La DeLorean Motor Company va de nouveau produire sa voiture et ce, pour la première fois depuis 1982. A l’époque, le flamboyant fondateur John DeLorean avait été arrêté pour contrebande de drogue, et l’entreprise avait de ce fait fermé ses portes.

Stephen Wynne, l’actuel CEO de l’entreprise, a acquis par la suite les droits lui permettant d’utiliser la marque et le logo. Depuis 1987, il restaure d’anciennes DeLorean. En acquérant un maximum d’anciennes pièces, il lui est à présent possible de remettre la DeLorean DMC-12 en production.

Wynne le voulait depuis assez longtemps déjà, mais une loi relative à la production de répliques le lui interdisait. Les producteurs de répliques sont en effet soumis aux mêmes règles que les constructeurs de nouvelles voitures. Il en résultait qu’il ne pouvait pas produire la DeLorean.

Merci à Retour vers le Futur!

La voiture doit du reste entièrement son statut légendaire à Retour vers le Futur car elle n’était en fait pas une voiture extraordinaire. Elle était en effet très lourde à cause de son châssis en acier inoxydable, et son moteur n’était pas assez puissant pour qu’elle atteigne une vitesse correcte. A présent, la nouvelle version de la DeLorean sera équipée d’un moteur de 300 à 400 chevaux pour lui permettre de circuler sans problème à partir de 2017.

Pour l’acquérir, il faudra cependant puiser profondément dans son portefeuille car son prix de base sera de quelque 92.000 euros. Une ancienne version rénovée est actuellement vendue à quelque 50.000 dollars.

Plus tôt cette année déjà, Nike avait annoncé qu’elle allait produire les chaussures se laçant d’elles-mêmes comme dans la même série de films.

 Source :