Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
24
ven
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 24 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘agression’

DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR DE L’URUGUAY …suite à une agression.

Michel-la-piedra-200x300-200x300 DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR D’URUGUAY…

Michel Almeras qu’un grand nombre de vous connaissez à travers les rencontres qu’il organise en France et dans le monde a eu quelques déboires lors de son périple en Espagne.

Alors qu’il dormait dans sa camionnette sur une aire de repos près de Murcia, a été attaqué par certainement une bande de voyous qui lui ont brisé la vitre de sa camionnette volé ses effets, papiers personnels, du véhicule et vos dons qu’il avait encore avec lui faute de n’avoir pas eu le temps de les déposer en lieu sûr. Heureusement pour Michel il n’a pas été physiquement agressé.

Cette bande selon la police Espagnole agit la nuit rapidement et n’a pas encore pu être arrêtée.

Devant cette situation, Michel a annulé sa tournée en Espagne et a du retourner en France pour régler sa situation administrative.

J’appelle toutes les bonnes volontés à aider l’œuvre à laquelle Michel consacre sa vie en faisant un don, même le plus petit qui soit pour permettre de récupérer ce qui lui a été volé et ainsi lui permettre de continuer son chemin du cœur cette année et les prochaines.
Merci à tous du fond du cœur

Serge Mira

Pour le don allez sur sons site ici et en bas de page cliquez sur le bouton « Faire un don » merci pour lui.

http://www.lecheminducoeur.org/#sthash.2qBdgdkG.dpbs

Source: www.lecheminducoeur.org

 

Anaïs agressée par dix filles sur les quais de Tournai

« Elle ne dort plus. Elle se réveille en sursaut, fait des cauchemars », explique sa maman

Q.M.

Vendredi 21h, une bagarre éclate le long des quais tournaisiens. Une adolescente fait face à dix autres jeunes filles. Elle va être passée à tabac. Ses parents ont décidé de déposer plainte, ils ne veulent pas qu’un tel méfait reste impuni.

<br /><br />
Anaïs a perdu le sourire. Ses parents ont déposé plainte à la police.<br /><br />

B.L. ET DR

Anaïs a perdu le sourire. Ses parents ont déposé plainte à la police.

Vendredi, 21h, sur les quais, Anaïs croise dix filles de son école avec qui le courant ne passe pas. La jeune fille de 16 ans a des mots avec le groupe. Et rapidement, les choses vont passer à la vitesse supérieure. Elle va être passée à tabac par les dix filles. Coups de pied, coups de poing, griffes, cheveux arrachés «  c’était très violent  », nous dit son papa Régis. Frappée une première fois par la bande, Anaïs tombe par terre. «  Elle s’est mise ensuite en boule et a protégé un maximum son visage pour éviter de trop grosses blessures  », indique sa maman Alison, en colère après de tels faits. «  Elle ne dort plus. Elle se réveille en sursaut, fait des cauchemars. Elle a mal partout, elle a des bosses, des bleus  ».

Source: nordeclair.be

 

Anais agressé par un gang de fille à Tournai.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 9 février 2016

Après Cologne, Stockholm avoue avoir caché l’arrestation de 100 hommes pour des agressions sexuelles sur des ados

La police suédoise a reconnu lundi avoir gardé pour elle les informations sur une quinzaine d’agressions sexuelles à un festival de musique qui avaient conduit à l’arrestation de près de 100 hommes, principalement des étrangers, selon un journal.

Ces révélations ont été faites après le tollé soulevé par la lenteur avec laquelle la police de Cologne a rendu publique l’ampleur des violences commises dans la nuit du Nouvel An.

« Nous aurions certainement dû révéler cette information »

Dans le cas suédois, les agressions ont été commises pendant les éditions 2014 et 2015 de We Are Sthlm, festival qui se déroule à Stockholm en août et se présente comme le plus grand d’Europe pour les adolescents. « Nous aurions certainement dû révéler cette information, ça ne fait pas de doute. Pourquoi ça ne s’est pas fait, nous ne le savons tout simplement pas. Nous savons que près de cent hommes ont été à l’époque placés en garde à vue pour avoir agressé une quinzaine de jeunes filles », a déclaré un porte-parole de la police, Varg Gyllander.

