Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
19
dim
2017
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
nov 19 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
17:00 British Connection
British Connection
nov 19 @ 17:00 – 19:00
British Connection
BRITISH CONNECTION L’EMISSION ROCK : diffusée chaque semaine sur des radios FM & web en France, Belgique, Suisse, Canada, La Réunion & web.  
19:00 FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
FREQUENCE ROCK CONCERTS INTERNAT...
nov 19 @ 19:00
Découvrez pendant 1h00 de concert de grand groupes internationaux.
20:00 Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
Fréquence Rock – Stéphane et Wal...
nov 19 @ 20:00
Fréquence Rock - Stéphane et Wallace
Fréquence Rock – Dimanche de 20h à 22h Dimanche de 20h à 22h Fréquence Rock avec Wallace et Stéphane Chaque dimanche, les studios de Pacifique FM se transforment en salle de concert. Des groupes régionaux[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘assassinat’

Meurtre d’ Abdelmajid BOUHAMZA à Clabecq

Le mardi 27 janvier 2015 aux alentours de 20h30, rue Saint-Jean à CLABECQ, le corps sans vie d’Abdelmajid BOUHAMZA, un jeune homme de 26 ans a été retrouvé avec une balle dans la tête.
La dernière journée d’Abdelmajid, plus communément appelé Majid, s’était pourtant déroulée normalement. Abdelmajid était livreur et avait effectué différents transports de caisses avec sa camionnette.




Peu avant 20h00, il est rejoint par un ami. Ils décident tous deux de partager une pizza qu’ils mangent dans la voiture.
L’ami d’Abdelmajid l’a ensuite déposé devant le numéro 113 de la rue Saint-Jean à CLABECQ.
Les enquêteurs ignorent ce qu’il s’est ensuite passé dans la maison. C’est vers 20h30 que le jeune Majid est retrouvé par son frère, agonisant dans les escaliers. Ses mains avaient été ligotées à l’aide de bandes adhésives et il avait reçu une balle dans la tête. Il décèdera lors de son transfert vers l’hôpital.
Sur les lieux des faits, un sac a été retrouvé. Ce sac n’appartenait ni à la victime, ni à ses proches. Il s’agirait vraisemblablement d’un sac laissé sur place dans la précipitation par les agresseurs de Majid. Il s’agit d’une besace de marque U.S.Marshall en simili cuir brun avec des inscriptions bleu clair. Ce sac était également muni d’une petite lanière rose attachée à une fermeture éclaire.
Un témoin a également vu trois personnes sortir précipitamment de la maison où a été retrouvé Majid. Tandis qu’un autre témoin a vu une Audi de taille moyenne et de teinte claire démarrer rapidement à proximité directe des lieux des faits. Cette Audi portait une immatriculation belge débutant par 1-EML-…

Lien vers le Crime Clip

Lien vers l’avis de recherche
Publié le 26/05/2015 à la requête du Juge d’Instruction VANDERLINDEN de Nivelles.

Avis de recherche de la police suite à un meurtre.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 27 mai 2015

À Liège, un assassin condamné à la perpétuité est en fuite !

Un Liégeois de 43 ans, Gérard Flament serait en fuite alors qu’il avait écopé d’une peine de réclusion criminelle à perpétuité devant la cour d’assises de Liège. Il se serait actuellement réfugié du côté du Sud de la France.

Liège

Le Liégeois avait été condamné en avril 2002 à la perpétuité par la cour d’assises de Liège pour assassinat sur un serveur d’un club de billard de Verviers alors qu’il tentait de voler la caisse de l’établissement en compagnie d’un complice. L’auteur du crime avait abattu la victime d’une balle de calibre 357 magnum en pleine tête.

Les faits avaient été entièrement filmés par une caméra de surveillance, permettant ainsi de retrouver les tueurs, dont Gérard Flament qui était le principal auteur des faits. Son complice, qui avait lui aussi été retrouvé, avait été condamné pour vol avec circonstance aggravante de meurtre à 10 ans de prison rapporte la DH.

