Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
19
mar
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

L’AMOUR ÇA SE PROTÈGE ! UNE CAMPAGNE PREVENTION SIDA

LE PRÉSERVATIF, LE BON RÉFLEXE POUR SE PROTÉGER DU VIH/SIDA ET DES IST*.

Une campagne de prévention à l’occasion de la Saint-Valentin

prevention sida

Depuis 25 ans, le Petit Spirou est l’un des personnages les plus populaires de la bande dessinée.
Il demeure un modèle d’anticonformisme et d’humour sans tabou.
La Plate-Forme Prévention Sida est une association belge travaillant depuis plus de 15 ans en Région wallonne et en
Région bruxelloise, sur la prévention du VIH/sida et des autres IST.
À l’occasion de la Saint-Valentin, les éditions Dupuis et la Plate-Forme Prévention Sida continuent leur association
pour (re-)faire du Petit Spirou, gamin farceur et candide, l’icône d’une campagne de prévention contre le VIH/sida.
En Belgique, 3 personnes par jour découvrent leur séropositivité, notamment dans un contexte de fatigue ou de
lassitude concernant le port du préservatif. L’épidémie reste à un niveau élevé depuis le début des années 2000.
De l’innocence à la prise de conscience, les auteurs Tome & Janry ont réussi le difficile exercice de la double lecture :
là où un enfant sera touché par la sensibilité du personnage, un adulte comprendra la véritable portée du message
« L’amour ça se protège ! ». Car, en effet, le dessin permet d’engager plus facilement la discussion en famille ou en
classe.
Les actions de prévention des IST/sida doivent rester une priorité.
Rappeler tout au long de l’année que le VIH/sida est toujours présent dans notre pays, qu’il ne se guérit pas encore
et que le préservatif reste un outil important pour se protéger lors des relations sexuelles demeure essentiel pour
faire reculer la propagation des diverses IST.
La Saint-Valentin semble être un moment adéquat pour rappeler nos messages de prévention. En effet, le 14 février,
c’est la fête des amoureux et à cette occasion, il est utile de rappeler que proposer et mettre un préservatif peut
être un petit geste d’amour, un geste de respect. L’amour ne suffit pas pour se protéger du VIH/sida et des autres
infections sexuellement transmissibles. Sous l’effet d’un coup de foudre, de l’intensité et de l’euphorie du moment
ou de l’alcool, la prévention peut être mise de côté et le préservatif restera ainsi dans la table de nuit. Parce qu’on
pense que ce moment durera tout le temps …. Ou parce qu’on pense que le VIH/sida ce n’est pas pour soi mais bien
pour les autres …
Partagez un maximum les outils de cette campagne.
Le visuel de la campagne est décliné sous différents supports : affiches, cartes postales et vidéo.
Des affiches seront envoyées aux services de promotion de la santé et présentes dans le réseau « sportif » de
Boomerang à Bruxelles et en Wallonie (clubs de fitness et de sports). Boomerang distribuera aussi des cartes
postales dans les établissements HORECA bruxellois et wallons. Un mini clip sera diffusé sur internet (youtube,
facebook,…) pour être partagé un maximum. Cette vidéo sera aussi visible sur des réseaux d’écrans afin de toucher
un public le plus large possible. Enfin, des banners pour les sites web seront aussi produits et diffusés.
En parallèle, un concours sera lancé à partir du 9 février sur la page facebook de la Plate-Forme Prévention Sida. Le
public est invité à devenir un acteur de prévention en partageant la campagne et ainsi en renforcer l’impact et la
visibilité sur les réseaux sociaux.

Plus d’infos ? Editions Dupuis : Sophie Dumont, 071-600.593 ou 0496-555.754, dumont.s@dupuis.com
Rue Destrée, 52, 6001 Marcinelle
www.dupuis.com
Plate Forme Prévention Sida, Rue Jourdan, 151 – 1060 Bruxelles
02/733 72 99, info@preventionsida.org
www.preventionsid

Pacifique FM en partenariat avec prévention SIDA vous informe.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur vendredi 5 février 2016

Mots-clefs : , ,