports Vous avez le mal de mer ou mal au cœur en voiture ou en bus ? Pour éviter les nausées, passez-vous du baume directement sur les lèvres.
15. Lutte contre la constipation Tout comme le Baume du Tigre peut aider contre la diarrhée, il peut également aider contre la constipation. Massez-vous avec un peu de baume sur la zone du ventre pour soulager l’estomac.
16. Aide à respirer Saviez-vous que les joueurs de football allemands se mettent du Baume du Tigre sur la poitrine ? En effet, ils ont découvert que l’application du baume sur la poitrine vers les bronches peut aider à soulager la douleur associée à la course rapide. Essayez d’en mettre et vous verrez que cela vous aidera à respirer lorsque vous faites du sport ou toute autre activité.
17. Décolle les autocollants Le Baume du Tigre peut également servir à décoller les restes d’un autocollant. Pour cela, frottez-en un peu sur les restes d’autocollant, et vous pourrez décoller tous les résidus facilement.
18. Lutte contre les pieds froids Pour ceux qui souffrent de pieds froids en hiver, le Baume du Tigre peut être la solution. Massez-vous les pieds avec le baume pour aider à stimuler et améliorer la circulation sanguine.
19. Désodorise les placards à chaussures Adieu les mauvaises odeurs ! Désodorisez vos baskets et chaussures puantes en mettant un pot de Baume du Tigre ouvert dans le placard où vous rangez vos chaussures. La prochaine fois que vous allez ouvrir le placard, ça sentira bon !
Où acheter du Baume du Tigre ? Pour éviter les contrefaçons, il est important de faire attention à la marque que vous achetez. La marque la plus sérieuse vient de Singapour et s’appelle Haw Par. Ce qui est connu comme «le Baume du Tigre» dans la plupart des pays occidentaux est plus connu sous le nom de «baume essentiel» en Chine : un baume contenant du menthol chaud / froid et parfumé. Contrairement à ce que son nom indique, le Baume du Tigre ne contient aucun ingrédient lié au tigre.Source : Comment-Economiser.fr

Le Baume du Tigre, 19 utilisations !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 22 décembre 2015

Vivre longtemps ? voici une île qui rallonge la vôtre

L’île où les hommes oublient de mourir
Le journal américain The New-York Times a publié il y a quelques temps un article extraordinaire intitulé « L’île où les gens oublient de mourir » (The Island Where People Forget To Die).

 

Il rapporte l’histoire d’un combattant de la seconde Guerre mondiale d’origine grecque, Stamatis Moraitis, qui partit s’installer aux Etats-Unis après l’Armistice.

Alors qu’il avait adopté le style de vie américain, avec villa en Floride, deux voitures, trois enfants, Stamatis Moraitis apprit en 1976 qu’il avait un cancer des poumons. Neuf médecins confirmèrent le diagnostic et lui donnèrent neuf mois à vivre. Il avait 62 ans.

Il décida alors de retourner avec son épouse sur son île natale d’Icare, en mer Egée, pour être enterré aux côtés de ses ancêtres dans un cimetière ombragé surplombant la mer. Stamatis s’installa dans une maisonnette blanchie à la chaux, au milieu d’un hectare de vignes escarpées, sur la côte nord-est d’Icare, et se prépara à mourir…
Il se prépare à mourir, puis…
D’abord, il passa ses journées au lit, soigné par sa mère et sa femme. Mais bientôt, il redécouvrit la foi de son enfance, et commença à se rendre, chaque dimanche matin, à la petite chapelle grecque orthodoxe en haut de la colline, où son grand-père avait été pope. Lorsque ses amis d’enfance apprirent son retour, ils commencèrent à lui rendre visite chaque après-midi. Leurs conversations pouvaient durer des heures, et s’accompagnaient invariablement d’une ou deux bouteilles de vin du cru. « Autant mourir heureux », se disait Stamatis.

Pendant les mois qui suivirent, quelque chose d’étrange se produisit. Il dit qu’il commença à sentir ses forces le regagner. Un jour, se sentant entreprenant, il planta quelques légumes dans son jardin. Il ne projetait pas de les récolter lui-même, mais il appréciait le soleil, et respirer l’air de la mer. Il faisait cela pour sa femme, pour qu’elle puisse profiter des légumes quand il serait parti.

