Warning: Declaration of WarpMenuWalker::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::end_el(&$output, $item, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 61 Thérapies alternatives | Pacifique FM
Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
13
jeu
2018
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
déc 13 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.
13:00 LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
LES TUBES DANS LA RADIO – Wallace
déc 13 @ 13:00
LES TUBES DANS LA RADIO - Wallace
Les tubes dans la radio – Lundi au vendredi de 13h à 14h Le meilleur des tubes,80’s,90’s,2000’s Des souvenirs inoubliables, débarquent du lundi au vendredi à 13h pour un bond dans le passé. Un retour dans l’histoire[...]
14:00 WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
WARM UP – Bob,Laurent et Wallace
déc 13 @ 14:00
WARM UP - Bob,Laurent et Wallace
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la joie !  

View Calendar

Vous toussez ? voici comment concocter un remède anti-toux

De nombreuses études ont démontré que les sirops contre la toux, qu’elle soit sèche ou grasse, manquent d’efficacité et ne sont pas dénués d’effets secondaires.

La plupart de ces sirops contiennent en effet de l’alcool ou de la codéine, qui provoquent de la somnolence et une baisse de vigilance. Voici la recette d’un remède 100% naturel.

Il s’agit d’une tisane à base de thym frais, une herbe avec de belles vertus antioxydantes et antiseptiques. Le thym agit à la fois comme un antitussif et un assainissant.

Comment procéder ?

• Faites infuser ½ cuillerée à café de thym (de préférence frais, sinon utilisez du séché) dans une grande tasse d’eau bouillante. Placez le thym dans un oeuf infuseur, un filet ou un filtre à infuser.

• Retirez après 10 à 15 minutes.

• Sucrez la tisane, déjà bien aromatisée, avec une cuillerée à café de miel, très appréciable pour ses vertus adoucissantes.

• Buvez 4 ou 5 tasses par jour.

Effet garanti !

Vous pouvez aussi diluer dans un verre d’eau tiède quelques gouttes de thym vendu sous forme de solution buvable.

Source: Barbara Simon www.passionsante.be

Hypertension : 5 façons de normaliser votre tension naturellement

L’hypertension artérielle, une affection qui touche 14 millions de personnes en France. L’occasion de découvrir quelques recettes naturelles qui permettent de normaliser la tension.

hypertension

Buvez du jus de betterave

La betterave est un légume riche en nitrate , une substance chimique naturelle connue pour ses effets hypotenseurs. Un grand verre de 50 cl de jus de betterave peut aller jusqu’à faire baisser la tension de 5 points, grâce à son action sur les vaisseaux sanguins. L’occasion de tester notre recette de gaspacho aux betteraves et pruneaux .

Exposez-vous au soleil

N’hésitez-pas à profiter des rayons du soleil dès qu’ils apparaissent (en pensant à protéger votre peau bien sûr) car sous l’effet des rayons du soleil, de petites quantités d’oxyde nitrique sont transférées des cellules de la peau à la circulation sanguine, faisant baisser la pression artérielle . En outre, l’exposition au soleil permet de synthétiser la vitamine D, une vitamine indispensable pour la régulation de notre tension artérielle.

Limitez la viande

C’est un conseil qui vient tout droit du Japon, où les médecins ont constaté que les végétariens avaient une tension artérielle moins élevée que les personnes qui mangent de la viande. Plus précisément, le régime végétarien a été associé à une baisse moyenne de la tension de 4,7 à 6.9 points. L’équivalent de la baisse enregistrée lorsqu’une personne hypertendue en surpoids arrive à perdre 5 kg.

Cela s’explique par le fait que les végétaux contiennent peu de sodium (le principal ennemi des hypertendus ) mais sont riches en potassium, qui permet de faire baisser la tension.

Prenez un petit-déjeuner très costaud

Le changement de mode de vie et de comportements (tabagisme, stress au travail, sédentarité, surpoids) ont favorisé l’apparition de plus en plus précoce de l’hypertension artérielle chez les femmes. Or, une étude israélienne récente a montré que les femmes qui prenait un vrai repas au petit-déjeuner (comptant au moins 700 calories) et deux repas plus légers au cours de la journée, avaient une tension artérielle moins élevée que celles qui prennent un petit-déjeuner léger et se rattrapent sur les deux repas suivants.

Pensez, en tous cas, à inclure un yaourt dans votre menu car le calcium qu’il contient a la capacité d’assouplir les vaisseaux sanguins et permet de les dilater légèrement, ce qui maintient une pression artérielle basse.

Marchez régulièrement dans la journée

Une récente étude américaine, menée sur 6 000 adultes, confirme que la pratique régulière d’une activité physique  diminue les risques d’hypertension . Pas besoin de faire du sport de manière intensive : 60 minutes de marche chaque jour suffisent à obtenir des résultats. La natation et l’ aquagym sont également conseillés , notamment chez les personnes dont la tension résiste aux médicaments.

