Titre obligatoire
  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOTRE PUBLICITE SUR NOTRE SITE EN ENTETE : 100 € pour 1 mois & 750 € / AN
    banniere WALLONIE PICARDE

    VOTRE MEDIA REGIONAL EN RADIO OUVERT SUR LE MONDE

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOTRE PUBLICITE SUR NOTRE SITE EN ENTETE : 100 € pour 1 mois & 750 € / AN

    BANNIERE REJOINS-NOUS-760X276
    Deviens, technicien, animateur et partage avec nos auditeurs (Statut travailleur bénévole)

  •  

     

    Titre sur antenne:

    BIVOUAC MARC DEMULDER

    Vous voulez parler de votre mouvement de jeunesse à la radio, présenter vos projets ou réalisation, contactez Marc Demulder : Marc@pacifiquefm.be

     

    Envie de rejoindre notre équipe (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    ENERGIE POSITIVE PRINCIPAL

    Votre émission littéraire sur votre radio , contact : energiespositives@pacifiquefm.be ou le 0032.496.97.65.82

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOTRE PUBLICITE SUR NOTRE SITE EN ENTETE : 100 € pour 1 mois & 750 € / AN
    DJ BOB CLUBBING SPACE Bannière pacifique FM
    Une demande à DJ BOB ? envoyez un mail à bob@pacifiquefm.be
  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOTRE PUBLICITE SUR NOTRE SITE EN ENTETE : 100 € pour 1 mois & 750 € / AN

    banderoles courte jasmine avec numéro fixe

    Retrouvez également Jasmine dans ses émissions "La Voie du Coeur", "Santé,Bien-être,La Vie au Naturel" et Au delà du Mystère sur Pacifique FM  en direct ou en podcast - contacte-là au 0032.69.44.36.07

  •  

     

    Titre sur antenne:


    sur la route de l'entreprenariat

    L'émission de l'entrepreneur et de l'indépendant

     

     

    Envie de rejoindre notre équipe (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOYANCE FABIENNE MERCREDI2

    Votre voyance gratuite au  +32.69.730.332 ( numéro non-surtaxé )
    Avec Fabienne trouvez la réponse à vos questions, parlez à vos défunts par transcommunication en direct à la radio le mercredi de 10h00 à 12h00 ( hors vacances ).

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    mystere voie du coeur en quete

    Notre émission "La Voie du Coeuré  avec Jasmine et Patrick James Wallace .
    rediffusion le jeudi 10h00.Vous désirez participer à 'une de nos émissions touchant le mystère ou le spirituel ? appelez le 00.32.69.730.332 en direct sur antenne.
    Le vendredi 20h00 à 22h00 votre guidance gratuite avec nos médiums

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:


    jasmine banderole 2017-2018

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    VOTRE PUBLICITE SUR NOTRE SITE EN ENTETE : 100 € pour 1 mois & 750 € / AN

    baniere3

     

    HAPPY JOB , la seule émission radio interactive sur l’emploi ,la formation professionnelle et le Bien-être au Travail.

    Rejoignez- nous le mercredi de 16 à 18H sur le 95,1 FM en rediffusion le mardi 10h à 12h

  •  

     

    Titre sur antenne:

     

    madbugs

     

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    frq rock
    F
    réquence Rock tous les dimanche de 20h00 à 22h00

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    tubes-radio-13h
    Les tubes dans la radio, le meilleur des  80's 
    du lundi au vendredi à 13h

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    Wapi réveil

     

    Chaque jour de la semaine à partir de 7h réveille-toi en musique et retrouve nos rubriques infos
    Culture,horoscope, santé et bonne humeur.