Six mois s’écoulèrent. Stamatis Moraitis était toujours vivant. Loin d’entrer en agonie, il avait agrandi son potager et, sentant ses forces revenir, il avait aussi nettoyé la vigne familiale. S’accommodant de mieux en mieux du rythme de vie paisible de la petite île, il se levait le matin quand bon lui semblait, travaillait à la vigne jusqu’en début d’après-midi, se faisait un bon déjeuner, puis enchaînait sur une longue sieste. Le soir, il prit l’habitude de se rendre à la taverne du coin, où il jouait aux dominos jusqu’à une heure avancée. Les années passèrent. Sa santé continua à s’améliorer. Il ajouta quelques pièces à la maison de ses parents. Il développa la vigne jusqu’à produire 1500 litres de vin par an. Aujourd’hui, 35 ans plus tard, il a atteint 97 ans (selon un document officiel qu’il conteste ; car lui affirme en avoir 102) et il n’a plus le cancer. Il ne suivit jamais de chimiothérapie, ne prit aucun médicament d’aucune sorte. Tout ce qu’il fit fut de partir pour Icare.
Son cas est-il représentatif ?
Le cas de Stamatis Moraitis, et de l’île d’Icare, est rapporté par un scientifique de la National Geographic Society (éditrice du fameux magazine National Geographic), qui s’est spécialisé dans l’étude du mode de vie des populations bénéficiant d’une longévité exceptionnelle.

Toutes sortes de belles histoires ont été racontées sur les habitants de la vallée de Vilcabamba en Equateur, les Hounzas dans le nord du Pakistan, et les montagnards du Caucase en Géorgie, supposés vivre au-delà de cent ans en moyenne. Mais on sait aujourd’hui qu’à l’origine de ces mythes, il y a le simple fait que la plupart des habitants ne connaissaient pas leur âge, et que des explorateurs un peu rêveurs se laissèrent abuser, peut-être volontairement !

En revanche, il est bien établi aujourd’hui que les femmes qui vivent le plus longtemps au monde sont sur l’île d’Okinawa, au Japon. Concernant les hommes, c’est la province de Nuoro, en Sardaigne, qui compte la plus haute concentration de centenaires.

Au Costa-Rica, sur la péninsule de Nicoya, une population de 100 000 métis a été découverte, ayant un taux de mortalité plus bas que la moyenne à 50 ans. Et il existe une ville en Californie, Loma Linda, où habitent des Adventistes du Septième-Jour (une église inspirée par le christianisme), dont l’espérance de vie dépasse de 10 ans la moyenne américaine.

Sur la ville d’Icare, le démographe belge Michel Poulain a déterminé que les habitants atteignent l’âge de 90 ans deux fois et demi plus souvent que les Américains, dans une étude avec l’Université d’Athènes.

Les hommes, en particulier, ont même quatre fois plus de chance d’atteindre 90 ans que les hommes Américains, et en général en meilleure santé. Plus beau encore, ils vivent 8 à 10 ans de plus avant de mourir de cancer ou de maladie cardiovasculaire, ils souffrent moins de dépression, et leur taux de démence sénile n’est que d’un quart celui de la population américaine !
Les secrets d’Icare
Selon le Docteur Leriadis, qui vit et soigne les habitants d’Icare, leur bonne santé tient à leur mode de vie et aux bonnes relations sociales qui existent entre les habitants, mais aussi à une sorte de tisane, « le thé des montagnes », faite d’herbes sèches qui poussent sur cette île, et qui est consommée en fin de journée : il s’agit d’un mélange de marjolaine sauvage, de sauge, de romarin, d’armoise, de feuilles de pissenlit et de menthe (fliskouni), auquel on ajoute un peu de citron.

Le Dr Ionna Chinou, professeur de Pharmacie à l’Université d’Athènes, et une des meilleures expertes européennes des propriétés bioactives des plantes, confirme : la menthe sauvage combat la gingivite et les problèmes gastro-intestinaux. Le romarin est un remède contre la goutte. L’armoise améliore la circulation sanguine. Cette tisane est une source importantes de polyphénols, aux fortes vertus antioxydantes. La plupart de ces plantes sont légèrement diurétiques, ce qui est bon contre l’hypertension.