La police avait nié tout débordement

Après chacune de ces deux éditions du festival, la police avait affirmé qu’il y avait eu « relativement peu de délits et de personnes interpellées comparé au nombre des participants », a rappelé M. Gyllander. Aucune condamnation n’a été prononcée depuis, selon la police.

Un journal affirme que les suspects étaient en majorité des demandeurs d’asile mineurs

Le quotidien Dagens Nyheter, qui a le premier informé du scandale, a affirmé que les agresseurs présumés étaient en majorité des demandeurs d’asile mineurs non accompagnés. « Je ressens une très forte colère en voyant que des jeunes femmes ne peuvent pas aller à un festival de musique sans se faire importuner, harceler sexuellement et attaquer », a réagi le Premier ministre Stefan Löfven devant la presse à Stockholm. Le fait que la police n’ait pas informé le grand public est selon lui « un problème de démocratie pour notre pays ».
Source: rtl.be

après Cologne, Stockholm et agressions sexuelles !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 11 janvier 2016

Appel à témoins – Agression à Dottignies

Le 04 août dernier vers 17h00, une agression aurait eu lieu rue de France, à une centaine de mètres du rond point de la main à Dottignies.
dottignies bd herseaux

L’altercation impliquerait 3 individus. Deux véhicules ont été aperçus sur place, en l’occurrence une Renault Twingo de couleur blanche et une BMW.

Avec l’accord du parquet de Tournai, la zone de police souhaite lancer un nouvel appel à témoins afin de pouvoir progresser dans cette enquête.

Toute personne disposant d’informations concernant cette affaire et permettant de nous aider à identifier les véhicules ou les individus impliqués est priée de contacter la zone de police au 056/863.000.

Violente agression à Dottignies – appel à témoins.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 13 août 2015

Avis de recherche – Violente agression

Violente agression à Saint-Josse-ten-Noode le 05/07/15
Le dimanche 05 juillet 2015 vers 20h20, une violente agression a été commise à l’entrée du parking d’un immeuble situé à l’angle de la rue de la Pacification et de la rue De Bruyn à Saint-Josse-ten-Noode.
La victime a reçu de violents coups par un individu alors qu’il attendait l’ouverture de la barrière du parking.
Peu de temps avant un incident aurait eu lieu entre la victime et l’auteur dans les tunnels de la capitale. L’auteur a suivi la victime jusqu’à son domicile pour ensuite la rouer de coups. Suite à cette agression, la victime âgée de 49 ans pourrait perdre l’usage d’un œil.
L’auteur se déplace dans une camionnette Citroën de couleur blanche. Il s’agit d’un homme âgé d’une trentaine d’années et d’origine étrangère. Il mesure environ 1m70 et est de corpulence normale. Il a les cheveux foncés coupés courts et d’épais sourcils. Il porte une barbe de 2-3 jours.
Au moment des faits, il portait un jean clair et un polo gris.
Au moment de l’agression, deux témoins se trouvaient à proximité des lieux. En vue d’éclaircir cette violente agression, les services d’enquête souhaitent que ces personnes se manifestent.
Discrétion assurée.

Témoignages
Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu

 

Avis de recherche de la police suite à une violente agression, la victime risque de perdre un oeil.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 juillet 2015

Quatre arrestations à Tournai à la suite d’une agression !

Dans le cadre d’une agression commise au début du mois d’avril dans le Tournaisis, une vaste opération policière a débouché mardi sur l’arrestation de quatre individus, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Tournai.

arrstation

Une vingtaine de policiers de la zone du Tournaisis ont procédé mardi à plusieurs perquisitions à Tournai et en dehors de la zone. Cette opération est le résultat d’une enquête menée à la suite d’une violente agression qui a eu lieu au début du mois d’avril.

Quatre personnes ont été interpellées et présentées à un juge d’instruction qui les a toutes placées sous mandat d’arrêt. Les perquisitions ont permis de saisir deux armes factices.

