Titre obligatoire

Emissions à venir

oct
23
lun
2017
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
oct 23 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]

View Calendar

Un policier brise le silence: « Nous ne pouvons même pas arrêter un migrant »

 Source: Bild

« Au début, il y avait surtout des familles avec des enfants. Ils étaient très polis et parlaient un bon anglais. Entre-temps, 95% des migrants sont des hommes célibataires. Que s’est-il passé? Aucune idée », précise un policier allemand qui a préféré garder l’anonymat. © epa.

vidéo Les migrants coupables d’un crime sont-ils traités différemment que les Allemands? Ce climat de suspicion a été renforcé par les confessions d’un agent de police allemand.

© ap.

Quand un migrant fuit lors d’un contrôle de police, nous ne pouvons pas l’arrêter. Ces ordres viennent d’en haut. Nous avons besoin de meilleurs contrôles, de plus d’agents de police et de plus de soutien au niveau politique. Sinon, ça risque d’exploser

Un policier allemand

© epa.
© epa.
© getty.

Un agent de police allemand a préféré garder l’anonymat dans Bild. Depuis six mois, il travaille à Passau (à la frontière avec l’Autriche) et il est parfois utilisé à la gare de Munich. Son témoignage vaut le détour alors que des agressions sexuelles en masse ont eu lieu à Cologne dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

« 95% de célibataires »
« Au début, il y avait surtout des familles avec des enfants. Ils étaient très polis et parlaient un bon anglais. Entre-temps, 95% des migrants sont des hommes célibataires. Que s’est-il passé? Aucune idée. Au cours de ces derniers mois, j’ai simplement enregistré une seule plainte d’un citoyen allemand. Pour le reste des plaintes, elles concernaient uniquement des migrants. Dans les rapports de police, on préfère parler de lésions corporelles graves plutôt que de tentatives d’assassinat. C’est mieux pour les statistiques. »

Toujours selon le témoignage de ce policier allemand de 22 ans, les femmes sont régulièrement harcelées à la gare de Munich.

« You are racist »
« Lorsqu’on intervient, les migrants nous crient: You are not my police, you are racist (« Vous n’êtes pas ma police, vous êtes raciste »). Quand un migrant fuit lors d’un contrôle de police, nous ne pouvons pas l’arrêter. Ces ordres viennent d’en haut. Nous avons besoin de meilleurs contrôles, de plus d’agents de police et de plus de soutien au niveau politique. Sinon, ça risque d’exploser », prévient l’agent de police.

Un ancien policier de Cologne s’est exprimé sur Facebook (voir sous l’article). Son message a récolté plus de 230.000 likes et 100.000 partages.

Article 53
« Le vol de sac à main est de loin le phénomène de criminalité le plus répandu à la gare de Cologne. Le plus surprenant est que les auteurs de ces faits sont des Nord-Africains dont les demandes d’asile sont toujours en cours », écrit-il sur Facebook.

Question: comment un demandeur d’asile peut-il agir de la sorte sans craindre d’être expulsé? La réponse est simple et se trouve dans l’article 53 de la loi sur le séjour en Allemagne. L’expulsion d’étrangers est uniquement possible dans « des cas gravissimes ». Dit autrement: tous les crimes pour lesquels une peine de prison de trois ans ou moins (avec sursis) est prononcée ne peuvent pas menacer une procédure d’asile. En Allemagne, le service Asile et Immigration accorde l’asile indépendamment des délits commis.

Source:7sur7.be

Révélation d'un policier allemand, tolérance envers les réfugiés….

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 13 janvier 2016

Mots-clefs : , , ,