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:

    pop rock station
                             

    Wallace avec vous pour de la musique qui vous déménage, souvenirs, nouveautés et surprises

  •  

     

    Titre sur antenne:

    notvision banderole
    La WebTV de vos émissions radio

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

  •  

     

    Titre sur antenne:


    alteo banderole

    La radio de l'association des personnes à mobilité réduite

     

    Envie de rejoindre notre équipe  (bénévole ) ? envoie un mail à manager@pacifiquefm.be

Emissions à venir

nov
20
lun
2017
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
nov 20 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
nov 20 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]

View Calendar

Les mariages forcés et précoces : une réalité aussi en Belgique, pas une fatalité

organisatie_tcm337-38101

Source: Institut pour l’égalité des femmes et des hommes

Bruxelles, le 24.03.2015 – L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, avec la collaboration de l’International Centre for Reproductive Health (ICRH) et Plan Belgique, a organisé ce mardi un colloque « Mariages précoces et forcés en Belgique et dans les pays partenaires de la Belgique ». Au cours de celui-ci, une étude qualitative sur la problématique en Belgique a été présentée par l’ICRH. Plan Belgique a attiré, entre autres, l’attention sur la problématique des mariages précoces et forcés[1] dans les pays en voie de développement. Et l’Institut a formulé des recommandations à destination des professionnels de terrain et des pouvoirs politiques concernés.

Etude qualitative

L’étude qualitative présentée par l’ICRH ce mardi dresse les caractéristiques des mariages forcés (MF) en Belgique[2]. Menée entre 2013 et 2014, elle constate que cette problématique concerne tant les minorités ethniques installées depuis longtemps en Belgique que les nouveaux migrants. Les communautés Roms et les Afghans sont tout particulièrement confrontées aux mariages précoces. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes. Toutefois, les femmes ont moins de possibilités d’y échapper ou d’agir sur la situation. En somme, la persistance des mariages forcés n’est pas propre à une communauté, une religion ou une ethnie, mais s’explique par la survivance d’une pratique culturelle genrée.

La survivance de cette pratique est principalement due à la forte pression psychologique de la famille et de la communauté, en Belgique ou à l’étranger, qui engendre également un sentiment d’angoisse et de loyauté chez la victime vis -à- vis de sa famille et de sa communauté.

Cette pratique engendre de graves conséquences sur les victimes telles que des problèmes psychologiques, de la violence, des grossesses chez des adolescentes, une répudiation de la famille, de l’isolement, l’arrêt de la scolarité, des problèmes financiers ou d’intégration, etc.

Il ressort également de l’étude que les professionnels se sentent insuffisamment formés, manquent de compétences interculturelles, d’informations et d’instruments pratiques au sujet de l’identification et la reconnaissance des mariages forcés, des protocoles d’intervention, de la législation en vigueur et des droits des victimes.

Recommandations

Malgré la législation existante incriminant le mariage forcé et la cohabitation légale forcée, qui affirme sans ambiguïté que les autorités ne tolèrent pas ces pratiques, cette dernière reste méconnue et son application reste difficile. L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a, à l’occasion du colloque, dévoilé des recommandations concrètes concernant la lutte contre les mariages forcés issus du projet du prochain Plan d’action National 2015-2019 qu’il a élaboré, après consultation avec les ONG et la société civile.

L’Institut recommande d’intensifier la sensibilisation et de fournir davantage d’informations préventives via des dépliants et des campagnes qui abordent ce qu’une personne peut faire pour éviter d’être confrontée à une situation de mariage forcé, ou si elle se trouve dans cette situation. « Il est nécessaire également d’intensifier les formations générales sur les relations, la sexualité et le mariage, menées au sein des écoles afin que chaque personne puisse avoir le droit de choisir sa vie, son/sa partenaire, et être libre de disposer de son corps », explique Michel Pasteel, Directeur de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

L’Institut préconise d’inscrire la problématique des mariages forcés dans les formations de base et continuées des catégories professionnelles confrontées à de telles situations telles que les policiers, les officiers de l’état civil, les magistrats, les médecins généralistes et hospitaliers, les enseignants, les assistants sociaux, etc.

Des outils concrets doivent être développés pour détecter rapidement et efficacement les mariages forcés. Dès lors, par analogie avec la circulaire sur les mariages blancs[3], un outil doit être développé pour détecter les signaux d’un mariage forcé. En outre, il faudrait mettre une liste des signaux et un dossier pédagogique à disposition des écoles afin qu’elles puissent signaler les situations à risque au plus tôt.

Enfin, le devoir de promouvoir et protéger les droits de la personne et la dignité humaine, s’applique aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. L’Institut souhaite que la lutte contre les mariages précoces soit intégrée dans le dialogue politique bilatéral avec les pays concernés avec une attention spécifique pour les pays partenaires de la coopération belge au développement.

