Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
24
lun
2018
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
sept 24 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
sept 24 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
sept 24 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘attouchements’

Agressions sexuelles en Allemagne: « J’ai vu qu’une femme se faisait retirer la culotte »

koln
L’affaire suscite une forte émotion en Allemagne. Une centaine d’agressions sexuelles ont été commises la nuit du Nouvel an à Cologne. Elles sont attribuées à des « jeunes apparemment d’origine arabe ». Ces agressions sont attribuées à des groupes de 20 à 30 jeunes hommes ivres qui ont encerclé leurs victimes en profitant de la foule rassemblée autour de la cathédrale et de la gare centrale de Cologne. Mais la police a aussi signalé des dépôts de plaintes à Hambourg et Stuttgart.Certaines des victimes ont fait part dans la presse des harcèlements subis. »Nous nous apprêtions à partir et c’est là qu’un groupe d’une dizaine, vingtaine, trentaine de jeunes hommes étrangers s’en est pris à nous », a raconté une jeune femme sur le plateau de la chaîne d’information télévisée en continu N-TV. « Ils se sont mis à nous agresser, nous prenant l’entre-jambe, touchant nos décolletés, sous les manteaux », a-t-elle précisé, ajoutant que « seules les femmes » étaient visées et faisant également état de vols.Dans Der Spiegel, Anne, qui a débarqué à Cologne à 22h en provenance de sa ville d’Erftstadt, explique que, dès son arrivée à la gare, elle s’est sentie « mal à l’aise » face aux nombreux hommes qui la regardaient comme dans une foire aux bestiaux.

Egalement dans l’enceinte de la gare, Eveline, 24 ans, a elle été victime d’attouchements. « Je portais une jupe jusqu’au genou. Tout à coup, j’ai senti une main sur mes fesses, sous la jupe », décrit-elle dans Bild.

Linda, toujours dans Der Spiegel, assure qu’elle a vu des femmes tomber au sol et être tirées par les jambes. « J’ai même vu qu’une femme se faisait retirer la culotte. »

Dans le métro également, les choses ont mal tourné. Une victime raconte avoir senti des doigts se poser sur tout son corps, s’arrêtant particulièrement sur certains orifices. Elle dit avoir crié au secours mais n’avoir rencontré que les sarcasmes de ses agresseurs qui ont tenté de lui retirer sa veste et de lui voler son téléphone.

Johanna, 17 ans, et Isabel, 16 ans, ont été harcelées de façon similaire à Hambourg, au marché de Noël. Les lycéennes expliquent : « Ils sont arrivés par derrière, nous ont poussées. Nous étions en panique. Ils nous ont touchées partout. Dès que nous repoussions une main, une autre se posait sur nous, sur les seins, les fesses. »

Dans un pays où l’afflux de réfugiés a parfois suscité de vives tensions ces derniers mois, les autorités, sans vouloir minimiser l’importance de ces événements « intolérables », selon l’expression de la maire de Cologne, ont cherché à éviter toute stigmatisation.

La chancelière Angela Merkel a téléphoné mardi après-midi à la maire de Cologne Henriette Reker et lui a fait part de « son indignation face à ces actes de violence insupportables et à ces agressions sexuelles ».

Source: dhnet.be

 

Témoignages suite aux agressions à Cologne : j'ai vu une femme à qui on enlévait sa culotte !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 8 janvier 2016

Une Belge agressée à Cologne témoigne: « Ça a duré toute la soirée et toute la nuit »

Une internaute de LaLibre.be, présente ce soir-là avec une amie dans la ville allemande, a contacté nos confrères pour signaler que « pas mal d’éléments ne sont pas mentionnés dans les articles ».

Suite aux agressions sexuelles et aux vols subis le soir du Nouvel an à Cologne, de nombreuses Allemandes livrent leurs témoignages dans la presse. Elles font état d’attouchements, essentiellement dans la gare et à proximité de la cathédrale, par des groupes d’hommes perçus comme des « arabes » ou des « nord-africains ».Une internaute de LaLibre.be, présente ce soir-là avec une amie dans la ville allemande, a contacté la rédaction pour signaler que « pas mal d’éléments ne sont pas mentionnés dans les articles ». Préférant conserver l’anonymat, elle regrette que « les journaux ne précisent pas que les victimes n’étaient pas qu’allemandes. Mon amie et moi étions venues de Liège. De plus, les origines des individus nous semblent peu correctes, nous avons eu affaire à pas mal d’individus d’origine turque et du Moyen-Orient ».Elle souligne aussi que « les agressions ont eu lieu toute la soirée et toute la nuit. Ça a commencé de manière ‘légère’ dès notre arrivée à la gare et ça s’est aggravé en fin de soirée quand nous nous sommes décidées à rentrer dans l’appartement que nous avions loué, après que nous nous soyons réfugiées plusieurs heures dans un café-snack de la gare centrale pour éviter ces individus qui étaient partout dans la gare et aux alentours ».

La jeune femme se plaint en outre du manque de réactivité des forces de l’ordre. « Nous avons été, dès notre arrivée sur place, choquées par l’absence de contrôles, le manque de sécurité et la très faible présence de forces policières. Nous avons aussi été victimes de l’utilisation d’une bombe lacrymogène par un policier dont aucun article de presse ne parle. En fin de soirée lorsque nous essayions de rentrer, nous avons été agressées de manière très violente et avons été victimes d’un ‘guets-apens’, et il n’y avait aucun policier aux alentours. Nous avons cru pendant un instant que nous allions y rester. »

Elle ajoute finalement que « Mon amie et moi n’avons pas pu nous manifester à la police car nous ne venons pas d’Allemagne et pensions au moment-même que nous avions été victimes de manière isolée. Mais peut-être qu’il y a beaucoup plus de victimes ‘non-allemandes’ qui sont sous le choc comme nous, et qui sont touchées par l’imprécision de l’information ».

Source : dnnet.be

Des femmes belges témoignent des évènements à Cologne.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 8 janvier 2016

Une serveuse victime d’attouchements se défend et met son agresseur par terre!( vidéo )

Cette serveuse a du répondant et parvient à mettre son agresseur au tapis,
messieurs attention !


Cette serveuse Russe sait se défendre ! par letribunaldunet

La serveuse se dirige vers un client pour encaisser, ce dernier tente de lui glisser un billet dans le décolleté. Elle le repousse et l’homme glisse de sa chaise. vexé il se relève et s’approche de la serveuse en lui mettant une grosse main aux fesses. Ni une ni deux, la jeune femme « armée » du menu du restaurant lui balance une formule entrée plat dessert, café offert par la maison dans la face ! L’homme tombe à terre et se relève pour se rapprocher une nouvelle fois de la serveuse qui dans un ultime coup de menu met son agresseur K.O.

Les serveuses savent se défendre contre les petit pervers.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 25 mai 2015