Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
25
mar
2018
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
sept 25 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
sept 25 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
sept 25 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
sept 25 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]

View Calendar

Articles marqués avec ‘abattoirs’

Les animaux au coeur de l’info L214 aux micros des médias

En quelques jours, l’ensemble des grands médias français ont retransmis notre dernière enquête sur les conditions de mise à mort des agneaux et des veaux à l’abattoir de Mauléon.

l214
L214 a défendu les animaux victimes des abattoirs sur les plateaux télévisés, radios et à travers des articles publiés dans les journaux. Un écho médiatique fort qui a permis d’informer et de sensibiliser des millions de personnes.
Beaucoup d’entre elles ont été émues par ces images et certaines ont tourné le dos à la viande. Le journal Le Monde a publié un article à leur sujet suite à un appel à témoignages lancé quelques jours après la révélation de l’enquête.

France 3 – Aquitaine


France 2 – Journal télévisé

 

Témoignage
J’étais inspecteur vétérinaire en abattoir
Martial Albar, ex-inspecteur assermenté des services vétérinaires et consultant en sécurité alimentaire, nous livre son expérience en tant que professionnel dans plusieurs abattoirs de France. Il décrit une situation qui l’a poussé à démissionner après 15 ans de service… Lire la suite

 

L214 et les médias, la défense contre la maltraitance animale en abattoir.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur samedi 9 avril 2016

Nouvelles images insoutenables de cruauté dans un abattoir du Gard – L214

Moutons torturés, cochons et bœufs saignés alors qu’ils sont conscients… L214 rend public ce mardi de nouvelles horribles images d’un abattoir, qui a la particularité… d’être bio (Attention, ces images peuvent choquer).

cochon electrique

Attention, images choc ! L’association lyonnaise L214, connue pour avoir révélé le sort de poussins broyés vivants en 2014 et les conditions d’abattage abjectes endurées par des bovins, ovins et porcins dans un abattoir d’Alès remet ça. Cette fois, c’est l’abattoir du Vigan (Gard) qui fait les frais de leur caméra cachée, placée dans l’enceinte du bâtiment par un complice entre juin 2015 et février 2016. Et encore une fois, il faut avoir le cœur bien accroché pour contempler jusqu’au bout ce spectacle de film d’horreur…

Que voit-on dans ce montage de quatre minutes et demi, commenté par Nili Hadida, la chanteuse du groupe Lilly Wood and The Prick ? Des moutons terrorisés, violemment balancés contre une grille en métal. Un cochon qui devrait être étourdi par un coup de pince électrique sur le front, mais qui finit lentement brûlé, car l’outil est défectueux. Un bœuf et un cochonnet pendus à une patte, encore conscients – ils se débattent, les yeux grand ouverts – mais saignés quand même…

Employé sadique

Suprême infamie : un employé sadique au visage flouté s’amuse à donner des coups de pince électrique à des moutons qui sursautent, et l’on entend son rire d’ogre s’élever dans le bâtiment d’une blancheur clinique. Ambiance…

Ces traitements sont non seulement insoutenables à regarder, mais aussi très probablement en infraction avec la loi française qui réglemente les abattages. L214 a d’ailleurs déposé plainte au parquet d’Alès contre l’abattoir du Vigan, laquelle débouchera sans doute sur un procès pour mauvais traitement – délit qui peut valoir jusqu’à six mois de prison et 7.500 euros d’amende au responsable de la structure.

Etres sensibles

De fait, ces images ont déjà été montrées par L214 au cabinet indépendant AM Consultant, spécialisé sur les procédures d’abattage. Dans un document que s’est procuré « L’Obs », celui-ci pointe de nombreux « actes de maltraitance avérés » et « inacceptables », « des non-conformités internes majeures » et autres « infractions caractérisées ».

Cerise sur le gâteau : l’abattoir gardois dans le collimateur est certifié bio… une ensemble de pratiques agricoles qui revendiquent le respect du bien-être animal. Une publicité assurément mensongère dans le cas du Vigan.

Rappelons que depuis janvier 2015, le Code civil reconnaît officiellement aux animaux la qualité d' »êtres doués de sensibilité » et non plus de « biens meubles ». Apparemment, les mentalités n’évoluent pas partout à la même vitesse.

Arnaud Gonzague

 

Ames sensibles s'abstenir ! vidéo choc et cruelles dans un abattoir bio du Gard ( France )

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 23 février 2016