Journée mondiale contre l’hépatite ce 28 juillet

A l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite ce 28 juillet,
voici le portrait d’un homme atteint d’une hépatite C ayant trouvé le chemin de la guérison grâce à une pratique de méditation sous pyramide.

meditation sous pyramide

Cette journée mondiale, sur le thème « connaître l’hépatite, agir maintenant », voulue par l’OMS, est destinée à faire connaître les différentes formes d’hépatite au grand public et fournir des axes d’action:
• comment reconnaitre les hépatites ?
• comment l’hépatite se transmet-elle ?
• qui est exposé à l’hépatite ?
• quelles sont les différentes méthodes de prévention et de traitement ?
Malgré les ravages provoqués, les différentes hépatites sont en grande partie méconnues, elle ne sont souvent pas diagnostiquées ni traitées. Plus d’un milliard de personnes sont infectées par une hépatite B ou C. L’OMS tire le signal d’alarme, la journée contre l’hépatite vient à point nommé nous rappeler l’ampleur du fléau : les risques hépatiques représentent un risque majeur pour la santé dans le monde avec près de 1,4 million de décès enregistrés chaque année et des centaines de millions de personnes touchées par cette affection chronique.
• Hépatite A : 1,4 million de cas d’hépatite A sont enregistrés chaque année.
• Hépatite B : 2 milliards de personnes infectées par l’hépatite B
• Hépatite C : 150 millions de personnes sont porteuses de l’infection chronique par l’hépatite C.

Récit d’un homme engagé

Il y a quelques temps, Ramil Dayanov habitant de Tournai, apprend qu’il est atteint d’une hépatite C, espérance de vie annoncée : 10 ans, probabilité de guérison du virus : 60%.
Décidé à se battre contre la maladie, il va pratiquer la méditation sous pyramide durant un année.
Aujourd’hui, la dernière analyse montre que Ramil n’a plus de cirrhose.
Il ne peut affirmer à 100% que la pyramide a été la clé de sa guérison mais elle y a en tous les cas fortement contribuer.
Convaincu du bienfait de ce travail face à la maladie, Ramil Dayanov aimerait partager le cheminement de son expérience avec vous.

Qu’est-ce que la méditation ?

meditation

En méditation, l’approche fondamentale est la nécessité, pour le méditant, de comprendre la nature de son mental plutôt que de se battre avec lui.

La méditation n’a rien à voir avec une vie de moine. Nul besoin de changer sa vie pour s’y ouvrir. La méditation est une qualité intrinsèque qui consiste en un simple détachement assimilable à une vigilance intérieure et une pleine conscience dans le moment présent.

Il existe de nombreuses techniques de méditation : la méditation Vipassana, le Zazen, les méditations actives d’Osho, les méditations tantriques, les méditations bouddhistes, etc,… Au sens ultime, la méditation est une prise de conscience de ce que nous sommes réellement.

Pour certains d’entre nous, cette compréhension finale est encore bien lointaine, c’est pourquoi les techniques de méditation sont nécessaires. Jusqu´à ce que son état devienne non pas simplement une expérience ponctuelle, mais une part intrinsèque de nous-même, tout comme la respiration. C’est en nous et uniquement en nous que nous pouvons trouver la relaxation profonde ainsi que le calme.

La plupart du temps, nous sommes emportés ou dominés par nos pensées et nos sentiments. Dès lors, nous avons tendance à croire que nous sommes ces pensées, ces émotions. La méditation est cet état d´être, simplement être, une pure expérience sans interférence du corps ou du mental. C’est un état naturel dont nous avons oublié l’accès.

 

Méditer veut dire « devenir un témoin », afin de simplement observer les pensées, les émotions et les sensations physiques qui sont en nous. C’est un processus pour ne plus s’identifier à la personnalité extérieure, à l’ego.

 

La méditation nous aide à ne plus être esclave de ce monde de pensées et d’émotions, mais à en devenir un observateur, un témoin silencieux qui acquiert la faculté naturelle de savoir ce qui correspond vraiment à sa propre nature. Si vous vous sentez bien, ouvert aux autres, plus détendu, la vie devient plus harmonieuse, vous êtes alors sur la bonne voie !

 

Méditer sous une pyramide

pyramide meditation 1 

Les énergies des pyramides sont les propriétés supranaturelles ou paranormales des anciennes pyramides égyptiennes, mexicaines ainsi que des objets de forme similaire.

Les personnes qui vivent, méditent, travaillent ou dorment dans ou sous une pyramide (ou structure pyramidale) ressentent de manière fondée des réactions positives et bienfaisantes.

Scientifiquement, il a été prouvé que cette énergie générée par la forme pyramidale pouvait préserver les aliments, aiguiser les lames de rasoir, améliorer les fonctions vitales de l’homme, augmenter l’énergie sexuelle et bien d’autres effets. L’étude de l’énergie des pyramides est appelée pyramidologie.

Ainsi, saviez-vous que la nourriture stockée dans une pyramide se conserve 2 à 3 fois plus longtemps ?

