Titre obligatoire

Emissions à venir

fév
18
dim
2018
08:00 Salut les sixties
Salut les sixties
fév 18 @ 08:00
Salut les sixties
Salut Les Sixties – Dimanche 09h – 10h L’actualité musicale des années Sixties en compagnie de NIKY et JC. Retrouvez ou découvrez les années d’insouciance ! Salut les Sixties vous propose un retour sur le[...]
12:00 Picard – SAM
Picard – SAM
fév 18 @ 12:00
Picard - SAM
Picard – Dimanche de 12h à 13h Le dimanche de 8h à 9h Picard sur L’air   PICARD SUR L’AIR , le patois de notre région

View Calendar

Extension de la collecte des déchets organiques à 11 recyparcs IPALLE

IPALLE recycle
Collecte des déchets organiques :
Ipalle étend l’opération à 11 recyparcs.Ipalle a décidé d’étendre son opération pilote de collecte des matières organiques à 5 nouveaux sites, portant à 11 le nombre de recyparcs où les citoyens peuvent déposer leurs déchets de cuisine.

IPALLE matière organique usager (3)
A partir de ce 21 août, les recyparcs de Comines, Lessines, Leuze, Mouscron 3 (zoning de la Martinoire) et Tournai 2 (rue
Moens, près des Bastions) disposeront à leur tour d’un espace dédié à la collecte des matières organiques, à savoir les restes de
repas, épluchures de fruits et légumes, marc de café, essuie-tout, coquilles d’œufs… Ils rejoignent ainsi ceux d’Antoing/Brunehaut, Beloeil, Bernissart, Estaimpuis, Mouscron 2 (Dottignies) et Tournai 3 (chaussée de Renaix), choisis
pour le lancement de cette expérience lancée au mois de février. Onze recyparcs ont ainsi été désignés, dans le cadre de cette expérience pilote sur les 22 gérés par Ipalle en Wallonie picarde, en fonction des critères d’accès – proximité des axes routiers – ou de place disponible au sein même des sites dont plusieurs ont récemment fait l’objet d’une extension.
47 tonnes en 5 mois

Les premiers résultats encourageants expliquent les raisons de l’extension de l’opération. Une moyenne de 5 % des
ménages fréquentant les six premiers recyparcs pilotes prennent part à cettenouvelle collecte. Et en 5 mois, pas moins de 47 tonnes de matières organiques ont été collectées. De nombreux citoyens informent aussi Ipalle de leur souhait
que l’expérience soit étendue et rendue pérenne. Le succès se marque davantage en milieu urbain qu’en milieu rural, ce que l’on
peut expliquer par la plus grande facilité à gérer les matières organiques par la collecte des organiques permet aux
citoyens d’alléger sensiblement le volume de leurs sacs-poubelle.

Mots-clefs : , ,