Plan Belgique a, pour sa part, salué l’engagement du Gouvernement Michel contre les mariages précoces et forcés dans sa coopération et sur la scène internationale, mais a rappelé que cet engagement devait, afin d’être cohérent, s’accompagner d’un renforcement des mesures destinées à lutter contre cette pratique sur son propre territoire.

Prévalence

En Belgique, depuis 2010, seules 56 plaintes relatives à un mariage forcé ont été enregistrées par la police. Aucune étude de prévalence n’a été réalisée spécifiquement sur les mariages forcés à l’échelle nationale. Néanmoins, différentes études nous apprennent que des cas sont régulièrement signalés auprès des associations chargées de prendre en charge les victimes de ces problématiques. En outre, de nombreuses personnes introduisent une demande d’asile en invoquant ce motif : entre 2009 et 2013, 3397 demandes relatives aux mariages forcés ont été traitées par le Commissariat général aux réfugiés et apatrides.

En ce qui concerne les mariages précoces, selon les Nations Unies, 720 millions de filles ont été mariées avant l’âge de 18 ans. Et parmi elles, 250 millions l’ont été alors qu’elles n’avaient pas 15 ans. Les garçons sont également concernés. 156 millions d’entre eux ont également été mariés avant l’âge de 18 ans. Toutefois, les filles restent affectées de manière disproportionnée.

Mariages forcés une réalité en Belgique ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Suite au communiqué de presse de Bruno Lefebvre , Bourgmestre de Chièvres, le MR local réagit !

 

logo-MR1

claude demarez

MR Section de Chièvres
Communiqué de presse 24/03/2015
Séance du Conseil communal de la Ville de Chièvres
Gestion de la Maison de la Cité et festival électro « Chièvres On Air »

Lors de la séance du Conseil communal de la Ville de Chièvres de ce mardi 24 mars 2015, le Groupe MR du Conseil communal de Chièvres a approuvé la plupart des points inscrits à l’ordre du jour.

Deux points ont toutefois soulevé des objections ou remarques :

1° la gestion de la Maison de la Cité : l’adoption d’un modèle de convention pour les occupants en suite de l’approbation des tarifs de la Maison de la Cité, fraîchement inaugurée, a suscité un débat à l’initiative de Laurence FERON, Conseillère communale MR, sur la place réservée aux occupants historiques que sont la Fanfare Royale de Chièvres et le Judo Club de Chièvres. Particulièrement pour la Fanfare Royale de Chièvres (190 ans en avril 2013 !), une communication déficiente et l’arrivée d’un nouvel occupant ont entraîné des désagréments importants et Claude DEMAREZ, Chef de File MR, a évoqué la nécessité d’une notion de « discrimination positive » que mériterait ladite Fanfare par rapport à des néo-occupants. Le préavis de 90 jours pour la résiliation de la convention pose également question. Pour ces motifs principaux et d’autres détails (tarifaires, etc. …), le MR s’est abstenu sur ce projet de convention et a demandé au Collège communal de répondre de manière satisfaisante aux préoccupations de ces occupants historiques.

