Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
18
mer
2018
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
juil 18 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
juil 18 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et/ou transcommunication gratuite ! Vos être chers qui sont passés de l’autre côté[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
juil 18 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
juil 18 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘arme’

Trois ans de prison pour avoir braqué un magasin de tabac à Brunehaut !

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, jeudi, par défaut, un Français poursuivi pour un vol à main armée à trois ans de prison ferme et a ordonné son arrestation immédiate. Son complice, âgé de 20 ans, a écopé d’une peine de travail de 100 heures ou, à défaut d’exécution, de deux ans de prison.

braquage

Le 2 février 2014, un homme armé était entré dans un magasin de tabac situé sur la frontière à Brunehaut et s’était fait remettre la caisse, soit 185 euros. Les policiers n’ont pas mis longtemps à retrouver les suspects qui avaient fui vers la France car ils circulaient à bord d’une Peugeot de couleur verte, dont l’aile avant droite était rouge.

De plus, l’attaque s’était déroulée en pleine après-midi, devant des témoins. « Mon ami m’a demandé de le déposer devant ce magasin car il voulait faire un braquage. Je me suis dit qu’en restant dans l’auto, je ne risquais rien« , avait expliqué pour sa part à l’audience le jeune propriétaire français de ce véhicule facilement identifiable.

Si l’agresseur est reparti avec 185 euros, la commerçante a eu la peur de sa vie. Le tribunal lui a octroyé un dommage moral de 1.000 euros. Son agresseur, absent à l’audience, est bien connu de la justice française, notamment pour des faits de vols et de violence.

Un braquage qui laisse de lourdes séquelles pour un maigre butin de 185 euros !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 22 mai 2015