Quant à Gérard Flament, alors qu’il avait purgé une partie de sa peine, il avait bénéficié d’une libération sous conditions mais il n’avait pas respecté ces conditions et il avait été impliqué dans des faits de violences conjugales. Il avait alors dû réintégrer la prison de Lantin.

Dans le courant du mois de mars de cette année, il avait ensuite bénéficié d’une première permission de sortie et c’est lors de cette première permission que l’homme aurait pris la fuite. L’homme est actuellement recherché et il serait du côté du Sud de la France.

Un liégeois accusé d’assassinat et condamné à la perpétuité est en fuite du côté du Sud de la France !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 16 avril 2015

Tentative d’assassinat à l’encontre de Filip Dewinter !

Ce mardi matin, un homme cagoulé et armé a voulu attaquer Filip Dewinter, l’homme fort du parti d’extrême-droite flamand à son domicile d’Anvers mais celui-ci n’était pas présent.

Filip Dewinter

C’est une information relayée par le parti flamand Vlaams Belang et confirmée par la police : un homme masqué et armé attendait devant la demeure du ministre mais celui-ci n’était pas présent au moment des faits puisqu’il était en vacance à la mer.

Selon ce que Filip Dewinter expliquait à VTM Nieuws, l’homme attendait chez lui vers 8H00 et il aurait déposé un costume noir sur les buissons. La voisine l’a vu et a directement appelé la police et selon le portrait robot de la femme, il portait des lunettes de soleil, un bonnet et il avait le visage dissimulé par un voile. Le gendre de Filip Dewinter, qui était dans la maison, est sorti et est tombé nez à nez avec l’individu qui lui a alors demandé dans un anglais approximatif si le ministre habitait ici.

Quand le beau-fils a répondu négativement, l’individu semblait paniqué et il aurait pris la fuite. Le ministre raconte que « la police est rapidement arrivée sur les lieux mais elle n’a plus vu l’homme. » La police d’Anvers a, elle, confirmé qu’il y avait eu une « menace » mais elle n’a pas voulu faire plus de commentaires.

Tentative d’attentat contre l’homme fort du parti d’extrême-droite flamand, Filip Dewinter !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 14 avril 2015

Le détenu, Thierry Muselle, est mort !

Ce mercredi en fin de journée, Thierry Muselle, le meurtrier de Marc et Corinne, est décédé dans la prison de Huy. Il s’agirait d’une mort naturelle.

Muselle

En effet, hier en fin de journée, le tueur de Marc et Corinne, Thierry Muselle (à droite sur la photo) est décédé à l’âge de 55 ans à la prison de Huy. Selon les premières informations il s’agirait d’une mort naturelle mais les investigations judiciaires vont se poursuivre pour s’assurer du diagnostic final.

Un médecin légiste a été envoyé sur les lieux pour examiner le corps mais il ne devrait avoir aucune autopsie. En effet, « aucune procédure ne prévoit automatiquement une autopsie » précise le parquet.

Pour rappel, les faits avaient eu lieu en juillet 1992 : Thierry Muselle et son complice, Thierry Bourgard (à gauche sur la photo), avaient tué Marc Kistemann (21 ans) et Corinne Malmendier (17 ans) dont les corps avaient été retrouvés dans les bois de Lierneux. La jeune fille avait également été violée.

Thierry Muselle fut mis en liberté conditionnelle l’année du massacre, et ce n’est qu’en 1996 qu’il fut condamné à la perpétuité avec son complice par la cour d’assises d’Arlon. En 2010, Thierry Muselle avait vu sa détention prolongée à cause d’une tentative de meurtre sur un codétenu à la prison de Lantin alors qu’il allait pouvoir bénéficier d’une liberté conditionnelle.

En 2013, il avait demandé sa libération conditionnelle, mais sans succès. Quant à son complice, incarcéré au même moment à Ittre, il avait demandé un congé en 2011 qui lui avait été refusé. Plus aucune nouvelle depuis.

Le tueur de Marc et Corinne est décédé d'une mort naturelle hier en prison !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 2 avril 2015