Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
22
mer
2017
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
nov 22 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 22 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 The Nose
The Nose
nov 22 @ 20:00
 
nov
23
jeu
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Diabète de type 2 : le télécoaching améliore les résultats de traitement

Type2Diabetes-Post

« Coacher » les diabétiques de type 2 par téléphone a un impact positif sur d’importants facteurs de risque comme le taux de cholestérol, le poids ou la glycémie. C’est ce qui ressort d’une étude des Mutualités Libres menée en collaboration avec les universités de Louvain et Gand. Sur la base des expériences positives enregistrées avec le programme « COACH », les Mutualités Libres plaident pour que le rôle de coach soit testé pour d’autres maladies chroniques et que ce concept soit intégré aux soins de première ligne.
Bruxelles, le 3 mars 2015. En Belgique, plus de 600.000 personnes souffrent du diabète de type 2. Diverses études ont démontré que l’éducation thérapeutique, qui permet au patient d’acquérir les compétences nécessaires pour prendre sa maladie en charge, est une méthode efficace pour contrôler le diabète. Afin d’améliorer l’accès aux programmes d’éducation, le suivi par téléphone (télécoaching) assuré par des paramédicaux constitue une option intéressante. C’est pourquoi les Mutualités Libres ont voulu tester le programme de télécoaching « COACH ». Et les résultats sont positifs !

loadimg.php

Comment fonctionne le programme COACH ?

COACH est un programme d’éducation thérapeutique australien, le premier à se baser sur des directives scientifiques. Il aide le patient à atteindre et maintenir ses objectifs de traitement par des conseils validés scientifiquement. Concrètement, le patient bénéficie de 5 séances téléphoniques de 30 minutes toutes les 4 à 5 semaines. Un éducateur du diabète l’encourage à atteindre des valeurs cibles relatives à sa tension artérielle, sa glycémie, sa perte de poids, etc. Il définit avec le patient des points d’action concrets, en concertation avec le médecin généraliste.
574 personnes atteintes de diabète de type 2* ont participé à la première étude clinique belge destinée à évaluer la plus-value de ce programme. Ces volontaires ont été répartis en 2 groupes : le premier a bénéficié du programme COACH, l’autre a constitué un groupe de contrôle.

Résultats positifs

Il ressort de cette étude que le programme d’éducation par téléphone porte effectivement ses fruits. Le groupe de télécoaching a obtenu des résultats significativement meilleurs que le groupe de contrôle en matière de glycémie, de poids et de cholestérol total. Le nombre de patients qui ont atteint leurs objectifs de traitement a augmenté de 8,5 % dans le groupe de télécoaching, mais diminué de 1,6 % dans le groupe de contrôle.
En outre, 97 % des participants au groupe de télécoaching se disent satisfaits du programme et 92 % indiquent que le téléphone est un moyen adapté pour communiquer avec leur coach.

Meilleur encadrement des malades chroniques

Il est essentiel que les malades chroniques soient suffisamment encadrés dans la gestion de leur maladie et ce, dès le diagnostic. Suite aux résultats positifs de cette étude, les Mutualités Libres proposent de tester le rôle de coach pour d’autres maladies chroniques et d’intégrer ce concept à la première ligne de soins. Avec pour objectif de mettre au point, avec les acteurs de la santé, un modèle d’organisation et de financement durable pour l’encadrement des malades chroniques.

Plus d’info !

• Irina Odnoletkova, Responsable Innovation aux Mutualités Libres : 0473 36 80 10, irina.odnoletkova@mloz.be
• Découvrez l’article relatif à cette étude dans Health Forum sur www.mloz.be !

 

Contact presse :
Karima Amrous
Tél : 02 778 94 33 – GSM : 0474 32 14 46
E-mail: karima.amrous@mloz.be – site Internet : www.mloz.be

 

Mots-clefs : , , , , , ,