Les saveurs artificielles contenues dans certains aliments perdent leur goût alors que les saveurs naturelles, elles, augmentent. .Le goût des aliments change, il devient moins amer et moins acide.

L’analyse spectrographique d’objets exposés montre un changement de leur structure moléculaire.

La pyramide déshydrate et momifie les aliments sans décomposition ni moisissure.

On constate également un arrêt complet du développement des micro-organismes.

Recherches sur les bienfaits de la pyramide

Bill Kerell, un chercheur scientifique, a mené des études avec des pyramides pendant 17 ans. Il a effectué des expériences avec des crevettes en saumure. Normalement, les crevettes vivent 6 à 7 semaines ; sous une pyramide, Kerell a réussi à les conserver en vie plus d’un an ! Il a aussi remarqué que les crevettes qui ont grandi sous pyramide doublent, voire triplent leur taille.

Bill Kerell a également effectué beaucoup d’expérimentations sur des personnes. Lui et ses associés ont découvert que les personnes hyper-stressées deviennent plus tranquilles, les léthargiques, plus énergiques.

Pyramide et méditation

pyramide meditation 2

Beaucoup de travaux ont été effectués par des gens qui pratiquent la méditation. Il a été découvert que, sous pyramide, la puissance du signal des ondes thêta et alpha (ondes thêta de 4 à 7 Hz, relaxation profonde, de plein éveil – ondes alpha : de 8 à 13 Hz, relaxation légère, de l’éveil calme) atteint 2 fois l’amplitude de la normale. Le docteur Carl Benedicks, un scientifique suédois, a découvert que la pyramide produit une résonance de fréquence à l’intérieure d’elle-même.

La pyramide expérimentée en médecine

Les médecins d’un hôpital canadien ont utilisé une pyramide dans leur centre de traitement des brûlures. Après un moment, la douleur se réduisait chez le patient. Ils ont aussi constaté que les brûlures se soignent beaucoup plus rapidement avec la pyramide. A Cuba, les pyramides sont ainsi utilisées dans de nombreuses cliniques.

Comment fonctionne l’énergie de la pyramide

Les ions négatifs aident à la reproduction et la réparation des cellules du corps. Ils pénètrent dans le corps par la respiration et la circulation du sang. Trop de ions positifs (résultant, entre autres, de la pollution de l’air) provoquent de la dépression, et d’autres maladies. Les ions négatifs ont un effet bénéfique sur le corps et la santé.

Les pyramides génèrent des ions négatifs, qui ont un effet équilibrant sur le champ électromagnétique du corps.

Généralement, les pyramides sont fabriquées dans des essences de bois tels que le noyer et le meranti. Cet effet est grandement amélioré si le matériau qui coiffe la pyramide est de l’or.
La pyramide est assez grande pour s’y installer afin de méditer, elle est également utilisée pour les différentes techniques de massage, reiki, etc,…
 

Témoignages

De nombreux témoignages rapportent que dormir dans une pyramide induit un sommeil de meilleure qualité, plus léger, plus court, des rêves plus nombreux et plus conscients ainsi qu’un état général plus détendu au réveil. Certains mettent de l’eau dans une pyramide pour la charger en ions négatifs afin, ensuite, de la boire. La pyramide active l’énergie des glandes pinéales (la glande pinéale, ou épiphyse, est une petite glande endocrine de l’hypothalamus du cerveau. À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine et joue donc, par l’intermédiaire de cette hormone, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques). Les utilisateurs remarquent un meilleur équilibre du mental, en relaxation, tranquillité, bien-être et, parfois, une diminution de la migraine.

Conclusion

Des études très poussées ont révélé beaucoup de qualités uniques et bénéfiques dérivées de la méditation dans une pyramide où la méditation avec le mental focalisé sur le système des chakras peut dégager des passages d’énergie psychique.

L’utilisation de pyramides en méditation peut accélérer le processus et amener un sentiment de calme, de bien-être et une attitude générale plus positive et ouverte.

De nombreux utilisateurs remarquent une amélioration de la mémoire et de la concentration.

Méditer sous une pyramide peut provoquer les réactions suivantes :

  1. Sensation de légèreté.
  2. Légers picotements électriques.
  3. Sensation de chaleur, généralement dans la partie supérieure du corps.
  4. Tranquillité, relaxation et libération des tensions.
  5. Rêves plus conscients et visibles avec des couleurs plus nettes.
  6. Estompement des stimulations externes (sons et lumières).
  7. Perception du temps différente, l’espace et la conscience dominent.
  8. Méditation plus profonde et niveau d’énergie plus élevé.

 

Sur le plan orthopédique, le centre national de médecine naturelle et traditionnelle

certifie totalement valables les preuves cliniques présentées au sujet de la valeur thérapeutique de l’EFFET PYRAMIDAL dans une large gamme de douleurs orthopédiques.

  • anti-inflammatoire
  • analgésiques
  • bactériostatique
  • relaxant musculaire
  • sédatif

Récit de l’auteur, Ramil Dayanov

A travers ce récit, je tente de vous décrire les principaux événements qui m’ont poussé à méditer sous une pyramide.

