Titre obligatoire

Emissions à venir

oct
19
jeu
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
oct 19 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
oct 19 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
14:00 WARM UP – SAM
WARM UP – SAM
oct 19 @ 14:00
WARM UP - SAM
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la musique !  

View Calendar

Uruguay : une fillette de 11 ans, enceinte, refuse d’avorter !

Le cas, révélé jeudi, d’une fillette de 11 ans, enceinte et ne souhaitant pas avorter, a créé la polémique en Uruguay,  alors qu’au Paraguay, la grossesse d’une petite fille de 10 ans suscite depuis plusieurs jours un débat public.

enceinte

En Uruguay, la fillette est tombée enceinte du grand-père de sa  demi-soeur, âgé de 41 ans, lors des fréquentes visites de celui-ci au  domicile familial à Montevideo, ont expliqué à l’AFP des sources proches  du dossier ayant requis l’anonymat. « C’est durant ces visites que  s’est produit l’abus de la part de l’adulte », ont indiqué ces  sources.

La petite fille, désormais enceinte de 16 semaines environ, est  hospitalisée dans le service pédiatrique de l’hôpital Pereira Rosell,  dans la capitale. Elle ne souhaite pas avorter. Selon des sources proches de la famille, la fillette présente un  léger retard mental et des problèmes d’apprentissage, mais elle n’a  pas été reconnue comme handicapée.

L’Uruguay a légalisé l’avortement jusqu’à 12 semaines de gestation  en 2013, après des décennies de débat sur le sujet. La loi permet,  en cas de viol, d’avorter jusqu’à 14 semaines. Les rapports médicaux, cités par la presse locale, confirment que la fillette « n’a pas la capacité de comprendre les conséquences de la grossesse, la maternité et la relation avec un homme qui a trois  fois son âge », notant le « retard, au moins léger » qu’elle présente au  niveau mental.

La fillette présente qui plus est un léger retard mental et des problèmes d'apprentissage.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 8 mai 2015

Mots-clefs : , , , ,