Titre obligatoire

Emissions à venir

juin
23
sam
2018
21:00 SMASH TIME
SMASH TIME
juin 23 @ 21:00
 
23:00 Body’N’Soul
Body’N’Soul
juin 23 @ 23:00
Body'N'Soul
Body’N’Soul – Samedi de 23h à minuit Une émission mise en avant par Stellar Media Retrouvez l’émission Body’N’Soul chaque samedi. L’émission qui lance votre début de nuit. C’est une heure de mixe pour (re)découvrir la[...]
juin
24
dim
2018
01:00 The Laurent Schark Selection
The Laurent Schark Selection
juin 24 @ 01:00
The Laurent Schark Selection
The Laurent Shark Selection – Dimanche 01h – 02h Laurent est Dj résident dans un club sur Londres (Palm Beach Club, concept parties au Proud Gallery, 93 Feet East, etc…), en plus de son booking[...]
08:00 Salut les sixties
Salut les sixties
juin 24 @ 08:00
Salut les sixties
Salut Les Sixties – Dimanche 09h – 10h L’actualité musicale des années Sixties en compagnie de NIKY et JC. Retrouvez ou découvrez les années d’insouciance ! Salut les Sixties vous propose un retour sur le[...]

View Calendar

Elections françaises Rudy Demotte : «Une victoire des valeurs démocratiques mais un signal à entendre »

Rudy Demotte est soulagé que le FN n’est pas passé mais il faut en tirer des leçons !

ELECTION DEMOTTE MARGHEM-1
C’est avec soulagement que le Bourgmestre de Tournai et Président de l’Eurométropole Lille-Tournai-Kortrijk, Rudy Demotte a appris que les Français avaient élu Xavier Bertrand à la tête de la Région du Nord-Pas-de-Calais-Picardie : «Le FN n’accède à aucune région mais il faut décrypter le signal qu’ont donné les Français par rapport à une certaine vision de la société et de la politique. »

Les résultats engrangés par le FN, au premier tour, laissaient craindre le pire et l’accession au pouvoir d’un parti aurait bouleversé les relations avec une région dont nous sommes si proches.
« C’est un parti qui défend la suppression des collaborations transfrontalières mais qui aurait aussi touché à l’indépendance culturelle : ses dirigeants l’annonçaient ! Quand on sait l’importance de la culture dans le transfrontalier, nous pouvions craindre le pire , » explique Rudy Demotte.
La Belgique gère plusieurs compétences en partenariat avec des régions françaises: l’aménagement du territoire, les transports, l’économie, la formation professionnelle et les fonds européens. Les acteurs concernés dépendent des décisions prises dans les régions françaises.
«La coopération transfrontalière est indispensable : c’est de l’emploi, c’est de la formation, c’est de la vie ! Peut-être, pourrons-nous ensemble contribuer au redéploiement de nos régions » insiste Rudy Demotte.

Plus de 33.000 Français vivent en Wallonie picarde, la France est le premier partenaire commercial de la Wallonie : les Belges investissent beaucoup en France et inversement. Des festivals transfrontaliers existent, les écoles secondaires et supérieures accueillent des milliers d’étudiants français… Cette coopération se développe à travers des structures comme la Grande Région, le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen ou encore l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

« Aujourd’hui, nous sommes soulagés mais le risque d’une présence de ce parti au pouvoir est bel et bien réel. Les partis français doivent en analyser les causes, tenter d’apporter des réponses collectives aux inquiétudes et aux préjugés mais aussi comprendre pourquoi les électeurs français ne se rendent pas aux urnes. Nous devons, nous aussi, être attentifs à ce phénomène.»

Rudy Demotte pousse un ouf de soulagement, mais nous dit qu'il faut en tirer des leçons ? en espérant qu'il soit bien entendu également.

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 15 décembre 2015

Mots-clefs : , , ,