Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
21
ven
2018
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
sept 21 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
sept 21 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
sept 21 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Velaines: on a tiré sur la maison de Michel Pecquereau !

Un coup de feu a été tiré à travers une vitre de la maison du premier échevin Michel Pecquereau, à Velaines. « On a tiré pour tuer… »
pecquereau balle

La Commune de Celles-en-Hainaut est-elle visée? Le climat politique (qui est tout sauf serein dans la petite entité rurale) a-t-il guidé cet acte imbécile?

Les faits se sont déroulés au domicile du premier échevin Michel Pecquereau à Velaines. Le soir de la veille de réveillon de la Saint-Sylvestre, vers 21 h 45, une voiture s’est immobilisée à la chaussée de Renaix. Un de ses occupants a fait feu à une reprise, probablement à l’aide d’un calibre 6 mm.

« On était occupé à prendre un verre dans la pièce contiguë; nous étions quatre à discuter après une journée de chasse quand, tout à coup, un bris de verre a retenti dans le bureau. Mon épouse s’est immédiatement levée et a constaté les faits: on avait ouvert le feu depuis la chaussée vers la maison, et ce dans la seule fenêtre éclairée. Le volet était baissé sur les autres châssis », explique Michel Pecquereau.

On imagine assez bien l’émoi qu’a engendré ce coup de feu! « Tout le monde, à Celles, tire au plomb. Or ici, c’est un tir par balle qui a eu lieu… La police du Val d’Escaut, immédiatement avertie des faits, a confirmé le caractère intentionnel des faits: on a fait feu pour tuer ou blesser quelqu’un. C’est d’autant plus grave que cela s’est passé dans mon bureau, un endroit que fréquentent régulièrement mes petits-enfants. »

La balle utilisée et son éclat ont été retrouvés et sont maintenant entre les mains des experts qui ont ouvert une enquête. Le type de véhicule utilisé a pu être identifié et servira aux limiers.

« J’espère qu’il n’y a pas de lien avec la commune et l’affaire qui secoue le landerneau politique », dit encore Michel Pecquereau. C’est vrai que sur les réseaux sociaux ce fait divers donne lieu à tout de sorte de commentaires depuis qu’il est connu. Depuis le 4 septembre, c’est en effet  la crise à la Commune: la bourgmestre empêchée Véronique Durenne et le premier échevin Michel Pecquereau se sont affrontés lors d’une réunion de collège. Depuis, les supputations vont bon train quant à la redistribution des fonctions scabinales annoncée.

Source :lavenir.net

On a tiré sur la maison de Michel Pecquereau, est-ce lié aux problèmes avec Véronique Durenne ?

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 5 janvier 2016

Mots-clefs : , , ,