2° le Bourgmestre empêché, Député et Président de séance a présenté le projet de festival « électro » Chièvres On Air des 26 et 27 juin 2015. Ce projet fait état d’un budget global de 200.000€ avec une demande de subvention de l’ASBL ON AIR (siège social en Province de Luxembourg !) à la Ville de Chièvres de 30.000€.
La hauteur de ce montant interpelle vivement le MR de Chièvres. Un spectacle itinérant tel qu’Eva de Chièvres (et les Médianoches) est un élément fédérateur des fanfares, troupes de théâtre, associations locales … et n’atteint pas ce montant, la Ville de Braine-le-Comte octroie 25.000€ pour le festival de Ronquières, la Ville de Charleroi délivre un subside de 35.000€ à François Pirette pour le festival « Rire sur Charleroi », etc. … et ce sont des Communes de taille bien plus grandes !
Lors de son intervention, Claude DEMAREZ a évoqué quelques dossiers avec des implications financières pour la Ville pour demander un autre emploi et une utilisation meilleure et plus légitime de ces 30.000€
– Les centaines de familles qui se sont vus refuser un financement communal pour partie de leurs stations d’épuration individuelle
– Les 2.500 ménages qui paient la nouvelle taxe de 50€ pour l’égouttage qui ne sert qu’à renflouer les finances communales
– De manière générale, les citoyens Chièvrois qui sont pressés comme des citrons (moyenne annuelle de 570€ par habitant et 1.400€ par ménage de fiscalité communale directe et indirecte)
– Les clubs sportifs et association culturelles qui auraient bien besoin d’un coup de pouce
– Le personnel communal à qui le Collège communal demande de contribuer aux efforts d’économie
– Les conclusions de la Commission ATL (Accueil Temps Libre), commission qui constate une carence d’infrastructures locales
– Les attentes des jeunes qui demandaient en premier lieu la mise à disposition et l’aménagement d’un local lors de l’enquête de la MCA (Maison culturelle d’Ath) évoquée par le Président de séance
– Etc. …
Bref, le MR pense que ces 30.000€ (sans parler de toute la logistique, mise à disposition de personnel, sécurité, propreté, nuisances, problématique du camping occasionnel, voisinage de deux maisons de repos, etc. …) seraient bien mieux employés s’ils étaient affectés à d’autres priorités plutôt que de miser sur de l’évènementiel (le Chef de File a déjà par le passé mis en avant le côté bling bling de la majorité communale) et de « claquer 30.000€ en deux jours ».
Il s’agit d’une dépense de prestige que le MR n’approuve pas vu la hauteur du subside demandé et celui-ci a dès lors voté contre.

Pour le MR de Chièvres
Claude DEMAREZ, Conseiller communal Ville de Chièvres
Chef de Groupe MR

Le MR de Chièvres réagit aux propos du Bourgmestre Bruno Lefebvre !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 27 mars 2015

Plus de 140 musées gratuits le premier dimanche du mois en fédération Wallonie – Bruxelles

140
Depuis le 1er janvier 2013, les musées reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont gratuits le premier dimanche du mois. Peu à peu la mesure s’est imposée et de nombreux musées ont commencé à y adhérer, certains sur la base du décret, d’autres de manière volontaire.

Quand l’asbl Arst&Publics s’est créée le 26 mars 2012, elle comptait 49 musées partenaires. Ce nombre est passé à 69 musées en janvier 2013, à 84 en septembre 2013, à plus de 100 début 2014 et dépasse aujourd’hui les 140 musées pour le troisième anniversaire d’Arts&Publics.

Au menu des nouveaux arrivants :
– l’ensemble des musées de Mons (le pôle muséal de la Ville mais aussi le Musée régional des Sciences naturelles, le Musée de la Route aux Casemates, et le Mundaneum dès sa réouverture en juin prochain
– en Hainaut encore : le Bois du Cazier (depuis novembre 2014), la Maison de la Poterie à Chatelet, le centre Keramis dès sa prochaine ouverture courant mai,
– en ailleurs en Wallonie : le musée de la Céramique d’Andenne, la Maison de Monsieur Sax à Dinant, les musées Héritage à Goesnes, le Musée Spitfire à Florennes, les grottes de Goyet, le Centre vivant de la Vigne et du Vin belge à l’Abbaye de Brogne à Saint-Gérard, le centre d’art contemporain du Luxembourg belge à Buzenol et l’Orangerie à Bastogne, le Musée des Celtes à Libramont, le Fourneau Saint-Michel à Saint-Hubert, la Tour d’Air de Boncelles, le Musée de la Porte à Tubize, et l’Hexapoda à Waremme.
– à Bruxelles : Experience brussels ! au BIP place Royale, le Musée d’Art Spontané à Schaerbeek, le musée du Béguinage à Anderlecht, le Musée Belge de la Franc-Maçonnerie, le Musée de la Médecine à Erasme,

Le nouveau guide peut être téléchargé à l’adresse suivante : www.artsetpublics.be. Il sera disponible dans les PointCulture dans les semaines qui viennent et dans de nombreux lieux culturels.
Il est bon de le consulter pour les détails des périodes d’ouverture.

Arts&Publics fêtera l’arrivée du nouveau guide et son troisième anniversaire ce jeudi 26 mars :

– de 16h à 18h par un Séminaire/atelier « Muséologie, médiation, numérique : critique et prospective » avec François Mairesse, professeur à la Sorbonne et Pierre-Yves Hurel, doctorant à l’ULg. Démonstration d’outils numériques par le Fablab mobile de l’ULB.

