Titre obligatoire

Emissions à venir

oct
17
mer
2018
09:00 WAPI JOB
WAPI JOB
oct 17 @ 09:00
WAPI JOB
WAPI JOB, c’est une émission où on retrouve et vous présente des indépendants, des entreprises de la Wallonie Picarde mais aussi de nos voisins du 59 en France, région liée de part la frontière commune.[...]
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
oct 17 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et/ou transcommunication gratuite ! Vos être chers qui sont passés de l’autre côté[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
oct 17 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
oct 17 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Nos campagnes cachent du cannabis !

Pour cultiver du cannabis, les dealers trouvent leur bonheur dans des petites habitations situées en pleine campagne. L’isolation des constructions rurales permet aux trafiquants d’échapper au regard suspect des policiers. Mais ce n’est pas toujours le cas…

cannabis

Le 17 juin 2014, la police fédérale s’est rendue au domicile de Patrick Arfi pour mettre fin à son business. La saisie de 523 plants de cannabis a coûté cher au trafiquant qui en plus d’écoper de 30 mois de prison ferme devra payer une amende de 6.000 euros. À cela s’ajoute la somme de 9.547,33 euros qui représente l’énergie électrique détournée par Patrick Arfi au groupe Ores. Le tribunal correctionnel de Tournai a également confisqué le montant de 49.552 euros, soit l’estimation des bénéfices du trafic.

Les campagnes semblent être un lieu privilégié pour cultiver du cannabis. En octobre 2014, un Néerlandais avait été condamné à quatre années de prison ferme suite à la découverte de 2.292 de plants de cannabis dans une exploitation agricole qu’il avait loué à Estaimpuis. Quelques mois plus tôt, dans la région de Frasnes, ce ne sont pas moins de 2.120 plants que la police a trouvé dans une petite ferme.

À l’abri des regards indiscrets, les trafiquants de drogue cultivent du cannabis au fin fond de nos campagnes.

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 30 mars 2015

Mots-clefs : , , , , , ,