Titre obligatoire

Emissions à venir

oct
20
ven
2017
14:00 WARM UP – SAM
WARM UP – SAM
oct 20 @ 14:00
WARM UP - SAM
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la musique !  
16:00 GoodRoad Trip Studio – Andy
GoodRoad Trip Studio – Andy
oct 20 @ 16:00 – 17:00
GoodRoad Trip Studio - Andy
Andy nous transporte dans le monde entier, il voyage avec ses amis des madbugs dans des véhicules hors normes et vous fait découvrir le monde sous des aspects simples et à la source de nos[...]
18:30 En Quête de l’Au Delà – Wallace
En Quête de l’Au Delà – Wallace
oct 20 @ 18:30 – 20:00
En Quête de l'Au Delà - Wallace
Laurent, Jasmine et Patrick vous emmènent dans l Au delà, de l’autre côté du voile, où on y rencontre les « esprits » mais aussi ils vous parlent des grands mystère de l’humanité, et de spiritualité.
oct
21
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
oct 21 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Jura – de la chair humaine dans les kebabs

Jura - de la chair humaine dans les kebabsUn nouveau scandale alimentaire secoue la région du Jura. Trois personnes ont été interpellées ce matin à Lons-le-Saunier, dans le cadre d’une enquête sur la présence de viande humaine interdite à la consommation. Selon nos dernières informations, il s’agirait de trois personnes issues de la communauté turque. Tous ont été placés en garde à vue. Le fournisseur quant à lui, a fait le choix de s’expatrier en Roumanie. Il n’a cependant pas encore été arrêté.

Une société canadienne s’est penchée sur la composition du fameux sandwich sur un restaurant à Lons-le-Saunier. Les résultats des analyses ont révélé la présence d’ADN humain dans 85% des échantillons, dans des produits surgelés étiquetés bœufs essentiellement.

Les autorités ont notamment mis la main sur des documents falsifiés, le fournisseur basé en Roumanie dépeçait ainsi les corps de ces victimes pour la revendre et l’exporter. Selon un correspondant en Roumanie, le fournisseur avoue avoir vendu de la viande humaine dans toute la région. Jusqu’à présent, aucun cas d’intoxication lié à ce scandale sanitaire n’a été rapporté aux autorités, mais des contrôles sanitaires vont être effectués sur plusieurs restaurants.

Source : www.aigner.fr

De la chair humaine dans du kebab !

Posté par Pacifique FM – Officiel sur dimanche 14 février 2016

Mots-clefs : , ,