– dès 18h : Vernissage de l’Expo Grand Angle sur les Musées du Collectif Caravane. L’expo est le résultat d’un périple de quatre mois dans les musées de Wallonie et de Bruxelles. Une itinérance qui a amené les photographes du Collectif à capturer les images de la vie de ces musées : la majesté de certains lieux, la beauté et la diversité des collections, le travail des équipes, l’émerveillement des publics. Exposition visible jusqu’au 11 avril 2015.

A PointCulture, rue Royale 145 à 1000 Bruxelles.

Les prochaines fêtes de la gratuité sont programmées
– le dimanche 5 avril au Musée du Jouet à Bruxelles
– le dimanche 3 mai aux Musées d’Andenne : Le Musée de la Céramique et la Grotte Scladina
– le dimanche 7 juin au Musée International du Masque et du Carnaval à Binche

De quoi passer de bons dimanche instructifs en Wallonie et à Bruxelles.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: suspects à identifier

À identifier [Suspects inconnus]
Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi de Termonde

Vol d’une AUDI A5 sur le parking du cinéma Siniscoop à Sint Niklaas
Faits:

Le 11 février 2015, la victime a stationné son véhicule, une Audi A5 portant la marque d’immatriculation 1-FLZ-706, au 2ème étage du parking du cinéma Siniscoop à Sint-Niklaas. Le véhicule était verrouillé et la victime a déclaré son véhicule volé à 17h45. Les caméras de surveillance ont filmés le véhicule qui quittait du parking à 14h53.

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

Avis de recherche : suspects de vol d'une audi A5 à identifier

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: à identifier, suspects de vol de voiture

À identifier [Suspects inconnus]
Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi

Identification d’une bande active de voleurs avec une VW SHARAN


Faits:

La police tente de démanteler un gang de voleurs qui ont été actifs la nuit du samedi 10 au dimanche 11 janvier 2015.
Ils ont débuté leur série de vols à Molenbeek-Saint-Jean. Le samedi 10 janvier peu après 20h00, ils ont volé la plaque d’immatriculation d’un véhicule stationné chaussée de Ninove. A 03h23, ils sont rendus dans une salle de jeu située Huisepontweg à Nazareth Ils ont stationné leur VW Sharan en face de la salle de jeu.

Le premier malfrat est entré avec un marteau dans sa main droite. Il a été immédiatement suivi par un second, portant une veste type doudoune.
Ils ont quitté l’établissement quand un troisième auteur, portant l’arme à feu est également entré. Le quatrième auteur est quant à lui resté à l’extérieur.

Le caissier de l’arcade a immédiatement compris qu’il s’agissait d’un braquage et a déclenché à distance la fermeture d’un volet qui a fait fuir les malfrats.
Cinq minutes plus tard, à 03u30, leur véhicule gris VW Sharan est flashé par un radar fixe situé sur la De Pinte située sur l’E17.

A 3h35, c’est une station essence située à Drongen sur la E40 en direction d’Ostende qui est leur cible. Les auteurs y sont restés restés pendant une longue période et ont tenté de pénétrer la station sans succès. Finalement, ils quittent le parking vers 4h du matin.
La marque d’immatriculation est volée mais leur véhicule, l’est plus que probablement aussi.

La Volkswagen Sharan grise est un ancien modèle (première génération). La voiture présente un toit panoramique et a un rail de bagages sur le toit. Elle est munie d’un attache-remorque et présente d’importants dommages au niveau du pare-chocs ARRIÈRE GAUCHE

Le premier auteur (portant le marteau ) était vêtu d’une veste de type doudoune (Millet) avec un logo type bouclier triangulaire côté gauche. Il portait un pantalon foncé, un foulard et des chaussures noires.

Le second auteur portait une veste à capuche mi-longue de type doudoune , des chaussures foncées, un survêtement de la marque ADIDAS avec trois bandes latérales et une écharpe lui masquant le visage.

Le troisième auteur était armé d’un pistolet foncé qu’il portait à la main doite. Il était vêtu d’un sweat clair, d’un jean, de gants clairs, d’une cagoule et de chaussures de sport.
Le quatrième auteur était vêtu d’une veste foncée à capuche (type doudoune), d’un pantalon foncé, d’une cagoule et de chaussures foncées.