Dès mon plus jeune âge, de nature curieuse, je lis énormément et croise des gens de tous horizons. J’ai la chance de rencontrer des personnes qui m’initient aux pratiques de méditation. A 35 ans, je vois la vie en rose. Marié, père de 2 petites filles, à la tête d’une entreprise lucrative : un véritable conte de fées.

A cette époque, une terrible nouvelle terrasse notre famille.

Les médecins me diagnostiquent une hépatite C, une biopsie du foie affiche une cirrhose. Espérance de vie annoncée : 10 ans. Probabilité de guérison de ce virus : 60%. C’est le choc émotionnel profond. Seul dans mon bureau, je pleure… Il m’est pénible de penser que je ne pourrais pas voir grandir les enfants, mettre en place de nouveaux projets avec mon épouse, mourir avant mes parents… Ces pensées m’encouragent et me donnent la force de lutter.

Aujourd’hui, je suis infiniment reconnaissant envers le praticien qui m’a conseillé une thérapie antivirale. Malade, je reconsidère différents points de vue, modifie habitudes alimentaires et rythme de vie, et me penche sur de nouvelles valeurs. Le bonheur est plus simple qu’on ne l’imagine.

Je tombe à l’époque sur des textes relatifs aux bienfaits fondés des pyramides, et plus particulièrement la méditation sous pyramide.

Je suis dévoré par l’envie d’essayer, en construire une en bois et méditer dessous. Elle sera portable afin de pouvoir méditer partout.

L’exercice de construction de la pyramide étant plus complexe que prévu, un premier concepteur prendra le relais. Il sera suivi de plusieurs confrères, le 21ème projet sera le bon. Grâce à des professionnels hautement qualifiés, on réussit à obtenir une pyramide démontable. Après avoir fait preuve de beaucoup de patience, c’est débordant d’enthousiasme que je commence à méditer à l’intérieur de la pyramide.

Témoignages de l’auteur

Les sentiments et la profondeur de la méditation dans cette pyramide ont dépassé toutes mes attentes. La pyramide vous plonge si profondément en elle-même que vous avez le sentiment de fusionner avec l’infini. La pyramide vous remplit d’énergie, élimine votre stress. Cette expérience personnelle positive face à l’utilisation de la pyramide en méditation m’inspire à la partager avec vous. La pyramide démontable a sa place dans chaque foyer, à disposition des grands mais aussi des petits.

 

Aujourd’hui, après quelques mois de méditation sous la pyramide, la dernière analyse a montré que je n’avais plus de cirrhose. Je ne peux affirmer à 100% que la pyramide a été la clé de ma guérison mais si vous êtes médecin, guérisseur, méditant ou une personne intéressée et que vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter. Je me tiens à votre écoute et disposition pour tout complément d’information.

Ramil Dayanov

+32(0)497 234 381

ramil.dayanov@gmail.com

DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR DE L’URUGUAY …suite à une agression.

Michel-la-piedra-200x300-200x300 DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR D’URUGUAY…

Michel Almeras qu’un grand nombre de vous connaissez à travers les rencontres qu’il organise en France et dans le monde a eu quelques déboires lors de son périple en Espagne.

Alors qu’il dormait dans sa camionnette sur une aire de repos près de Murcia, a été attaqué par certainement une bande de voyous qui lui ont brisé la vitre de sa camionnette volé ses effets, papiers personnels, du véhicule et vos dons qu’il avait encore avec lui faute de n’avoir pas eu le temps de les déposer en lieu sûr. Heureusement pour Michel il n’a pas été physiquement agressé.

Cette bande selon la police Espagnole agit la nuit rapidement et n’a pas encore pu être arrêtée.

Devant cette situation, Michel a annulé sa tournée en Espagne et a du retourner en France pour régler sa situation administrative.

J’appelle toutes les bonnes volontés à aider l’œuvre à laquelle Michel consacre sa vie en faisant un don, même le plus petit qui soit pour permettre de récupérer ce qui lui a été volé et ainsi lui permettre de continuer son chemin du cœur cette année et les prochaines.
Merci à tous du fond du cœur

Serge Mira

Pour le don allez sur sons site ici et en bas de page cliquez sur le bouton « Faire un don » merci pour lui.

http://www.lecheminducoeur.org/#sthash.2qBdgdkG.dpbs

Source: www.lecheminducoeur.org

 

La menthe contre les douleurs aux pieds.

mint plants

Vos pieds vous font mal, ils sont fatigués, gonflés : un bain à base de feuilles de menthe fraîche vous fera le plus grand bien. Les propriétés antiseptiques, apaisantes et relaxantes de la menthe ne sont plus à démontrer.

Comment procéder ?

• Versez de l’eau chaude (à une température comprise entre 30 et 35 °C) dans votre bidet ou dans une bassine.