« Il s’agit de répliques parfaites qui au premier coup d’œil donnent l’impression d’armes réelles. Une trentaine de grammes de drogue, une somme d’argent d’environ 2.000 euros, plusieurs GSM, un IPAD et un GPS ont aussi été saisis. Enfin, un procès-verbal pour fraude sociale a également été rédigé. L’enquête se poursuit« , a indiqué jeudi en fin d’après-midi Frédéric Bariseau, substitut du procureur du roi de Tournai.

Armes factices, drogues et fraude sociale : les perquisitions de la police du Tournaisis ont été fructueuses !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 22 mai 2015

Attaque à main armée dans une station-service de Mouscron !

Le gérant d’une station-service de la région de Mouscron a été victime vendredi matin d’une agression par plusieurs individus, a-t-on appris ce samedi auprès du parquet de Tournai.

Texaco

Les faits se sont déroulés vendredi, vers 09h00 du matin, dans une station-service Texaco implantée à Herseaux, dans l’entité de Mouscron. Peu avant l’ouverture de la station, le gérant des lieux a été agressé par trois individus encagoulés. Sous la menace, les malfrats ont exigé qu’il ouvre les portes de la station.

Le responsable ayant refusé, les individus lui ont volé une sacoche contenant de l’argent. Très rapidement, le trio a pris la fuite à bord d’un véhicule en direction de la proche frontière française. Le parquet de Tournai a été avisé de l’agression. Une enquête a été ouverte par la police de la zone de Mouscron.

Les agresseurs ont pris la fuite en direction de la frontière française !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 18 mai 2015

Trois à quatre personnes recherchées dans le cadre de l’homicide survenu à Cheratte !

Le parquet de Liège a précisé mardi lors d’une conférence de presse que trois à quatre personnes étaient actuellement recherchées dans le cadre de l’enquête sur homicide survenu lundi soir rue Sabaré, à proximité du café Braham, à Cheratte-Hauteurs (Visé).

cheratte

Selon différents témoins, la victime, Michaël E. (Ernotte), un Visétois de 36 ans, venait de quitter la terrasse du café, pour une raison qui demeure inconnue, afin de rejoindre son véhicule stationné à proximité de l’établissement. Un véhicule noir s’est alors approché de la voiture de la victime avant de se stationner à sa hauteur.

Alors que le trentenaire se trouvait au volant de son propre véhicule, trois ou quatre personnes, selon les témoins, sont sorties du leur pour frapper à de multiples reprises la victime au visage, par une fenêtre ou la portière, restée ouverte. Le Visétois a tenté de s’enfermer dans sa voiture mais les agresseurs en ont fait le tour et l’ont violemment sorti par le côté passager. Il a reçu une série de coups, puis une balle qui lui a traversé l’épaule de l’arrière vers l’avant et lui a probablement sectionné une artère ou un organe vital au passage.

Cette thèse devra être confirmée par l’autopsie, qui sera pratiquée mardi après-midi. Les auteurs de ces faits sont activement recherchés. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils attendaient leur victime, qui n’était pas connue des services judiciaires.

Le parquet de Liège a précisé mardi lors d’une conférence de presse que trois à quatre personnes étaient actuellement recherchées sur l’homicide à Cheratte !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 13 mai 2015

Un homme abattu de sang-froid en pleine rue à Cheratte !

Un Visétois de 36 ans a été abattu lundi vers 20heures rue Sabaré à Cheratte (Visé) à proximité du café Braham, a précisé le substitut du parquet de Liège.

agression

Il a été touché dans le dos avant de s’effondrer. L’autopsie de la victime est prévue en cours de journée.De nombreux devoirs d’enquête, dont des auditions, ont été effectués durant la nuit. Les témoins ont été fortement choqués par ces faits.Après le tir mortel, l’auteur des faits a embarqué dans un véhicule afin de faciliter sa fuite. Le parquet de Liège communiquera sur le dossier à 11h à l’occasion de son traditionnel point presse.