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

 

Avis de recherche de la police, gang de voleurs à identifier

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: suspects à identifier suite à une tentative de meurtre

À identifier [Meurtres/ décès suspects]
Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi de Liège et de Juge d’instruction Doyen

Tentative de meurtre à Liège


Faits:

Le samedi 03 mai 2014 vers 04h00 du matin, un couple se trouvait boulevard de la Sauvenière à proximité de la rue St-Gilles et des emplacements réservés aux taxis dans le centre de Liège.

Le couple a été interpellé par un homme et a provoqué une bagarre. Il a été rejoint par plusieurs personnes et celles-ci ont portés des coups à l’homme qui est tombé au sol. Les auteurs ont continués à le molester et un des auteurs a porté une dizaine de coups de couteau à la victime. Les auteurs ont pris la fuite en direction de la rue St-Gilles et de la rue du Pot d’Or.

Les caméras de surveillance ont filmés un groupe de jeunes à proximité de l’agression. Il se pourrait qu’ils aient été témoin de cette altercation.

En vue d’éclaircir cette violente agression, les services d’enquête souhaitent que ces personnes se manifestent.

Il est aussi demandé à tout témoin qui se trouvait à proximité des lieux de prendre contact avec les enquêteurs.

Si vous disposez d’informations sur ce fait ou si vous avez été témoin de cette agression ou si vous reconnaissez ces personnes, veuillez prendre contact avec les enquêteurs

La discrétion est assurée.

 

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

 

On recherche à identifier des suspects dans une tentative de meurtre, avis de la police.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: on recherche suite à vol de la voiture d’un forgeron

À identifier [Autres]
Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi de Termonde

Vol du véhicule de travail d’un forgeron
Faits:

Dans la nuit du 5 au 6 février 2015 entre 21h00 et 06h00, la TOYOTA Landcuiser noire (LCR-101) du forgeron Nick Vermassen a été volée dans la Mijlbekelaan à Alost. La voiture est adaptée et équipée pour son métier et a une valeur de +/- 40.000 euros.

La TOYOTA Landcuiser volée

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

Suite à un vol de voiture d'un forgeron la police recherche.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: 3 suspects à identifier

À identifier [Suspects inconnus]
Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi du Limburg

Vol de RANGE ROVER Sport à Maaseik
Faits:

La police tente d’identifier 3 hommes qui ont volé l’année passée une Range Rover Sport à Maaseik.

Le mercredi 26 novembre 2014 vers 20h30, une dame (68) stationne son véhicule, une range Rover Sport, dans le garage de son habitation située Hepperpoort. Le parking est situé dans un garage souterrain et communal prévu les les résidents de la Kloosterbempden. Le lendemain, vers 08h35, elle a constaté que son véhicule avait été volé. Dans le parking, un morceau de caoutchouc ainsi que la vitre latérale de son véhicule ont été retrouvés. La même nuit et dans le même parking, les auteurs ont découpés la fenêtre latérale de la range Rover appartenant à son mari mais ils ne l’ont pas volée. C’est le 2ème fois que la victime se fait voler son véhicule. Le 1er fait s’est déroulé dans la nuit du 5 au 6 septembre 2014 au même endroit.

Les enquêteurs n’excluent pas que se soit les mêmes auteurs.

Les auteurs ont été filmés par les caméras de surveillance. Peut-être les reconnaissez-vous?
Auteur 1(chef) est de corpulence mince et grand. Il a les cheveux blonds coupés courts. Il portait un pull bleu à encolure ronde, un jean bleu délavé et des chaussures de sport bleu clair avec 3 bandes bandes sur les côtés et une à l’arrière.


Auteur 2 (chauffeur) est entièrement vêtu de noir. Il portait une veste à capuche avec des cordons blancs et un survêtement de sport Adidas avec 3 bandes blanches sur les côtés.


Auteur 3 (guetteur) est le plus âgé. Il est de corpulence forte et a un début de calvitie. Il portait une veste foncée à tirette (probablement en cuir) avec un logo sur la gauche de la poitrine Sur la veste, il se trouve une fine ligne claire à la hauteur des hanches et des poignets. Il portait aussi un pantalon bleu foncé et des chaussures de sport à semelles blanches.