• Ajoutez-y deux ou trois gouttes d’huile essentielle de menthe ainsi qu’une botte de menthe fraîche dont vous ne mettrez que les feuilles.

• Additionnez de 50 à 100 g de gros sel et d’une cuillerée à soupe d’huile d’olive.

• Remuez le tout avant d’y plonger vos pieds.

• Laissez-les reposer entre dix à quinze minutes. Idéalement jusqu’à ce que l’eau soit devenue froide. Quelques minutes avant la fin du bain, remuez les orteils et massez-les doucement.

• Rincez les pieds à l’eau tiède et claire avec de les sécher.

Ce bain à la menthe dégonfle, repose et adoucit les pieds. De plus, il les parfume de discrets effluves mentholés.

Source : www.passionsante.be

 

Baume du Tigre : Connaissez-Vous la Différence entre le Blanc et le Rouge ?

Le Baume du tigre existe sous 2 formes : en blanc et en rouge. Vous ne connaissez pas la différence entre les deux ?
Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le seul ! La composition, l’utilisation et les bienfaits ne sont pas les mêmes. Chacun a sa spécificité, alors voici notre astuce pour s’y retrouver. Regardez : quelle est la différence entre baume du tigre blanc ou rouge
1. Composition Le Baume du tigre blanc contient 25 % de camphre, 8 % de menthol, de l’huile essentielle d’eucalyptus, de menthe et de clou de girofle. Le Baume du tigre rouge contient 25 % de camphre et davantage de menthol que le Baume blanc (+ de 10 %). Il contient également de l’huile essentielle de menthe, de cannelier, de clou de girofle et surtout de l’huile de cajeput. Ce qui lui donne cette fameuse couleur rouge.
2. Utilisation Le Baume du tigre blanc : – soulage les maux de tête et les torticolis, – décongestionne le nez lors de sinusites, de rhumes ou de rhinites, – soulage la toux, – calme les piqûres d’insectes. Le Baume du tigre rouge : – soulage les douleurs musculaires et articulaires, – apaise les contractures musculaires, – soulage les courbatures, entorses, inflammations et mal de dos, – calme les rhumatismes. 3. Application Le Baume du tigre blanc : – Pour les maux de tête et les torticolis, appliquez-le directement sur les tempes ou sur la partie douloureuse. – Pour les sinusites, les rhumes, les rhinites et la toux, appliquez-le sur le thorax, dans le dos et sur le nez. – Pour calmer les piqûres d’insecte, appliquez-le autour de la piqûre. Le Baume du titre rouge : – Pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, appliquez-le directement sur la zone concernée. – Pour apaiser les contractures musculaires, les courbatures, les entorses, les inflammations et le mal de dos, appliquez-le sur la zone douloureuse. – Pour calmer les rhumatismes, appliquez-le sur l’articulation concernée. Combien de fois en appliquer ? Que ça soit pour le Baume blanc ou rouge, vous pouvez l’appliquer 2 ou 3 fois par jour pendant plusieurs jours.
Source: http://www.comment-economiser.fr

Hypertension : protégez-vous contre le tueur silencieux

Lorsque votre médecin vous dit que vous faites de l’hypertension artérielle, cela veut dire qu’il s’est aperçu que vos artères résistent trop à l’écoulement de votre sang.

Nos artères sont musclées. Les muscles circulaires qui les entourent sont normalement capables de se tendre et se détendre pour laisser passer le sang.

Mais il peut arriver que la paroi des artères devienne rigide. Les artères ne se dilatent plus assez.

Cela fait monter la pression sanguine et perturbe l’irrigation des organes, et cela s’appelle l’hypertension artérielle, souvent abrégée en « hypertension ».

L’hypertension pose problème car, déjà, en situation normale, nos artères sont exposées à une pression si énorme qu’elles ne cessent de se fissurer et d’avoir besoin de se réparer.

Imaginez : si vous vous percez l’avant-bras et faites un petit trou dans votre artère humérale, celle qui apporte du sang oxygéné dans votre bras, le jet qui en sortira aspergera votre plafond ! Il vous faudra alors appuyer de toutes vos forces sur le trou, avec votre doigt, pour arrêter l’hémorragie ! (puis aller chercher un escabeau pour nettoyer le plafond !).

C’est la même chose dans les artères fémorales qui irriguent vos jambes. Quand, en salle d’opération, le chirurgien se trompe et coupe par accident l’artère fémorale, le jet de sang qui en sort, tel une lance à incendie, est projeté sur les murs !

Cela dans des conditions de pression artérielle normale.

Il n’est donc pas étonnant que les artères s’abîment avec le temps. Elles ont beau être faites de plusieurs parois épaisses et musclées, résister à une telle pression n’est pas facile, surtout avec ce cœur qui ne cesse de battre – plus de 100 000 fois par jour – ce qui fait à chaque coup monter la pression !
Votre pression artérielle varie tout le temps
Cependant, le jet qui sortira de votre bras, si vous le percez, ne sera pas stable comme celui d’un tuyau d’arrosage. Il montera et il redescendra à chaque fois que votre cœur bat.

