Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
20
lun
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 20 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
nov 20 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  

View Calendar

Articles marqués avec ‘art’

Le Prix artistique de la Ville de Tournai attribué à Hélène Petite

Tournai affiche l’importance qu’elle accorde à la reconnaissance de l’art et des artistes de qualité pour l’identité et le développement de la cité.

Tournai Hotel de ville

Le Prix artistique de la Ville de Tournai, dont la remise des prix a eu lieu ce samedi 20 mai, est une récompense reconnue en arts plastiques depuis plus de 30 ans sur base d’un appel à candidatures. Les jeunes artistes en particulier y trouvent visibilité et tremplin dans la pratique contemporaine de leur discipline. Chaque plasticien dépose trois œuvres. Le jury, composé essentiellement de critiques d’art et de responsables d’institutions dans le domaine des arts plastiques, sélectionne une dizaine de plasticiens à la démarche jugée cohérente et actuelle afin de constituer l’exposition. Il est chargé d’attribuer le Prix artistique international de la Ville de Tournai et le Prix Jeunes artistes de Wallonie picarde. La maison de la culture ajoute un 3ème prix Coup de cœur. Le Prix Artistique International, doté d’un montant de 2.500€, est attribué à un plasticien pratiquant une ou plusieurs des disciplines suivantes : peinture, dessin, gravure, sculpture, photographie, vidéo-art, tapisserie, arts textiles, installation. Le Prix Jeune Artiste de Wallonie picarde, doté d’une valeur de 1.000€, est attribué à un plasticien âgé de 30 ans maximum.

l_prix-artistique-de-tournai-2017-bouziane-petite--deprez-ugille_0326

Le Prix international a été attribué cette année à Hélène Petite pour sa déclinaison de « Récidive » en vidéo, tirage photo et dessin-poinçon. Cette artiste bruxelloise a été formée à l’art de la photographie à l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles. Elle a collaboré à plusieurs publications (Magazine for Photography and Writins, Democratic Jungle…) et participé à divers concours (sélectionnée au Prix Hamesse en 2014, lauréate du concours européen du festival de la photographie de Toulouse pour le portrait en 2011…).

Le Prix Jeune artiste de Wallonie picarde est revenu à Jérôme Ugille pour son « Estampe, Dessin Roc ». Jeune créateur originaire de Calonne, Jérôme Ugille est motivé par des idées de partage et de travail en groupe, considérant la nature comme une source d’inspiration, de création et de développement personnel, mais aussi social ; portant la communication et la créativité comme valeurs et vecteurs d’échange et d’enrichissement. Ouvert, attentif et toujours en demande de nouvelles expériences.

 

Le Prix de la Maison de la culture a été remis à Denis Deprez. Cet homme, originaire de Forest, a étudié (1987-1991) les arts plastiques de la section bande dessinée de l’école Saint Luc de Bruxelles.

Les œuvres retenues par le jury seront exposées au Musée des Beaux-Arts de Tournai du 21 mai au 25 juin 2017. Les candidats sélectionnés pour cette exposition sont : Nathalie Amand, Marina Bouchei, Nathalie Coulon, Sophie Cuypers, Denis Deprez, Eva Evrard, Elise Peroi, Hélène Petite, Henri Sarla, Florent Soris, Jérôme Ugille, Amélie Vidgrain et Fabienne Withofs.

Le Centre culturel du Pays des Collines expose les œuvres de Guy Vangilbergen du 20 au 28 mai à l’Espace Cigalon

L’artiste y présentera ses œuvres aux techniques diverses, de l’aquarelle, au crayon, en passant par l’encre, le pastel, la gravure et bien d’autres. Il fera découvrir au public son dialogue avec la matière.

guy

 

Guy Vangilbergen est un artiste multi facettes et intuitif, guidé par son exploration du vivant et de l’univers. Il la traduit au travers de sujets variés et l’utilisation de différentes techniques : il observe, capte, fige l’image et fait émerger l’émotion.

 Pour certaines œuvres, l’artiste s’est servi de macros photos et de photos prises au microscope qu’il a interprété pour ressentir plus intimement le monde fantastique qui se cache sous les apparences.

 Actuellement, il tente de comprendre et d’approcher de façon intuitive ce qui est au cœur de la matière et qui l’anime : l’énergie.

En combinant les couleurs et les formes, en les opposant ou tout simplement en les juxtaposant, il cherche à susciter l’énergie qui s’en dégage. 

