Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
12
mer
2018
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
déc 12 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
déc 12 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et/ou transcommunication gratuite ! Vos être chers qui sont passés de l’autre côté[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
déc 12 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Diarrhée et constipation : les bienfaits du coing pour les intestins

Le coing est un fruit d’automne et d’hiver qui se prête à de nombreuses recettes, sucrées ou salées. Jaune, dodu et agréablement parfumé, il ressemble à une grosse poire, mais mieux vaut ne pas le croquer car sa chair dure pourrait avoir raison des dents. Une fois cuisiné, il est excellent pour les intestins.

Le coing est particulièrement riche en fibres, davantage que la plupart des autres fruits, et cette forte teneur participe à la bonne régulation du transit intestinal. Les tanins et la pectine exercent une action protectrice sur la muqueuse des intestins et présentent des propriétés antidiarrhéiques. Le coing est également bien pourvu en minéraux, notamment en magnésium et en oligo-éléments, et constitue une bonne source de vitamine C (15 mg / 100 g). Son apport calorique est faible (57 kcal / 100 g).

Comment le choisir ?

Le coing doit être ferme et sans meurtrissures. Il est à maturité lorsqu’il présente une coloration bien jaune, qu’il est odorant et pourvu d’un duvet que l’on éliminera avec une petite brosse souple.

Comment le déguster ?

Ce fruit s’accorde particulièrement bien avec le gibier, l’agneau, le veau et le magret de canard et est aussi très souvent utilisé pour faire de la confiture, de la compote, de la gelée et des tartes.

Comment le conserver ?

Bien qu’il s’agisse d’un fruit d’automne et d’hiver, le coing n’apprécie pas beaucoup le froid. Il se conserve pendant plusieurs semaines, mais seulement à l’air ambiant et dans une pièce bien aérée.

source: passionsante.be

 

Les bienfaits d'un fruit : le coing

Posté par Pacifique FM – Officiel sur lundi 25 janvier 2016

Mots-clefs : , ,