Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
15
jeu
2018
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
nov 15 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
nov 15 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
nov 15 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  
16:00 Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
nov 15 @ 16:00 – 18:00
Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
Avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc… On y reçoit des spécialistes, des scientifiques. 1 fois par mois, soit le 3 ème vendredi[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘Arlon’

Votre émission « Au delà du Mystère » sera en direct d’Arlon ce samedi 16 et dimanche 17 janvier.

L’équipe d’Au delà du Mystère et de Santé,Bien être et Colore ta nature sera au Salon Zen Vitamines à Arlon ce Week-end

Soyez à l’écoute ou venez nous rencontrer, au menu interview, et numérologie-médiumnité gratuite 1 x/heure

Pacifique FM sera en direct depuis le salon Zen-Vitamines à Arlon avec les émissions Au delà du Mystère et Santé , bien être ,Colore ta nature.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur jeudi 14 janvier 2016

Aveugle depuis 12 ans, elle recouvre la vue grâce à une dent !

Melly Frigotto, une habitante d’Arlon était atteinte depuis l’âge de 48 ans d’une maladie rare qui attaquait sa cornée et qui devait la plonger dans le noir pour toujours. Mais un miracle digne d’un film de science-fiction en a décidé autrement.

aveugle

Pour comprendre ce miracle, il faut aller à Marseille, où un professeur rencontre un succès grandissant grâce à cette « opération miraculeuse » dont il est le seul en France à l’exécuter. Il s’agit d’une opération qui consiste à utiliser un bout de canine des patients pour la greffer dans la joue. Elle doit rester là quelques mois pour ensuite la placer dans un hublot posé dans l’oeil du patient. Grâce à cette opération, le patient retrouve la vue qu’il avait perdu.

Néanmoins, ce professeur n’est pas le seul puisqu’en Belgique, le Dr Bernard Duchêne et toute son équipe ophtalmo du CHU de Liège réalisent également ce qu’on appelle dans le jargon l’ostéo-odonto-kératoprothèse.

Aujourd’hui, Melly à 61 ans et elle peut de nouveau voir, mais son histoire mérite d’être racontée. Alors qu’elle était âgée de 48 ans, Melly vivait une vie normale à Bruxelles et elle travaillait dans une compagnie d’assurance. Mais au fil du temps, elle remarquait que son acuité visuelle ne cessait de diminuer. Elle a donc décidé de rencontrer plusieurs médecins et leur diagnostic fut irrévocable : « on ne sait pas ce que vous avez, mais vous allez progressivement plonger dans le noir jusqu’à devenir tout à fait aveugle… ». Un choc donc pour Melly qui dû vite se rendre à l’évidence puisqu’un matin, l’habitante d’Arlon était plongée dans le noir totale.

Melly a rencontré d’autres spécialistes de Bruxelles et de Paris mais leur réponse était sans équivoque : « Désolé madame ». Elle a donc décider de changer complètement sa manière de vivre en restant chez elle. Mais par fierté, elle n’avait ni chien, ni canne pour s’aider et elle n’a jamais fait appel à qui que ce soit. Une battante donc qui, durant plus de 12 ans, a dû s’habituer à ce nouveau rythme de vie jusqu’au jour où elle a entendu parler de ce professeur à Liège qui réalisait l’impossible dans des cas comme le sien.

Au début, elle n’y croyait pas vraiment mais elle le dit elle-même aujourd’hui : « je n’avais absolument plus rien à perdre ». Un an plus tard, en novembre 2010 plus précisément, Melly était dans son lit d’hôpital et les infirmières ont retiré le pansement sur son oeil gauche quand elle a enfin pu revoir la lumière du jour, la lumière de la vie.

Aujourd’hui, Melly croque la vie à pleine dent et observe tout ce qui l’entoure, comme pour mieux profiter de l’instant présent. Et il y a quelques semaines, Melly a pu retourner en Italie, son pays natal où elle pensait, il y a encore peu de temps, qu’elle ne pourrait plus y retourner.

Un miracle digne d'un film de science-fiction pour une habitante d'Arlon qui retrouve la vue après 12 ans dans le noir total !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

Le détenu, Thierry Muselle, est mort !

Ce mercredi en fin de journée, Thierry Muselle, le meurtrier de Marc et Corinne, est décédé dans la prison de Huy. Il s’agirait d’une mort naturelle.

Muselle

En effet, hier en fin de journée, le tueur de Marc et Corinne, Thierry Muselle (à droite sur la photo) est décédé à l’âge de 55 ans à la prison de Huy. Selon les premières informations il s’agirait d’une mort naturelle mais les investigations judiciaires vont se poursuivre pour s’assurer du diagnostic final.

Un médecin légiste a été envoyé sur les lieux pour examiner le corps mais il ne devrait avoir aucune autopsie. En effet, « aucune procédure ne prévoit automatiquement une autopsie » précise le parquet.

Pour rappel, les faits avaient eu lieu en juillet 1992 : Thierry Muselle et son complice, Thierry Bourgard (à gauche sur la photo), avaient tué Marc Kistemann (21 ans) et Corinne Malmendier (17 ans) dont les corps avaient été retrouvés dans les bois de Lierneux. La jeune fille avait également été violée.

Thierry Muselle fut mis en liberté conditionnelle l’année du massacre, et ce n’est qu’en 1996 qu’il fut condamné à la perpétuité avec son complice par la cour d’assises d’Arlon. En 2010, Thierry Muselle avait vu sa détention prolongée à cause d’une tentative de meurtre sur un codétenu à la prison de Lantin alors qu’il allait pouvoir bénéficier d’une liberté conditionnelle.

En 2013, il avait demandé sa libération conditionnelle, mais sans succès. Quant à son complice, incarcéré au même moment à Ittre, il avait demandé un congé en 2011 qui lui avait été refusé. Plus aucune nouvelle depuis.

Le tueur de Marc et Corinne est décédé d'une mort naturelle hier en prison !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 2 avril 2015