C’est donc tout naturellement que son travail est devenu abstrait.

La Ruée vers l’Art, centre d’expression et de créativité de la Maison Culturelle d’Ath

La Ruée vers l’Art, centre d’expression et de créativité de la Maison Culturelle d’Ath, propose aux enfants, aux ados et aux adultes, de participer à des ateliers créatifs durant toute la saison. Les animateurs, avec leurs compétences artistiques et pédagogiques, ouvrent aux participants l’univers de la création et de l’expression. Un encadrement et des créations de qualité sont garantis par un nombre limité à 12 personnes par atelier.

sérigraphie

Trois nouveaux ateliers sont programmés cette saison.
Création numérique pour les 9-12 ans qui, à l’aide d’une tablette ou d’un téléphone portable, réaliseront un film d’animation, un court-métrage, une BD, de la musique électronique ou encore des jeux vidéo. Un atelier de création de géants est proposé aux 12-15 ans afin de leur faire découvrir les secrets de fabrication de ces gigantesques personnages. Enfin, un atelier de sérigraphie permettra aux adultes et aux jeunes dès 15 ans de tester cette technique d’impression et de créer leurs affiches et transferts d’images sur tissus.

Les ateliers de la saison passée continuent leur croisière : « arts plastiques, visuels et graphiques » pour les 6-12 ans afin d’essayer de nombreuses techniques artistiques (dessin, peinture, photo, vidéo, sculpture). L’atelier percussions urbaines s’ouvre aussi aux adultes. Ainsi, des 8 ans, en famille ou entre amis, les participants seront initiés aux rythmes venus d’ailleurs, créeront leurs instruments et mettront le tout en chorégraphie pour des prestations en rue. Enfin, l’atelier de jeu théâtral pour adultes et jeunes dès 16 ans leur permettra d’approfondir leur pratique théâtrale et de découvrir les techniques de jeu propres à la rue.

Tous les ateliers débutent la semaine du 5 octobre et se déroulent principalement à Ath.
Informations pratiques et programme complet disponible sur www.maisonculturelledath.be ou sur simple demande à la billetterie du Palace 068 26 99 99.

Une ruée vers les ateliers d'arts à Ath.

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 22 septembre 2015

L’art dans la ville ou Tournai taguée par l’horreur ( photos )

La ville de Tournai est infestée par des tags, certains peuvent être très artistiques mais ici l’on peut voir sur les photos de notre correspondant des tags complètements affreux et sans aucune touche artistique……

Il faut savoir que ces photos ont été prises lors d’une promenade pédestre entre la rue Royale et la rue Duwez.

kpyVSdOEgsQ_DVSI89sx1bUcilwbaMG1ReTfkeva-GI5Jbyjb2HNRbhXh7J1h9pXUAtXUygurbCbY_t2lRGCi8g-ahTCeJLinsAhz_igMpGoIg7ErV0hpKevDvjyXEnk4,9fypdKxkH0glIDIXQWgwN0AxHQXLYftzz7nAwieaoXY

kqrY2kK-g9LhBkgqYlBlWsVoLN6L7bc1DvyiCT1r3AE,wSqCmt6fRMJcVkZLrR5HL5S5OHk1jY67W8erQgXW-PE

ehVbhX0gX6AHmflv3w1Jjlx1LA2X8GVNMsbqc1Gul_I

5I_4Lp2qyMktfdbX_HTPyp-b_85B65iz_HXFjhB3T10dxRpxGNQcZRo72Qb8UYbNyrjofV5kMJwkRaP4M8F0P8NN_yLx6MR-0K1cMN8sXn0IaJ4wOaMaCCeoE0A6znmz4

hwUxOcjz-Ex-M_cUj5p1chjiCrnBHRbWpuOtsqukrAk

ylRNuRu-C7mzMbSdGO9uAwUzjgGnp0Zy40cg5cDx118

A3xddYMcZk8gwBqtDIByBTcUHS3inXHeprkhvFMM9wg

 Photos : Durieux Olivier

Tournai une ville infestée par les tags, mais rien à voir avec un certain art!

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 7 août 2015

Somme record pour un tableau de Picasso !