Le miel, aussi, est considéré comme une panacée. « Ils ont des types de miel ici, que vous ne verrez nulle part ailleurs dans le monde », selon le Docteur Leriadis. « Ils l’utilisent pour tout, depuis le traitement des blessures à la gueule de bois, ou contre la grippe. Les personnes âgées ici commencent toujours leur journée par une cuillerée de miel, qu’elles prennent comme un médicament. »
Les bases de l’alimentation à Icare
Au petit-déjeuner, les habitants d’Icare boivent du lait de chèvre, du vin, de la tisane de sauge ou du café, du pain et du miel. Au déjeuner, ce sont presque toujours des lentilles ou des haricots, des pommes de terre, de la salade de pissenlit, de fenouil et d’une plante ressemblant aux épinards appelée horta, ainsi que les légumes du potager selon la saison, le tout accompagné d’huile d’olive. Le dîner se compose de pain et de lait de chèvre. A Noël et à Pâques, ils tuent le cochon familial et mangent le lard par petites quantités pendant les mois qui suivent.

A noter que le lait de chèvre contient du tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur.

Le Dr. Christina Chrysohou, cardiologue à la Faculté de Médecine de l’Université d’Athènes, a étudié le régime de 673 habitants d’Icare, et a constaté qu’ils consomment six fois plus de légumineuses (haricots, lentilles, pois) que les Américains, mangent du poisson deux fois par semaine et de la viande cinq fois par mois, et boivent deux à trois tasses de café et deux à quatre verres de vin par jour.

Bien entendu, la bonne santé des habitants d’Icare tient peut-être aussi à ce qu’ils ne mangent pas. La farine blanche et le sucre sont absents de leur régime traditionnel.

 

source : New York Times

 

L'île où les gens oublient de mourir !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 11 septembre 2015

10 conseils pour un week-end 100% relaxant

Les travailleurs aspirent tous massivement au week-end. Pourtant, celui-ci est bien trop souvent chargé, ce qui fait que nous arrivons complètement épuisés le lundi au bureau. Il s’avère toutefois que, sans détente, il est impossible de fournir du travail de qualité.
vacances
Une enquête de l’université de Stanford démontre que la productivité n’est pas liée au nombre d’heures prestées. Les workaholics ne performent pas forcément mieux que les personnes maintenant un bon équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle. Que du contraire, en travaillant plus de 50 heures par semaine, vous constaterez que vous êtes moins productif.
Investissez dans vos loisirs afin d’améliorer vos prestations au bureau

Plus facile à dire qu’à faire, penserez-vous. Celui qui travaille beaucoup a tendance à consacrer son week-end à toutes ces petites corvées remises au lendemain. Les courses, le ménage et les obligations sociales peuvent vous saboter vos moments de repos. Voici dès lors quelques conseils pour profiter un maximum de votre week-end.
1. Fixez-vous des limites

Toutes ces petites corvées reportées ne tombent pas forcément dans la catégorie ‘temps libre’. Bien que vous n’ayez visiblement pas trouvé d’autres moments pour vous en charger, il ne faut pas pour autant que votre week-end n’en pâtisse. Planifiez préalablement l’exécution de ces tâches, prévoyez le temps nécessaire pour vous en acquitter et fixez vos priorités.
2. Réservez du temps pour votre famille

Pendant vos heures de travail, vous n’avez pas de temps à consacrer à votre famille. En rentrant du bureau vous êtes souvent trop fatigué pour leur consacrer du temps de qualité. C’est ainsi que les carriéristes voient à peine leurs proches et semblent vivre en marge d’eux.

Prévoyez un peu de place dans votre agenda pour votre famille. Vous ne devez pas nécessairement rester à la maison, planifiez des activités ensemble. Une excursion, des jeux de société, ou un restaurant avec toute la famille.
3. Pas de grasse matinée

Cela peut paraître contradictoire. Vous voulez vous détendre, mais vous ne pouvez pas vous offrir de grasse matinée ? Dormir tard est associé au week-end et rester une demi-heure en plus au lit, cela ne peut pas faire de mal. Sachez cependant que ces habitudes sont néfastes pour votre cycle réveil/sommeil à long terme. En début de semaine, vous risquez de vous sentir encore plus fatigué qu’avant le week-end parce qu’il vous faut à nouveau reprendre un autre rythme.

