Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
15
ven
2017
20:00 Au delà du Mystère – Jasmine et ...
Au delà du Mystère – Jasmine et ...
déc 15 @ 20:00
Au delà du Mystère - Jasmine et Wallace
Au delà du Mystère – Vendredi 20h à minuit Le vendredi de 20h à minuit Wallace et son équipe répondent à vos questions  Les médiums vous répondent en direct sur vos doutes, vos angoisses, vos[...]
déc
16
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
déc 16 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Une quinzaine de jeunes s’attaquent à trois militaires dans le métro à Molenbeek: voici le communiqué du parquet

Une rixe a éclaté mardi soir dans la station de métro Gare de l’Ouest à Molenbeek-Saint-Jean entre une quinzaine de jeunes, poussant trois militaires qui patrouillaient à intervenir.

Les jeunes se sont alors violemment retournés contre les militaires. Un jeune a été blessé et interpellé tandis que les autres ont pris la fuite, avait indiqué mardi la zone de police Ouest, confirmant ainsi un témoignage que nous avons reçu via notre bouton orange Alertez-nous à 19h. « Un militaire a séparé une bagarre en prenant part pour l’un des deux protagonistes mineur et en défigurant le deuxième. Cela s’est passé à gare de l’Ouest », nous avait ainsi alerté un internaute. Ce mercredi matin, le parquet de Bruxelles a livré un compte rendu des faits. Un compte rendu qui interpelle et donne froid dans le dos.

Communiqué du parquet: « Un des militaires a été jeté au sol »

Vers 18h, une bagarre a éclaté entre une quinzaine de jeunes dans la station de métro Gare de l’Ouest à Molenbeek-Saint-Jean. Trois militaires qui étaient en patrouille préventive dans l’enceinte de la station se sont vus dans l’obligation d’intervenir afin de séparer les protagonistes.

Les jeunes se sont alors retournés vers les militaires et une altercation a démarré. Un des militaires a été jeté au sol. Un jeune a également tenté en vain de s’emparer de l’arme de service d’un des militaires, en conséquence de quoi l’un d’entre eux s’est vu forcé d’asséner un coup à l’aide de son bâton téléscopique afin d’éviter que son arme de service tombe entre les mains d’un des jeunes. A cette occasion, J. (né en 1998, connu au tribunal de la jeunesse), a été blessé à la tête. Il a été emmené à l’hôpital afin d’y être soigné. Ses jours n’ont à aucun moment été en danger.

Plusieurs jeunes ont pu être identifiés.

Le parquet de Bruxelles a été avisé et a ouvert une enquête. Divers devoirs d’enquête ont été requis, au nombre desquels la saisie et l’analyse des images des différentes caméras de surveillance. J., le mineur impliqué, a été auditionné en tant que suspect et mis à disposition du parquet Jeunesse de Bruxelles. Il sera amené devant le juge de la jeunesse dans le courant de la journée. Le parquet demande une mesure de placement en IPPJ fermée.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire fédérale de Bruxelles, et plus particulièrement à une section spécialisée dans les enquêtes en milieu militaire. A titre d’information, il est intéressant de signaler que depuis la suppression des tribunaux militaires, les militaires sont soumis aux mêmes règles que les autres citoyens.

D’après les premières analyses des images, il semble que les militaires n’ont pu faire autrement qu’intervenir (assistance à personne en danger, suite à la bagarre) et de faire le nécessaire afin d’éviter qu’une arme de service (une arme de guerre automatique chargée) tombe entre les mains d’un groupe de jeunes. Les militaires impliqués seront auditionnés prochainement en tant que témoins et victimes.

Aucun autre commentaire ne sera fait à propos de ces faits.

Molenbeek, un militaire par terre, jeté au sol par une bande de jeunes, jusqu'où ira l'irrespect ?

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 20 janvier 2016

Mots-clefs : , ,