Un Picasso est devenu lundi la toile la plus chère jamais vendue aux enchères, en étant adjugé 179,3 millions de dollars (+/- 160 millions d’euros) chez Christie’s à New York. Il y a également « L’homme au doigt » d’Alberto Giacometti est devenue lundi la statue la plus chère jamais vendue aux enchères, adjugée 141,28 millions de dollars (plus de 126 millions d’euros) chez Christie’s à New York.

picasso

« Les Femmes d’Alger (version 0) », toile peinte en 1955 par le maître espagnol Pablo Picasso, a battu le record détenu par le triptyque de Francis Bacon, « Trois études de Lucian Freud », qui avait été adjugé 142,4 millions de dollars chez Christie’s en 2013, également à NewYork.

Cette toile colorée d’1m14 sur 1m46 qui représente une scène dans un harem, a été mise à prix 100 millions de dollars. Dans une salle comble, elle a été adjugée après 11 minutes, 179,3 millions de dollars, sous les applaudissements.

« Les Femmes d’Alger (version O) » est la dernière d’une série de 15, réalisée par Picasso en hommage à Henri Matisse décédé en novembre 1954. Il s’était inspiré pour cette série du peintre français du 19e siècle Eugène Delacroix. »C’est un chef d’oeuvre à la hauteur de +Guernica+ ou des+Demoiselles d’Avignon+ », avait affirmé avant la vente Loïc Gouzer,vice-président de Christie’s. Selon la maison d’enchères, c’était aussi l’un des derniers grands Picasso dans une collection privée. Il avait été vendu chez Christie’s en 1997 pour 32 millions de dollars.

« L’homme au doigt » d’Alberto Giacometti, bronze longiligne d’1m77, était estimé 130 millions de dollars. Il a été adjugé en trois minutes, battant le précédent record établi par « L’homme qui marche I », également de Giacometti, qui avait été vendu 65 millions de livres en 2010 chez Sotheby’s à Londres.

179,3 millions de dollars, c’est la somme qu’a déboursé un Américain pour « Les Femmes d’Alger (version 0) » !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 13 mai 2015

Vivez votre vie en couleurs avec Lucienne Jacmain !

L’artiste Lucienne Jacmain exposera du 1er au 17 mai à la Résidence d’Artistes du Pays des Collines. Entre ses œuvres abstraites et figuratives, elle plongera le public dans un univers poétique et coloré…

lucienne

Née au Congo, métisse d’un père belge et d’une mère congolaise, Lucienne Jacmain a passé une enfance idyllique et paradisiaque. Enfant, elle adorait les expéditions en forêt : les senteurs, les couleurs, la faune et la flore exceptionnelles de la forêt équatoriale l’enivraient et la fascinaient sous ces immensités d’arbres couvrant le ciel et ne laissant passer de-ci de-là que quelques rayons du soleil.

En 1958, arrivée en Belgique avec son père, sa sœur et ses frères, sa tante l’inscrit dans un pensionnat où elle prend rapidement goût à la peinture. Quelques cours à La Cambre complètent ensuite sa formation mais c’est surtout en autodidacte qu’elle progresse dans l’aquarelle figurative ;  en art abstrait, elle utilise plutôt l’huile et l’acrylique.

Aujourd’hui, c’est un challenge qu’elle a décidé de relever lorsque Jean-Pierre Delhaye, auteur flobecquois très connu dans la région, l’a sollicité pour illustrer la couverture de son dernier livre « Les pèlerins de la saison sèche ». Elle est allée puiser dans les retranchements ensevelis de sa mémoire : les souvenirs du Congo. C’est donc avec un réel bonheur qu’elle a accepté ce défi !

Tout en visitant son exposition, les visiteurs pourront découvrir, chaque jour, Lucienne Jacmain à l’ouvrage dans la réalisation de nouvelles œuvres. De plus, celle-ci proposera un atelier pour adultes lors duquel, en  utilisant la musique comme support créateur d’émotions et stimulant l’imaginaire, elle permettra aux participants de projeter sur la toile leur propre ressenti de formes et de couleurs, tout en apprenant la technique de la peinture acrylique.

Le programme se déroulera comme suit :

– Dédicaces du livre « Les Pèlerins de la saison sèche » de Jean-Pierre Delhaye le vendredi 8 mai à 19h.

– Atelier (8 pers. max.) : les lundi 11, mardi 12 et mercredi 13 mai de 14h à 17h (matériel, toiles et peinture mis à disposition des participants).

– Atelier photo portrait avec mini studio les 16 et 17 mai par Daniel Libioulle.