Lorsque le cœur se contracte et envoie du sang dans l’organisme, il fait monter la pression dans les artères. Lorsqu’il se détend, la pression retombe. C’est pourquoi votre médecin est obligé de vous donner deux chiffres lorsqu’il mesure votre pression artérielle : le chiffre au moment où le cœur se contracte, et qui est le plus élevé. Et l’autre, au moment où le cœur se détend entre deux pulsations, et qui est le plus bas.

Pour impressionner la galerie, vous pouvez utiliser les termes médicaux pour ces deux phénomènes : la pression systolique (haute) et la pression diastolique (basse). Vous lirez sur votre rapport d’analyse par exemple 120/80 mmHg, ce qui veut dire une pression systolique de 120 millimètres de mercure, et une pression diastolique de 80 millimètres de mercure (Hg est le symbole chimique du mercure, parce que mercure se dit en latin « hydrargyrus », autrement dit « argent liquide »).

Mais cette pression diastolique/systolique n’est pas stable non plus. Elle varie au cours de la journée.

Elle est variable selon les individus, sans que cela ne soit forcément un signe de bonne ou de mauvaise santé. Elle monte quand vous vous énervez. Elle monte pendant l’effort physique. Elle peut aussi monter lorsque vous êtes chez votre médecin, qu’il mesure votre pression et que vous stressez parce que vous craignez qu’il vous découvre de l’hypertension !

C’est un grand classique des erreurs médicales, qui rappelle le fabuleux destin d’Amélie Poulain à qui son père, médecin, avait diagnostiqué par erreur une maladie cardiaque. En réalité, la petite Amélie était délaissée par son père, qui ne s’approchait d’elle qu’une fois tous les six mois, pour l’ausculter. Son cœur se mettait alors à battre la chamade, surtout quand il lui passait le stéthoscope, d’où son impression qu’elle avait un problème !

Pour réduire le risque d’erreur, il est indispensable d’effectuer plusieurs mesures de la tension artérielle, avant de diagnostiquer l’hypertension.

La tension est considérée « élevée » lorsqu’elle est en permanence au-dessus de 140/90 mmHg, même lorsque vous êtes assis à ne rien faire et que vous vous sentez détendu.
Les dangers de l’hypertension
Une pression sanguine trop élevée abîme vos artères et les organes qu’elles irriguent, dont le cœur, les reins, le cerveau, les yeux et, d’une façon générale, tous les tissus irrigués par des capillaires.

C’est donc un facteur important de maladie coronaire (maladie des artères qui irriguent le cœur), d’accident vasculaire cérébral (AVC), d’insuffisance cardiaque, d’insuffisance rénale et de cécité (devenir aveugle) parce que de petites artères « pètent » dans vos yeux, dans votre cerveau, dans vos reins.

De plus, l’hypertension peut donner des maux de tête, provoquer des malaises.

Si vous souffrez d’hypertension, ou si c’est le cas de l’un de vos proches, il est donc important que vous lisiez ce qui suit.
Traiter l’hypertension artérielle
Quand on craint un accident imminent dû à une tension vraiment trop élevée (plus de 160 mm de mercure), il peut être nécessaire de prendre des médicaments en urgence pour faire baisser la pression, surtout quand votre médecin constate déjà des dommages sur vos organes. Il faut alors d’urgence arrêter les dégâts, en attendant que se fassent sentir les effets d’un changement de mode de vie.

Voici les médicaments que votre médecin a à sa disposition :
• Les diurétiques : ce sont des médicaments qui font uriner. En urinant, vous réduisez la quantité d’eau que vous avez dans les veines, et donc votre volume de sang. Cela diminue la pression sanguine. Les diurétiques chassent aussi le sodium de votre corps (qui provient en majeure partie du sel de table), ce qui est une bonne chose car le sodium retient l’eau. Le problème est que les diurétiques éliminent aussi le potassium et le magnésium. Or ces minéraux sont utiles, en particulier le magnésium qui a la vertu de décontracter les muscles des artères, et donc diminuer la pression sanguine. Abuser des diurétiques peut donc avoir exactement l’effet inverse de celui recherché.
• Les bêtabloquants : ce sont des médicaments qui bloquent l’effet de l’adrénaline, ce qui a aussi un effet relaxant sur les artères. Malheureusement, leurs effets indésirables sont nombreux et peuvent être très graves (œdème aigu du poumon, angine de poitrine, cauchemars).
• Les inhibiteurs calciques : ce sont des médicaments qui dilatent les artères et font baisser la pression sanguine. Ils peuvent provoquer des maux de tête, des œdèmes et sont une cause majeure d’intoxication aux médicaments. À utiliser avec la plus grande prudence.
• Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) et les sartans : ces médicaments sont mieux tolérés, mais les premiers provoquent une toux pénible, les seconds ont été soupçonnés en 2011 de provoquer le cancer. L’un d’eux, l’olmésartan, n’est plus remboursé depuis le mois dernier (avril 2016).
Mais ne vous faites pas d’illusions :

Se contenter de prendre un médicament contre l’hypertension ne va pas résoudre votre problème médical sous-jacent. Il risque au contraire de l’aggraver, car les médicaments contre l’hypertension agissent en perturbant votre métabolisme.

