Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
22
dim
2018
12:00 Picard – SAM
Picard – SAM
juil 22 @ 12:00
Picard - SAM
Picard – Dimanche de 12h à 13h Le dimanche de 8h à 9h Picard sur L’air   PICARD SUR L’AIR , le patois de notre région
13:00 Celtic time – SAM
Celtic time – SAM
juil 22 @ 13:00
Celtic time - SAM
Celtic time – Dimanche de 13h à 14h Le dimanche de 13h à 14h Celtic Time, une heure de musique Celtique tout en douceur. Passe un moment avec la musique celtique
14:00 Celtiquez-vous
Celtiquez-vous
juil 22 @ 14:00
Celtiquez-vous – Dimanche de 14h à 15h       On reste en Celtique avec Celtiquez-vous ! Celtiquez-vous à pour but de vous faire découvrir ou redécouvrir la musique Celtique au sens le plus large du[...]
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
juil 22 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
16:00 Big Cactus Country
Big Cactus Country
juil 22 @ 16:00
Big Cactus Country
Big Cactus Country – Samedi de 8h à 9h La country music c’est le samedi matin sur le 95.1 FM Big Cactus Country Radio Show, c’est le meilleur de la musique américaine BCC c’est une émission spécialement[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘américains’

Le virus Zika pique au vif l’inquiétude des Américains.

zika

 Ce lundi 11 avril, en vue des dégâts considérables causés par le virus Zika, Les autorités sanitaires américaines ont demandé au Congrès des fonds supplémentaires pour la recherche.
Étant transmissible par la simple piqure d’un moustique, le virus Zika pourrait causer des maladies neurologiques rares chez l’adulte voir même une malformation de la boite crânienne si il s’agit d’un nouveau né.
C’est pourquoi, ce lundi 11 avril, les autorités sanitaires américaines réclament plus de fond pour la recherche. En effet, le pays est fortement touché par ce virus et notamment sur l’archipel de Porto Rico. Toutefois, la situation économique difficile de ce Commonwealth ne permet pas à la population de trouver une solution viable contre ce virus décrit comme « très étrange » par le NIAID (National Institute of Allergy and Infectious Diseases, en anglais).
Rappelons, cependant, que Barack Obama avait déjà demandé des fonds au Congrès en février dernier s’élevant à 1,9 milliard de dollars pour la recherche d’un vaccin et d’antiviraux contre cette épidémie. Une Requête n’ayant apparemment pas abouti.
Les chercheurs restent donc démunis contre cette infection qui n’en finit pas de les inquiéter.

 

Brice Lachal.

 

Source : www.lemonde.fr