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

ou réagissez online

Suspects à identifier , avis de la police suite à un vol de voiture

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Avis de recherche de la police fédérale: À identifier

À identifier [Suspects inconnus]

Publié le 26/03/2015 à la requête du Procureur du Roi de Limburg

Une dame originaire de Zonhoven, victime à deux reprises d’un “home invasion”
Faits:
La police et le parquet sont à la recherche des auteurs de cette double agression ayant eu lieu l’an dernier au domicile d’une dame âgée de 29 ans.

Dans l’après-midi du vendredi 14 novembre 2014, deux hommes se sont présentés à au domicile de la victime située Beskensstraat à Zonhoven. Il était 15h10.
Les hommes ont demandé à la victime si elle était seule et s’ils pouvaient entrer dans la maison.
Quand elle a essayé de refermer la porte, le plus grand des deux hommes a placé son pied dans l’ouverture de porte, de manière à empêcher la fermeture. Ils sont alors entrés et l’ont menacé d’une arme. Les deux individus ont exigé l’argent qu’elle possédait et ont fouillé la maison. Ils sont repartis avec une modique somme d’argent.

La victime a pu donner une description précise des auteurs ce qui a permis l’établissement de deux portraits-robots.

Le premier homme est âgé de 35 à 40 ans. Il a le teint mat et les yeux brun clair. Il est le plus petit des deux et mesure environ 1m65. Il avait les cheveux noirs légèrement ondulés et coiffés avec beaucoup de gel. Il portait un sweat à capuche noir et un jean.

Le deuxième homme est de corpulence plus forte que le premier auteur. Il est âgé d’une vingtaine d’années. Il mesure environ 1m80. Il est d’origine étrangère et a la peau pâle. Ses cheveux sont coupés très courts.
Il portait un sweat noir avec une doublure rouge, un T-shirt rouge clairet un jean. Cet homme était armé d’un pistolet.
Les hommes s’exprimaient en néerlandais mais ils parlaient entre eux une langue étrangère.

Le 16 Décembre 2014, cette même victime est de nouveau attaquée. Au moment de quitter son domicile pour se rendre au travail, elle tombe nez à nez avec un inconnu. L’homme est seul et armé d’un couteau. Il la menace et fouille la maison à la recherche d’argent. Sous la menace, la femme se rend à la banque, lui remet sa carte bancaire et lui communique son code secret. Lorsque l’homme quitte l’agence bancaire avec l’argent, il libère la victime.

Voici les images des caméras de surveillance où l’on distingue cet agresseur.
Il est âgé entre 30 et 35 ans. Il est d’origine étrangère et a le teint pâle. Il semble malade. L’individu est de corpulence normale et mesure environ 1m75. Il a les yeux gris clair. Son nez est assez singulier: il présente une bosse.
Il portait un manteau d’hiver gris foncé à capuche et à fermeture éclair, un pantalon noir, des chaussures noires à semelles blanches et lacets blancs et des gants.

Les enquêteurs n’excluent pas que cet homme soit impliqué dans la première attaque, celle du 14 novembre 2014.

le suspect des faits du 16/12/2014

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

0800/30.300

Avis de recherche de la police , suspects à identifier suite à un Home invasion.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015

Raymonde la syndicaliste va quitter la FGTB !

Raymonde Le Lepvrier  serait en partance de la FGTB pour des raisons de santé.

image_gallery

Raymonde explique qu’elle va prendre sa prépension mais sans doute que les événements du 15 décembre dernier dans un magasin de Namur n’y sont sans doute pas étrangers non plus.

Petit rappel des événements : ce 15 décembre dernier était un jour de grève générale mais certaines personnes ne comptaient pas manifester et préféraient, au contraire, ouvrir leur commerce ce qui n’avait pas plu à la syndicaliste qui avait utilisé la manière forte pour faire fermer les magasins encore ouverts. Des vidéos avaient alors tourné sur la toile provoquant un énorme buzz autour de Raymonde, la syndicaliste Setca.

Raymonde, la syndicaliste qui a fait le buzz en décembre dernier va quitter la FGTB

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 26 mars 2015