Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
20
mer
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
sept 20 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
sept 20 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
sept 20 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
sept
21
jeu
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
sept 21 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

La ferme du CARAH : une ferme pour tous située à Ath

Vendredi dernier, « la semaine de l’enfant différent » s’est clôturée à la ferme expérimentale et pédagogique du C.A.R.A.H (Centre pour l’Agronomie et l’Agro-industrie) de la Province de Hainaut. Du 4 au 8 juillet, huit enfants en situation de handicap ont passé plusieurs jours à la ferme pilote située à Ath.
ferme carah
C’est depuis 1999, que la ferme expérimentale et pédagogique accueille des enfants âgés de 3 ans et demi à 14 ans en stage lors des vacances scolaires. Le succès est tel qu’en 2015, ce n’est pas loin de 2.537 enfants qui ont franchis la porte de la ferme pour participer à de nombreuses activités telles que la traite des vaches ou des chèvres, la fabrication du fromage ou du pain, l’élaboration d’un semi ou encore des promenades en pleine nature.
En 2011, l’équipe qui revendique la ferme du C.A.R.A.H comme « une ferme pour tous », n’a pas hésité à aller plus loin dans la démarche pédagogique et sociale. Christian Ducattillon, responsable de la ferme expérimentale et pédagogique s’est engagé à donner l’accès à ce petit coin de nature aux enfants « différents », des enfants qui peuvent avoir des troubles tant physiques que mentaux. « La ferme du C.A.R.A.H se doit d’être ouverte et accessible à tous ; c’est notre politique. Ce stage offre un environnement différent aux enfants et peut, parfois, soulager les parents qui travaillent pendant les vacances scolaires » souligne Christian Ducattillon. La première semaine de juillet et la dernière semaine d’août sont consacrées aux enfants différents. Pendant les autres semaines des vacances d’été, les enfants « classiques » sont attendus.

Serge Hustache, Président du Collège Provincial et Président du C.A.R.A.H ASBL met un point d’honneur à soutenir le C.A.R.A.H, qui contribue à maintenir et soutenir l’activité agricole de la Province de Hainaut à travers, entre autres, son accompagnement, les analyses et les recherches. Pour Serge Hustache : « Le projet de la semaine de l’enfant différent correspond parfaitement à la politique sociale de la Province de Hainaut. Ce sont des valeurs de mixité et d’intégration que notre Province défend. Grâce à cette semaine de stage, ces quelques enfants ont eu la chance d’être en interaction avec la nature et d’être stimulés par ces nombreuses activités. »

Pour concrétiser ce projet touchant de tolérance, la Province de Hainaut s’est lancée dans une double collaboration ! Une collaboration étroite s’est d’abord créée entre la ferme et la section pédagogique de la Haute Ecole en Hainaut de Mons, Tournai et Leuze. Puisque ce sont les étudiants en option « éducateur spécialisé » qui accompagnent l’animatrice et qui entourent les enfants dans le cadre d’un stage complémentaire. Si un enfant dit « classique » demande un animateur pour six enfants, un enfant dit « différent » demande deux animateurs pour trois enfants… Des jobistes accompagnent les animateurs formés ou en cours de formation de 9h00 à 16h00 pour encadrer les nouveaux participants ! Cette année Téo et Marine sont les jobistes qui ont pris part à l’aventure « je ne savais pas que j’allais travailler avec des enfants « différents », je suis heureux de partager cette semaine avec eux, ce job étudiant est très enrichissant, notamment sur le plan humain ». Indique Téo, 17 ans.

Dans une démarche de supracommunalité, les communes de Wallonie Picardeont été associées au projet dans un souci de facilité et de proximité. Ce sont donc quelques petits habitants des communes de Leuze, Beloeil et Ath qui ont eu la chance de passer une semaine épanouissante dans un cadre serein et calme.
Les communes se chargent de proposer le stage aux parents mais aussi d’accompagner les enfants à la ferme. L’accompagnateur de la commune joue un rôle important et essentiel puisqu’il relaie l’information des animateurs aux parents et des parents aux animateurs.
Jonathan, agent communal de Leuze, remarque que les enfants s’animent dans la voiture à l’approche de la ferme, « ils reconnaissent l’endroit et se réjouissent d’y passer la journée, nous arrivons à nouer des liens affectueux au fur et à mesure de la semaine… ».
Ce vendredi, dernier jour de stage, les enfants et leurs animateurs ont fêtés leur semaine riche en émotion et en sensation avec un bon barbecue ! L’occasion de se dire au revoir en douceur et… à l’année prochaine !

Mots-clefs : , ,