Si vous prenez des médicaments contre l’hypertension, vous ne pouvez toutefois pas les arrêter d’un coup. Il faut donc vous concerter avec votre médecin.

Dans de rares cas, l’hypertension est provoquée par une maladie, ou un mauvais fonctionnement des glandes qui gèrent votre pression sanguine. Il faut alors identifier et traiter la cause.

Mais, sauf exception, l’hypertension n’est pas la conséquence d’une maladie précise. Elle est provoquée par des problèmes de mode de vie et en particulier l’alimentation. Cela veut alors dire qu’elle peut aussi être corrigée par des changements de mode de vie et d’alimentation.
Ne vous trompez pas de cible
En général, une personne souffrant d’hypertension va chercher à faire baisser sa pression sanguine. Cela paraît logique, simple.

Mais attention : au-delà des symptômes (qui n’existent que pour des chiffres très élevés en général et qu’il faut soulager), le problème n’est pas le chiffre de tension lui-même. Faire baisser la tension de quelques points, par exemple de 140 à 130, ne garantit absolument pas que votre problème de santé soit résolu.

N’oubliez jamais que, en matière de santé, votre but n’est pas de faire baisser telle ou telle mesure, mais de réduire effectivement votre risque de maladie, complication, décès.

La question à vous poser n’est donc pas : « Est-ce que ce que je suis en train de faire va faire baisser ma pression sanguine ? »

Mais plutôt :

« Est-ce que ce que je suis en train de faire va réduire mon risque de complication ? »

Vous me direz que cela revient au même.

Eh bien non, pas toujours !

Par exemple, réduire votre consommation de sel n’a pas d’effet spectaculaire contre l’hypertension. La consommation excessive de sodium (sel de table) entraîne au bout de 10 ans des changements fonctionnels des reins qui ne le filtrent plus aussi bien. Le sodium reste dans votre corps et l’hypertension s’installe. Mais c’est un processus très long et vous ne le supprimerez pas du jour au lendemain en arrêtant de manger du sel. D’ailleurs, les chercheurs ont constaté qu’une très forte augmentation de la consommation de sel entraîne une légère hausse de la pression sanguine, sans plus.

Et pourtant, ne soyez pas déçu, on sait que baisser la consommation de sel réduira effectivement votre risque cardiaque.

De même, si vous fumez, arrêter le tabac ne fera pas chuter votre pression sanguine. Et pourtant, arrêter de fumer diminuera énormément votre risque d’accident cardiaque, en plus bien-sûr de diminuer votre risque de cancer et de bien d’autres maladies.

Même chose pour l’alcool : sans avoir aucun effet spectaculaire sur votre hypertension, votre risque cardiaque diminuera en consommant de l’alcool de façon modérée (1 à 2 verres de vin par jour).

Mais venons-en au mode de vie qui diminue le risque cardiaque et l’hypertension. D’abord, c’est incontournable, il faut faire de l’exercice physique.
L’exercice physique : mieux qu’un médicament
L’exercice physique est mieux qu’un « médicament » contre l’hypertension .

Il est plus efficace, et jamais toxique !

Si vous ne faites absolument aucun exercice aujourd’hui, commencez par des efforts modérés comme la marche à pied. Si vous êtes handicapé, les méthodes alternatives, yoga et exercices respiratoires par exemple, peuvent avoir des effets très significatifs.

Choisissez une activité physique adaptée à votre climat et à vos goûts, peu dispendieuse, et pouvant être pratiquée toute l’année : piscine, gymnase, piste cyclable, stade, bords de rivière, plage, vélo randonnée pédestre…

Le minimum est de vous exercer 30 minutes par jour, et en faire suffisamment pour arriver à transpirer un peu.

Veillez à ne surtout pas blesser vos muscles ou vos tendons, ce qui compromettrait toute activité physique future. Faites-vous éventuellement accompagner par un kiné ou un professionnel de la réadaptation si, au moindre effort, votre pression artérielle s’envole et vous provoque des palpitations angoissantes.

Par contre, il est important de faire un petit mieux, un petit peu plus long, un petit peu plus vite tous les jours. Le but est de faire des progrès physiques, pas seulement de bouger pour bouger.

