Emissions à venir

juil
25
mar
2017
10:00 Happy Job rediff – Alexandre et ...
Happy Job rediff – Alexandre et ...
juil 25 @ 10:00 – 12:00
Happy Job rediff - Alexandre et Wallace
Rediffusion avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching[...]
13:00 Les tubes dans la radio – Wallace
Les tubes dans la radio – Wallace
juil 25 @ 13:00
Les tubes dans la radio - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – SAM
WARM UP – SAM
juil 25 @ 14:00
WARM UP - SAM
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la musique !  
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
juil 25 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]
18:00 L’info TV en radio avec Notélé
L’info TV en radio avec Notélé
juil 25 @ 18:00
L'info TV en radio avec Notélé
Le J.T de No Télé en direct en radio – Lundi au vendrendi à 18h jusque 18h22 Les infos de la télévision de Wallonie picarde aussi à la radio Le journal sur No Télé c’est le rendez-vous[...]

View Calendar

La Caserne Saint-Jean de Tournai accueillera de 450 à 790 réfugiés ! réaction de Pol Olivier Delannois.

caserne st jean

 
J’ai reçu avant-hier un appel du Secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations, responsable de la Simplification administrative, Théo Francken. Il m’a informé qu’il allait proposer ce matin, au Conseil des Ministres, la Caserne Saint-Jean de Tournai comme centre d’accueil pour réfugiés. Ce coup de fil n’avait pas pour but de demander mon avis mais de m’informer sur son choix…

J’ai finalement appris hier, en début de soirée, que le nombre réfugiés qui viendra à Tournai sera compris entre 450 et 790.

Le politiquement correct veut que l’on considère qu’il faille tout faire pour accueillir les réfugiés qui doivent quitter leur pays pour fuir une misère instaurée par une guerre qu’ils subissent au quotidien. Et je suis, bien évidemment, le premier à trouver la situation des réfugiés horrible et intolérable.

Cependant, ne maniant pas la langue de bois, je suis opposé au fait de concentrer un nombre important de réfugiés à un même endroit. Cette forte concentration risque de créer un sentiment d’insécurité. De plus, je crains que cette mesure ne soit idéale pour aider au mieux les réfugiés.

Monsieur Francken doit trouver des solutions pour accueillir 2200 réfugiés en Belgique. Notre pays comptant 589 communes, pourquoi ne pas imaginer que chacune d’entre elles puisse accueillir une partie des réfugiés ? Cela représenterait 4 à 5 personnes par entité.

Cette répartition des personnes réfugiées permettrait à chaque ville de mieux se préparer à cet accueil. Elle pourrait, par exemple, leur proposer une aide sociale correcte et mieux organisée et la population pourrait être un moteur d’intégration.

Avec ce regroupement massif de réfugiés, le Gouvernement MR-NVA risque d’aller à l’encontre de l’objectif de solidarité humaine qui doit résulter de l’accueil de personnes fuyant la guerre. Personnellement, je pense qu’ici, c’est tout l’inverse qui va se produire : cela va augmenter le racisme au sein de notre pays en général et de ma ville en particulier.

J’ai interpellé la Ministre Marie-Christine Marghem pour marquer mon refus d’une telle concentration. Je pense me rappeler qu’il y a peu de temps, à Mouscron, le MR s’est battu contre un tel rassemblement. Et ici, à Tournai, le Gouvernement MR-NVA impose cette décision !

Lorsqu’il s’agit d’octroyer des subsides, le fédéral ne considère pas Tournai comme une grande ville. Par contre, Tournai devient cette grande ville quand il s’agit d’accueillir massivement des réfugiés. Je ne comprends toujours pas pourquoi le Gouvernement fédéral a coupé les subsides destinés au centre communautaire Initiative Locale d’Accueil qui permettait depuis longtemps d’encadrer des demandeurs d’asile. Cette coupe budgétaire a eu comme conséquence de devoir licencier du personnel du CPAS de Tournai.

Pour conclure, cette annonce de la part de Monsieur Francken sur le fait d’amener un nombre important de réfugiés concentré en un même endroit aura des conséquences pour la ville de Tournai. Je me demande donc aussi si la ville de Tournai bénéficiera à cet égard d’aide complémentaire. Le passé ne plaide certainement pas en faveur de l’optimisme…

Pol Olivier Delannois réagit à l'annonce concernant les réfugiés à placer dans la caserne Saint Jean!

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 7 août 2015

Mots-clefs : , ,