Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
22
dim
2018
12:00 Picard – SAM
Picard – SAM
juil 22 @ 12:00
Picard - SAM
Picard – Dimanche de 12h à 13h Le dimanche de 8h à 9h Picard sur L’air   PICARD SUR L’AIR , le patois de notre région
13:00 Celtic time – SAM
Celtic time – SAM
juil 22 @ 13:00
Celtic time - SAM
Celtic time – Dimanche de 13h à 14h Le dimanche de 13h à 14h Celtic Time, une heure de musique Celtique tout en douceur. Passe un moment avec la musique celtique
14:00 Celtiquez-vous
Celtiquez-vous
juil 22 @ 14:00
Celtiquez-vous – Dimanche de 14h à 15h       On reste en Celtique avec Celtiquez-vous ! Celtiquez-vous à pour but de vous faire découvrir ou redécouvrir la musique Celtique au sens le plus large du[...]
15:00 Fred’s Country
Fred’s Country
juil 22 @ 15:00
Fred's Country
Fred’s Country – Samedi de 7h à 8h Le samedi de 7h à 8h Musique country avec Fred’s La musique Country de Tradition avec Frederic (Fred) Moreau. Le programme Fred’s Country est diffusé sur 47[...]
16:00 Big Cactus Country
Big Cactus Country
juil 22 @ 16:00
Big Cactus Country
Big Cactus Country – Samedi de 8h à 9h La country music c’est le samedi matin sur le 95.1 FM Big Cactus Country Radio Show, c’est le meilleur de la musique américaine BCC c’est une émission spécialement[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘abstention’

Un succès pas si tonitruant que ça pour le FN

Alors que la montée du FN semblait inexorable, c’est surtout l’UMP qui sort grand gagnant de ces élections départementales au dépend de la gauche.

lepen  SarkozyHollande

 

Le retour fracassant de Sarkozy, la descente inévitable du président Hollande, le FN qui ne prend aucun département à son compte malgré une nette amélioration dans les suffrages, voilà sans doute ce qui ressortait de ce deuxième tour des départementales françaises.

Sur les 101 départements présents en France, 64 sont tombés dans l’escarcelle de l’UMP alors qu’il n’en avait que 41 en sa possession au départ ! Le parti socialiste est, quant à lui, le grand perdant de cette soirée électorale en passant de 60 à une trentaine de départements et ce net recul démontre à ceux qui en doutaient que la gauche risque de se faire passer devant aux prochaines élections présidentielles de 2017. Pour le FN, même si le parti ne s’impose dans aucun département, Marine Le Pen voit ces départementales comme « un magnifique succès » avec une nouvelle montée dans les suffrages.

À noter que le taux d’abstention ne cesse de monter avec plus d’un Français sur deux qui ne s’est pas présenté aux urnes dimanche. Sans doute une des raisons qui explique l’échec de la gauche aux élections.

L'UMP grand gagnant, le FN qui monte sans avoir de département, et le PS qui s'écroule

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 30 mars 2015