Titre obligatoire

Emissions à venir

jan
18
jeu
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
jan 18 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
jan 18 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
jan 18 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

L’éditeur d’antivirus Bit Defender tire la sonnette d’alarme

L’arnaque de l’amende policière réclamée aux visiteurs de sites X continue de faire des ravages.

Osez prendre la direction d’un site pornographique, votre écran sera instantanément submergé d’une orgie de publicités lascives.

La pire plaie de cet arsenal libidineux : les “pop-up”, ces fenêtres supplémentaires qui bondissent comme un diable hors de sa boîte pour vanter les mérites d’une application de rencontres sexuelles ou les vertus aphrodisiaques d’une quelconque substance écoulée à prix d’or.

Attention, ces pubs et ces “pop-up” sont susceptibles de vous tendre un piège, comme le rappelle BitDefender.

L’éditeur d’antivirus tire la sonnette d’alarme.

100 € pour libérer l’ordinateur

Pourtant détectée en août 2015, une arnaque en ligne continue de faire des ravages ces derniers temps en ciblant les visiteurs de sites X comme xHamster.

Après avoir cliqué sur une publicité qui assure la promotion d’une “app” centrée sur les rencontres chaudes, un avertissement de type judiciaire semble bloquer toutes les activités.

En résumé, la “National Security Agency Interpol Association” vous accuse de visionner du matériel pornographique, voire de la pornographie juvénile.

La sanction : le blocage immédiat de votre ordinateur et le cryptage de vos données dans les 48 heures. A moins… de vous acquitter via votre carte de crédit d’une amende de 100 euros.

La mécanique de la peur

La manoeuvre malhonnête mise sur la crédulité de l’Internaute.

Vicieux, le processus pousse le bouchon jusqu’à affiché à l’écran la ville où habite la personnage piégée, en analysant l’adresse IP de la connexion.

Dans le fond, c’est de la poudre aux yeux.

L’ordinateur n’est pas réellement bloqué.

Pour forcer la fermeture de la fenêtre tenace, il suffit de faire appel au Gestionnaire des tâches de Windows, via la combinaison de touches Ctrl + Shift + Esc (Echap).

« A vrai dire, aucun malware n’est exécuté sur la machine, le chiffrement n’a donc pas lieu », explique Alexandru Rusu, chercheur en malware chez Bitdefender. « Techniquement, ce n’est pas un ransomware, c’est un type de scareware qui effraie les internautes peu expérimentés car l’écran est alors bloqué. »

 

Source : lavenir.net

Bit Defender tire la sonnette d'alarme, arnaque à l'amende sur site x

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mercredi 28 octobre 2015

Mots-clefs : , , , ,