Le vernissage aura lieu le jeudi 30 avril à 19h à la Résidence d’Artistes du Pays des Collines (Place André Nouille, 11 à 7880 Flobecq). Le tout sera gratuit. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.culturecollines.com.

Un voyage au cœur du Congo à travers les yeux de Lucienne Jacmain, c'est à découvrir du 1er au 17 mai à la Résidence d’Artistes du Pays des Collines !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 27 avril 2015

Ladeuze : Atelier Créatif “Ombres et lumières” GRATUIT !

athh

Le samedi 21 et le dimanche 22 mars, La Ruée vers l’Art, centre d’expression et de créativité de la Maison Culturelle d’Ath, organise un atelier créatif « Ombres et lumières » au centre culturel et sportif de Ladeuze. Ces deux jours sont ouverts à tous (aucun prérequis n’est nécessaire), entièrement gratuits (les enfants de moins de 13 ans devant toutefois être accompagnés) et encadrés par des animateurs spécialisés.
Les silhouettes et décors d’ombres, s’inspirant de la vie au Moyen Âge, créés durant ce week-end serviront de décor au spectacle nocturne « La ronde des innocents ». Inspiré de l’histoire médiévale du village, cette création prendra place les 23, 24 et 25 avril 2015 sur la Grand-Place de Chièvres. Ces représentations seront l’aboutissement de la collaboration entre la Maison Culturelle d’Ath, l’Administration Communale de Chièvres et de nombreux partenaires locaux, soutenue par Hainaut Culture Tourisme.

Lieu : Centre Culturel de Ladeuze (rue de la Liberté, 19 à 7950 Ladeuze)
Infos et inscriptions : 068/26.99.89 – billet@mcath.be – www.maisonculturelledath.be

 

 

La Ruée vers l’Art (Centre d’Expression et de Créativité de la Maison Culturelle d’Ath)

noir-banc-comp-www-1024x498

La Ruée vers l’Art (Centre d’Expression et de Créativité de la Maison Culturelle d’Ath) propose des stages de printemps pour les enfants et les ados. Du 7 au 10 et du 13 au 17 avril de 9h à 16h, les jeunes pourront s’exprimer sur le thème de la démesure. Les différents ateliers se dérouleront par sous-groupes au Château Burbant.

La semaine du mardi 7 au vendredi 10 avril
Les 6-9 ans pourront s’exprimer dans le stage « Géant les masques ». Ensemble, ils créeront des masques en fonction des expressions, des humeurs et des personnages qu’ils auront inventés. Ensuite, ils partiront à la découverte de leurs univers grâce au jeu d’acteur.
Les 10-12 ans seront amenés à créer « Des Costumes Faramineux ». Ils pourront laisser libre court à leur imagination pour concevoir des costumes et accessoires en tout genre (avec des tissus, du carton ou encore des matériaux de récup.).
Les 13-15 ans construiront un « Charimmense ! ». Ils devront créer cette machine infernale en utilisant différents matériaux comme le bois, le métal, la frigolite ou encore le carton.
Le prix de cette semaine de stage s’élève à 56€, matériel compris.

La semaine du lundi 13 au vendredi 17 avril
Les 6-9 ans joueront de la « Musique considérable ». Ils pourront créer des instruments avec des matériaux de récupération et imaginer leur propre musique pour ensuite se produire en rue.
Les 10-12 ans feront « De grands mouvements ! » grâce à un stage d’expression corporelle. Comment se déplacer dans l’espace public, interagir avec les passants, se déplacer pour exprimer des sentiments, raconter une histoire ? Une réelle expérience de théâtre de rue.
Les 13-15 ans pourront se dire « Balèze la marionette ! ». Ils auront l’occasion fabriquer une marionnette portée et découvrir plusieurs techniques de manipulation et de petits jeux de théâtre afin de lui donner vie.
Le prix de cette semaine de stage s’élève à 70€, matériel compris.
Toutes les créations de ces deux semaines de stage feront partie d’une parade qui se produira le 14 mai lors du festival Sortilèges, Rue et Vous !

Infos pratiques : Du 7 au 10 et du 13 au 17 avril 2015 de 9h à 16h au Château Burbant (Rue du Gouvernement à Ath)
Garderies gratuites sur demande dès 8h et jusque 17h
Infos et inscriptions : 068 26 99 99 – billet@mcath.be – www.maisonculturelledath.be