Efforcez-vous de vous lever toujours à la même heure. Vous serez ainsi frais et dispo et pourrez mieux profiter de votre week-end.
4. Du temps pour soi

Si vous vous levez encore plus tôt, réservez-vous votre matinée rien que pour vous. Le reste de la semaine est sans doute rempli d’obligations familiales, sociales ou encore d’autres activités. Préservez du temps pour vous juste après le réveil. Profitez de ce moment matinal avec une bonne tasse de café ou de thé, et détendez-vous…
5. Sport

Le matin, faites un tour en vélo, un jogging ou peut-être même une séance de fitness. C’est une excellente manière de commencer votre journée et recharger vos batteries. 10 minutes d’exercice physique sont suffisantes pour évacuer une certaine dose de stress.
6. Planning de la semaine

Prenez le temps de planifier la semaine à venir. Un planning vous donne une vue d’ensemble et vous déstresse. Peut-être pouvez-vous aussi prévoir un espace-temps pour vous acquitter de ces petites corvées qui restent en suspens. Ainsi, vous ne devrez plus y penser le week-end suivant. Plus la peine de vous demander ce qu’il vous reste à faire et à quel moment, tout se trouve sur votre planning !
7. Réfléchissez

Parfois, il est bon de déconnecter du rythme agité dans lequel vous évoluez pour réfléchir et passer en revue les évènements de votre vie. Cela vous donnera de la perspective et du temps. Posez-vous des questions sur l’évolution de votre carrière, votre avenir et surtout sur vous-même. Vous n’êtes pas heureux ? Vous ne vous sentez pas bien ? Quels sont vos objectifs ? Prendre régulièrement du temps pour réfléchir vous donnera de l’équilibre et réduira les risques de burn-out.
8. Déconnecter

Certaines personnes choisissent un jour de la semaine au cours duquel elles se mettent hors ligne. Le week-end, nous vous conseillons de rester la plupart du temps offline et de débrancher votre téléphone. Rester disponible le week-end est particulièrement stressant : une question ou une mission ‘urgente’ peuvent toujours arriver par e-mail. Cela vous fait inutilement paniquer alors que tout cela pourrait très bien être traité le lundi.

Vous êtes incapable de rester tout le week-end hors ligne ? Planifiez des moments où vous consulterez votre boîte mail et votre téléphone. Vous garderez un certain contrôle sur votre emploi du temps et ne serez pas accaparé toute la journée.
9. Trouvez-vous une passion

Peut-être avez-vous déjà une passion, peut-être en recherchez-vous une ? Tout le monde n’a pas la chance de faire de sa passion son métier. Tâchez d’occuper votre temps libre à l’exercice de votre passion, ou du moins à des activités en accord avec vos centres d’intérêt. Remplissez votre week-end avec des choses qui vous enthousiasment et vous procurent un sentiment d’évasion. Vous vous détendrez et en ressortirez ressourcé.
10. Partez à l’aventure

Cela ne doit pas nécessairement être une grande aventure ni une activité dangereuse. Une petite chose qui vous sort de votre zone de confort fera l’affaire. Faites ce que vous avez toujours voulu faire. Vous pouvez par exemple vous essayer au char à voile, réserver un city trip en dernière minute ou tout simplement assister à un concert.

Tous ces éléments rendront vos week-ends inoubliables. Cela vous permettra d’établir une certaine perspective et vous donnera l’occasion de regarder dans votre rétroviseur. Passez un excellent week-end !

(EH) (SC) Source : Express.be

Envie d'un week-end relax ? lisez ces 10 conseils

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 3 juillet 2015

Les indépendants voient leur pension augmenter de 2% pour le 1er septembre prochain

Vendredi, le conseil des ministres est arrivé à un accord sur les pensions minimum et l’augmentation de 2% de certaines allocations pour les travailleurs indépendants pour le 1er septembre prochain.

Willy_Borsus

Lors de ce conseil des ministres, des informations importantes ressortent : tout d’abord, les pensions minimum passeront de 1 403,72 euros à 1 431,79 euros par mois au taux ménage. Quant au taux isolé, elles seront de 1 092,36 euros alors qu’auparavant elles étaient à 1 060,94 euros et enfin, la pension de survie sera aux alentours de 1 089,47 euros au lieu de 1 060,94 euros. Une première bonne nouvelle dont la première étape s’effectuera le 1er avril. Loin d’être une bonne blague, l’étape finale de ce projet sera l’égalisation complète des pensions minimum des indépendants et des salariés pour le 1er août 2016.

Quant aux pensions datant d’avant 1995 et non minimum, elles augmenteront de 1%.

Enfin, d’autres allocations seront adaptées au bien-être selon le ministre des Indépendants, Willy Borsus (MR) comme celles d’adoption, d’incapacité de travail et de transition.

Indépendants : une augmentation des pensions qui fait du bien dès le 1er septembre

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015