Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
23
lun
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
avr 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Inondations : la Ville de Tournai en attente de la décision du Gouvernement wallon

Tournai hotel de ville

Ce jeudi 7 juillet 2016, le Gouvernement wallon a procédé aux premières reconnaissances comme calamités publiques les dégâts occasionnés dans cinq communes (Nassogne, Marche-en-Famenne, La Roche-en-Ardenne, Rochefort et Erezée) lors des orages violents et des inondations des 2, 3 et 5 juin derniers.
Suite à cette annonce, certains habitants ont exprimé l’inquiétude que notre Ville ne soit pas reconnue. Les autorités de la Ville de Tournai tiennent à rappeler à la population de l’entité que cette décision du Gouvernement wallon n’exclut en rien la possibilité pour Tournai et ses villages d’être reconnus au Fonds régional des Calamités.
En vue d’une éventuelle reconnaissance de ces intempéries comme calamités publiques, l’administration communale de Tournai a introduit une demande officielle auprès du Gouverneur de la Province de Hainaut afin que ce dernier dépose un dossier de reconnaissance auprès du Gouvernement wallon, comme le prévoit la procédure. Deux demandes de reconnaissance pour les inondations des 30 et 31 mai 2016 et celles des 7 et 8 juin 2016 ont ainsi été introduites dans les temps auprès du Gouverneur de la Province. Les services du Gouvernement wallon ont confirmé à l’administration communale de Tournai avoir bien réceptionné les demandes de reconnaissance.
La Ville de Tournai est donc dans l’attente de la décision du Gouvernement wallon de reconnaître ou non ces inondations comme calamités publiques. Les services du Gouvernement poursuivent actuellement leurs analyses des dossiers rentrés par les diverses villes et communes touchées. Il s’agit de réaliser un travail de caractérisation en fonction des demandes des communes et de la disponibilité des résultats des analyses météorologiques et hydrologiques.

Mots-clefs : ,