Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
24
ven
2017
18:30 En Quête de l’Au Delà – Wallace
En Quête de l’Au Delà – Wallace
nov 24 @ 18:30 – 20:00
En Quête de l'Au Delà - Wallace
Laurent, Jasmine et Patrick vous emmènent dans l Au delà, de l’autre côté du voile, où on y rencontre les « esprits » mais aussi ils vous parlent des grands mystère de l’humanité, et de spiritualité.
20:00 Au delà du Mystère – Jasmine et ...
Au delà du Mystère – Jasmine et ...
nov 24 @ 20:00
Au delà du Mystère - Jasmine et Wallace
Au delà du Mystère – Vendredi 20h à minuit Le vendredi de 20h à minuit Wallace et son équipe répondent à vos questions  Les médiums vous répondent en direct sur vos doutes, vos angoisses, vos[...]

View Calendar

Maison de la Culture, Hall des Sports, Mont-Saint-Aubert et Thimougies: on avance

Tournai Hotel de ville

Maison de la culture : une promesse ferme

Une bonne nouvelle pour Tournai : la Fédération Wallonie-Bruxelles vient de confirmer l’octroi d’une subvention de 4.888.441,6€ pour la réalisation des travaux de rénovation de la Maison de la Culture, travaux estimés à 11.800.888 €. Le solde reste à charge de la Ville de Tournai. Cette promesse ferme de subside permet le lancement des marchés pour réaliser ces travaux et d’entrer dans la phase concrète du chantier. « Cette rénovation indispensable a nécessité de trouver des moyens importants. Nous avons désormais la garantie d’obtenir les financements», précise Rudy Demotte, Bourgmestre.

Hall des Sports : la subvention confirmée

Autre bonne nouvelle : le Ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, vient de confirmer à Rudy Demotte, par l’octroi d’une promesse ferme de subside, qu’il versait 230.530€ à la Ville de Tournai pour la rénovation de la toiture du Hall des Sports. Un subside important puisque les travaux, aujourd’hui terminés, ont coûté 300.000€.

«Avec l’Echevin des Sports Tarik Bouziane, nous avons agi dans l’urgence pour résoudre un problème existant depuis 1995 et posant de plus en plus de difficultés aux utilisateurs du Hall. Nous avons déposé le projet auprès des instances wallonnes afin d’obtenir les moyens nécessaires mais nous avons été contraints de réaliser les travaux dans l’urgence », explique le Bourgmestre Rudy Demotte qui a continué à se battre afin d’obtenir l’octroi de la subvention. La Ville de Tournai vient aujourd’hui d’en recevoir la confirmation.

Plus de 600.000€ pour le Mont-Saint-Aubert

Ce lundi, au conseil communal, les élus tournaisiens ont approuvé la prise en charge des honoraires de l’auteur de projet pour la revitalisation touristique du Mont-Saint-Aubert. Ce jeudi, le Gouvernement wallon a décidé de soutenir le projet en dégageant un montant de 648.950,4€ (259.580,16 € à charge du fonds européen FEADER, 389.370,24€ à charge de la Wallonie), la Ville, de son côté, apportera un montant de 162. 237,60 € pour boucler cet investissement total de 811.188€.

Un projet important pour le Mont-Saint-Aubert mais également pour le tourisme à Tournai et le cadre de vie des riverains qui bénéficie ainsi d’un coup d’accélérateur.

«Nous avons, avec l’aide de l’Intercommunale IDETA, travaillé sur un plan stratégique pour le développement du Mont-Saint-Aubert, jusqu’ici sous exploité, mais un projet de qualité, respectueux des riverains », observe le Bourgmestre Rudy Demotte. Trois études ont contribué à façonner le projet qui a été déposé à l’Europe et la Wallonie.

L’idée, c’est de révéler les multiples atouts et trésors du Mont-Saint-Aubert pour que chacun puisse admirer la beauté des paysages, s’y promener en toute sécurité ou y vivre dans la sérénité.

Un cheminement  adapté permettra d’admirer Tournai et ses alentours. Le parking à l’arrière de l’église sera sécurisé et mieux calibré. Un belvédère, élément architectural significatif, viendra prendre place pour admirer le jardin des poètes. Le Mont-Saint-Aubert, à la vie associative si dynamique et au potentiel touristique d’importance, doit être révélé grâce à l’action coordonnée du secteur public, du secteur privé mais également du monde associatif.

C’est bien évidemment la belle nature du Mont qui sera privilégiée et magnifiée : mobilier urbain adapté, valorisation des points de vue, création ou réaménagement de circuits pédestres et VTT. On privilégie la mobilité douce.  Les flux de circulation vont être réorganisés,  les voiries améliorées, les activités comme la plaine de jeux mieux indiquée et accessible.

Ce projet permettra d’une part d’exploiter au mieux les multiples atouts du Mont-Saint-Aubert, de favoriser la cohabitation entre les différentes activités qui y sont proposées, d’en proposer de nouvelles et de sécuriser la circulation.

Pour l’Echevine du Tourisme, Ludivine Dedonder et l’Echevin du Développement rural, Philippe Robert,  « le Mont-Saint-Aubert exerce une attraction forte sur les promeneurs, les cyclistes, les touristes, les visiteurs grâce à ses superbes paysages mais également la richesse de sa vie associative et de son secteur HORECA. »

Moulin de Thimougies : un prestataire de services désigné

Ce matin, le Collège communal a désigné un prestataire de services pour l’aménagement des abords du Moulin de Thimougies, ainsi que pour le dépôt du permis d’urbanisme et le suivi de l’exécution des travaux pour la construction du moulin à vent. C’est une nouvelle étape pour la concrétisation de ce projet.

Mots-clefs : ,