Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
11
mar
2018
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
déc 11 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
déc 11 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
déc 11 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘avocat’

Un an avec sursis pour coups et blessures contre sa femme !

Ce jeudi, un homme a été condamné à un an avec sursis pour coups et blessures par le Tribunal Correctionnel de Tournai.

couteau1

Les faits remontent au 5 mars 2014 et se sont déroulés à Leuze-en-Hainaut. Séparé de son épouse, un homme a attendu de découvrir qui était son nouveau compagnon. Entré dans une colère noire, l’homme se saisit d’un couteau de cuisine avec lequel il menace sa femme. Heureusement pour elle, son époux n’utilisera pas l’objet tranchant, mais il la blessera tout de même avec une arme de décoration.

Après enquête du médecin légiste, il a été établi que la victime présentait au niveau du cou « une plaie superficielle sans lésion musculaire ou vasculaire ». Une blessure amoindrie, car son mari n’a pas usé de la force nécessaire pour lui trancher la gorge. Enfin, la préméditation a également été écartée suite au plaidoyer de l’avocat de la défense.

Des détails qui ont leur importance puisqu’à la base jugé pour tentative d’assassinat, l’homme a finalement été condamné pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité de travail temporaire. Il écope d’un an de prison avec un sursis de trois ans, une période qui excède la détention préventive.

Le tribunal a retenu que l’homme ne buvait plus depuis les faits qui lui sont reprochés et qu’il était inconnu de la justice. Il a néanmoins estimé que la suspension du prononcé plaidée par la défense était « inopportune » étant donné la gravité des faits et le trouble social engendré.

Séparé de sa femme, l'accusé serait entré dans une colère noire en découvrant son nouveau compagnon !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 23 avril 2015

Il se droguait pour être en forme au travail !

Certains ont du mal à se lever pour aller au boulot et prennent une tasse de café pour se réveiller. Un Tournaisien a quant à lui trouver une solution bien plus radicale mais surtout illégale.

speed

Le jeune homme de 22 ans travaille dans un atelier de découpe de viande le jour et aime sortir en boîte la nuit. Un rythme de vie effréné qu’il n’est pas toujours facile de concilier. La fatigue au travail guettait ce Tournaisien qui a trouvé sur le parking d’une discothèque de quoi tenir le coup : avant d’aller travailler, il achetait et consommait du speed.

Cette drogue lui permettait de rester éveillé au travail et limitait sa sensation de fatigue, mais il risquait également d’être victime de graves dommages sur son métabolisme qui pouvaient le mener jusqu’à sa mort. La détention et la consommation de cette drogue est illégale, mais c’est pour avoir vendu une quantité indéterminée de speed que le jeune homme a été poursuivi devant le tribunal correctionnel de Tournai.

Le jeune avait déjà été interpellé trois fois en neuf mois, mais a récidivé. La police a trouvé chez lui 15 grammes de speed et pour le magistrat du parquet, une peine de huit mois s’impose. L’avocat de l’accusé défend celui-ci en précisant que son client a quitté très tôt le domicile familial pour trouver un travail et que la drogue a été l’un de ses échappatoires pour tenir le coup.

Le jeune actuellement sans emploi est toujours présumé innocent jusqu’à son procès qui aura lieu le 11 mai prochain.

Un Tournaisien de 22 ans prenait du speed pour rester éveillé au travail !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 16 avril 2015

3 morts au tribunal de Milan !

Jeudi matin, un homme a ouvert le feu au tribunal de Milan, provoquant la mort de trois personnes dont un juge et un avocat.

730326-le-tribunal-de-milan-le-9-juillet-2011

L’homme devait être jugé pour banqueroute frauduleuse suite à la faillite d’une de ses agences immobilières en 2008, et c’est, principalement, ce qui expliquerait son geste.

Il a d’abord tué un avocat qui avait refusé de le défendre au troisième étage du tribunal. Il est ensuite descendu au deuxième pour tuer le juge dans son bureau. Un troisième homme est également mort mais il n’a aucune trace de tirs sur son corps, ce qui faisait dire au secours qu’il serait décédé à la suite d’une crise cardiaque provoquée par la panique.

Quand les forces de l’ordre sont arrivés sur les lieux, il pensaient qu’il se trouvait toujours à l’intérieur alors qu’il avait pris la fuite en moto. Mais le réseau de vidéo-surveillance a repéré sa plaque d’immatriculation, et il a été arrêté à 30 km du tribunal, à Vimercato a annoncé le ministre de l’Intérieur italien, Angelino Alfano. Selon certaines sources, au moment où il a été conduit à une caserne des carabiniers, il aurait fait un malaise et il aurait été conduit à l’hôpital.

Alors que ce n’est pas la première fois que cela arrive, certains s’interrogent car l’entrée est pourtant contrôlée avec des détecteurs de métaux. Edmondo Bruti Liberati, le procureur de Milan a confirmé que les détecteurs de métaux fonctionnaient tous au moment où l’auteur présumé du crime est rentré mais il est possible que le tireur ait utilisé l’entrée des avocats, magistrats et membres du personnel du tribunal qui, elle, est exemptée de détecteur…

Fusillade au tribunal de Milan causant la mort de 3 personnes !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015