Titre obligatoire

Emissions à venir

fév
23
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
fév 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
RADIO ALTEO – Claude – Sylviane,...
fév 23 @ 10:00 – 12:00
RADIO ALTEO - Claude - Sylviane, et Christophe
Radio Altéo – Vendredi 10h – 12h Le vendredi de 10h à 12h Camille et Claude ainsi que leur équipe Altéo, mouvement social de personnes , valides et handicapées soutenue par la  Mutualité chrétienne, diffuse[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
fév 23 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
fév 23 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]

View Calendar

Inondations du 7 juin : Tournai demande une reconnaissance par le fonds des calamités

Le Collège communal de Tournai a décidé ce matin de solliciter le Gouverneur de la Province de Hainaut pour qu’il introduise une demande de reconnaissance des intempéries du 7 et 8 juin comme calamité publique.

Tournai hotel de ville

Si, ensuite, le Gouvernement wallon les reconnaît comme telles et si les biens endommagés se trouvent dans la zone délimitée comme sinistrée, les victimes des inondations pourront introduire une demande d’aide à la réparation pour des dégâts qui n’étaient assurables.
Le mardi 7 juin, des pluies diluviennes se sont abattues sur notre ville provoquant d’importantes inondations dans toute l’entité et particulièrement dans les villages de Kain, Esplechin, Willemeau, Havinnes, Béclers, Vaulx, Froidmont, Blandain, Marquain, Hertain, Warchin, Rumillies, Chercq, Gaurain…
Maisons où l’eau est montée à plus d’un mètre, coulées de boues impressionnantes : il a fallu déclencher le plan communal d’urgence. Près de 700 interventions de pompiers ont été enregistrées, l’armée comme les services communaux ont été mobilisés pour venir en aide aux victimes. Passé le moment des premiers secours et de l’urgence, vient celui des indemnisations.
Depuis le 1er mars 2007, les compagnies d’assurance indemnisent, via l’assurance-incendie, la majorité des sinistres « ordinaires » : maisons d’habitation et leur contenu endommagés par des inondations, tremblements de terre, débordements ou refoulements d’égouts, glissements/affaissements de terrain.
Depuis janvier 2015, la Wallonie gère le Fonds des Calamités pour des dégâts qui n’entrent pas dans ces catégories. Face à l’ampleur des dégâts, le Collège a estimé qu’il était indiqué de solliciter la Service des Calamités du Gouverneur de la Province de Hainaut afin qu’il introduise une demande auprès du Gouvernement wallon. C’est le Centre régional de Crise qui évaluera le caractère exceptionnel de ces intempéries, à savoir la quantité d’eau tombée en une heure.

Mots-clefs : ,