Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
19
mar
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Véronique Durenne : Lettre ouverte aux habitants de l’entité de Celles

Chers habitants et habitantes de notre entité,

veronique durenne

C’est à vous aujourd’hui que je voudrais m’adresser. Vous avez été les spectateurs impuissants d’un déchirement au sein de la majorité à laquelle vous avez apporté votre confiance en 2012. Bien des paroles maladroites ont été prononcées, bien des rumeurs ont été colportées.

La décision que j’ai prise et qui semble être à l’origine de l’implosion était basée sur des faits. Décision que je reprendrais s’il le fallait.

En choisissant quelqu’un qui ne faisait pas partie depuis si longtemps du monde politique Cellois, en 2012, vous aviez marqué votre envie de changement, de nouveauté, de modernité et de transparence.

C’est dans cette ligne que je continuerai de m’inscrire et si je ne prétends pas détenir la meilleure vision dans la manière de faire de la politique, je prétends défendre jusqu’au bout celle qui est la mienne.

Pour moi, la politique n’est pas un jeu d’échec où l’objectif est de descendre l’autre plus vite que son ombre. Pour moi, la politique est le moyen de répondre aux soucis des gens, de régler les problèmes avec eux. C’est pour ça que je me suis engagée.

Quoi que vous ayez lu ou entendu, mes positions n’ont jamais changé. Non, la pharmacienne ne s’est pas transformée en ogre avide de pouvoir !

J’attends de la Politique et du monde politique qu’ils soient ouverts sans être creux, qu’ils soient transparents, que la règle soit la même pour tous et non l’exception.

L’opposition continuera à faire son travail, tandis que la majorité fera le sien. Mais, de grâce, que chacun reparte sur des bases constructives, que chacun se remette à parler, à discuter de projets et d’idées pour notre entité dont j’ai promis en 2014 d’en suivre les dossiers. Ce que je continuerai de faire avec toute la légitimité qui est la mienne.

Ma porte, celles des autres échevins et conseillers communaux, dans leur ensemble sera toujours ouverte. Elle le sera j’espère avec un œil nouveau et un regard nouveau pour ne pas retomber dans les pièges de la politique de bas étage qui mène à la rupture.

Je voulais que ce soit dit. Pas pour me disculper, pas pour me victimiser mais pour que vous sachiez que beaucoup veulent avancer.

Véronique Durenne,

Bourgmestre en titre de Celles.

Lettre ouverte aux habitants de Celles.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur jeudi 14 janvier 2016

Mots-clefs : , ,