Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
16
sam
2017
14:00 Top Tonic samedi
Top Tonic samedi
déc 16 @ 14:00
Top Tonic samedi
Top Tonic – Samedi de 14h à 15h Le samedi de 14h à 15h Top Tonic Le classement du Top Tonic ce sont les meilleurs tubes du moment. Le classement des 20 meilleurs hits du moment. Le[...]
15:00 Cinémagix – Claude et Pascale
Cinémagix – Claude et Pascale
déc 16 @ 15:00
Cinémagix - Claude et Pascale
Cinémagix – Samedi et Dimanche de 15h à 17h Le Samedi et le Dimanche Cinémagix avec Pascale Tous les samedis et Dimanche, Pascale vous présente Cinémagix Vous y retrouver toutes le nouveautés des salles …  Rejoins[...]

View Calendar

Nouvelles images insoutenables de cruauté dans un abattoir du Gard – L214

Moutons torturés, cochons et bœufs saignés alors qu’ils sont conscients… L214 rend public ce mardi de nouvelles horribles images d’un abattoir, qui a la particularité… d’être bio (Attention, ces images peuvent choquer).

cochon electrique

Attention, images choc ! L’association lyonnaise L214, connue pour avoir révélé le sort de poussins broyés vivants en 2014 et les conditions d’abattage abjectes endurées par des bovins, ovins et porcins dans un abattoir d’Alès remet ça. Cette fois, c’est l’abattoir du Vigan (Gard) qui fait les frais de leur caméra cachée, placée dans l’enceinte du bâtiment par un complice entre juin 2015 et février 2016. Et encore une fois, il faut avoir le cœur bien accroché pour contempler jusqu’au bout ce spectacle de film d’horreur…

Que voit-on dans ce montage de quatre minutes et demi, commenté par Nili Hadida, la chanteuse du groupe Lilly Wood and The Prick ? Des moutons terrorisés, violemment balancés contre une grille en métal. Un cochon qui devrait être étourdi par un coup de pince électrique sur le front, mais qui finit lentement brûlé, car l’outil est défectueux. Un bœuf et un cochonnet pendus à une patte, encore conscients – ils se débattent, les yeux grand ouverts – mais saignés quand même…

Employé sadique

Suprême infamie : un employé sadique au visage flouté s’amuse à donner des coups de pince électrique à des moutons qui sursautent, et l’on entend son rire d’ogre s’élever dans le bâtiment d’une blancheur clinique. Ambiance…

Ces traitements sont non seulement insoutenables à regarder, mais aussi très probablement en infraction avec la loi française qui réglemente les abattages. L214 a d’ailleurs déposé plainte au parquet d’Alès contre l’abattoir du Vigan, laquelle débouchera sans doute sur un procès pour mauvais traitement – délit qui peut valoir jusqu’à six mois de prison et 7.500 euros d’amende au responsable de la structure.

Etres sensibles

De fait, ces images ont déjà été montrées par L214 au cabinet indépendant AM Consultant, spécialisé sur les procédures d’abattage. Dans un document que s’est procuré « L’Obs », celui-ci pointe de nombreux « actes de maltraitance avérés » et « inacceptables », « des non-conformités internes majeures » et autres « infractions caractérisées ».

Cerise sur le gâteau : l’abattoir gardois dans le collimateur est certifié bio… une ensemble de pratiques agricoles qui revendiquent le respect du bien-être animal. Une publicité assurément mensongère dans le cas du Vigan.

Rappelons que depuis janvier 2015, le Code civil reconnaît officiellement aux animaux la qualité d' »êtres doués de sensibilité » et non plus de « biens meubles ». Apparemment, les mentalités n’évoluent pas partout à la même vitesse.

Arnaud Gonzague

 

Ames sensibles s'abstenir ! vidéo choc et cruelles dans un abattoir bio du Gard ( France )

Posté par Pacifique FM – Officiel sur mardi 23 février 2016

Mots-clefs : , , ,