Inscrivez-vous dans une salle de musculation : les exercices de force font baisser la tension mais ont aussi l’avantage :
• D’augmenter la masse musculaire, qui est source de protéines indispensables pour le système immunitaire, ce qui augmentera votre résistance aux infections et au cancer ;
• D’améliorer la résistance du cœur, qui réduit votre risque de mourir ou d’avoir de graves séquelles si vous faites un infarctus ;
• D’exercer un effet bénéfique sur votre endothélium, les cellules qui tapissent l’intérieur des artères et permettent au sang d’y couler sans s’accrocher. C’est un facteur essentiel pour éviter l’athérosclérose ;
• Et cela réduit bien sûr le risque de diabète, de surpoids et d’obésité.
Ces exercices ne doivent toutefois pas être violents. Faites-vous accompagner par un coach pour démarrer progressivement.
Le régime alimentaire contre l’hypertension
Pour réduire l’hypertension, le régime le plus couramment conseillé aux USA est le régime DASH (« Dietary Approaches to Stop Hypertension »), ce qui veut dire « approche diététique pour arrêter l’hypertension », qui a fait les preuves de son efficacité.

Il est pourtant totalement inconnu des Français et de la majorité des médecins européens.

Il s’agit d’un régime :
• riche en légumes, fruits, produits sans graisse et produits laitiers à faible teneur en matière grasse ;
• incluant des céréales complètes, du poisson, de la volaille, des légumineuses, graines, noix, huiles végétales ;
• pauvre en sodium (moins de 2,3 g par jour), pauvre en sucre, sans boissons sucrées ni viande rouge.
En termes nutritionnels, le régime DASH est donc :
• pauvre en acides gras saturés et trans ;
• riche en potassium, magnésium, fibres et protéines.
Je pense toutefois que des résultats supérieurs peuvent être obtenus avec une diète méditerranéenne, que les fidèles lecteurs de Santé Nature Innovation connaissent bien.

En revanche, il est vrai qu’il est très souhaitable d’augmenter fortement votre consommation des autres sels minéraux : calcium, magnésium et surtout potassium. Sans prendre nécessairement des compléments alimentaires. C’est, une nouvelle fois, en mangeant beaucoup de légumes frais que vous apporterez ces nutriments à votre corps sous une forme hautement assimilable.

Enfin, il est très important d’optimiser votre niveau de vitamine D : plus vous êtes éloigné de l’équateur, plus vous risquez d’avoir de l’hypertension.

Pour deux raisons principales :
• Le soleil augmente votre production d’oxyde nitrique (NO) qui a un effet vasodilatateur (dilate les vaisseaux sanguins), faisant baisser la tension ;
• les rayons du soleil sont nécessaires à la synthèse de la vitamine D, qui contribue à réguler la concentration en minéraux dans le sang et donc à normaliser la pression sanguine [6].
Si vous ne prenez pas assez le soleil, la prise d’un complément alimentaire de vitamine D est recommandée.
Autres compléments alimentaires et autres alternatives
Bien que certains compléments alimentaires puissent aider, il est important de comprendre qu’ils ne doivent jamais être utilisés pour remplacer un mode de vie sain, qui permet de traiter les vraies causes de l’hypertension.

D’ailleurs, se contenter d’avaler des compléments alimentaires sans rien changer à son mode de vie s’apparente à l’attitude passive du malade qui avale ses médicaments sur ordonnance.

C’est une attitude illusoire que nous dénonçons, car elle est inefficace dans la plupart des cas. Par contre, elle arrange fortement l’industrie pharmaceutique et simplifie beaucoup le travail des médecins.

Ce n’est donc qu’une fois que vous avez adapté votre mode de vie que vous pouvez utiliser les compléments alimentaires pour améliorer encore votre santé :

Voici plusieurs pistes intéressantes.

Normaliser votre ratio d’acides gras oméga-6/oméga-3. Dans la nature, il était prévu que, pour chaque oméga-3 que nous mangeons, il faudrait manger 1 à 3 oméga-6. Or, les oméga-3 se trouvent dans l’huile de lin, l’huile de noix, l’huile de colza, le poisson, des produits qui se font de plus en plus rares dans l’alimentation moderne. Et les oméga-6 se trouvent dans l’huile de maïs, de tournesol, de pépin de raisin et de germe de blé, des produits de plus en plus courants parce que bon marché.

Le résultat est que la plupart des personnes ne mangent pratiquement jamais d’oméga-3, mais consomment à chaque repas des oméga-6. Leur ratio oméga-6/oméga-3 est donc de 25/1 ou 40/1 ! C’est catastrophique pour votre sang, vos artères, vos cellules. Si c’est votre cas, il faut de toute urgence changer cela.

Le magnésium : un complément quotidien de magnésium peut être utile pour diminuer votre pression sanguine, surtout si celle-ci est très élevée ;

Vitamines C et E : normalement, une alimentation riche en fruits et légumes frais, en huiles de bonne qualité, en noix et en poissons gras vous apporte les doses nécessaires de ces vitamines, importantes dans le métabolisme de la pression sanguine. Si vous pensez avoir besoin de les prendre sous forme de compléments alimentaires, veillez à choisir une vitamine E naturelle, malheureusement beaucoup plus chère que la synthétique. Dans la liste des composants, la vitamine E se reconnaît à sa forme « d ». Vous verrez qu’il est écrit d-alpha tocophérol, d-beta tocophérol, etc. quand elle est naturelle, et dl-alpha tocophérol quand elle est synthétique ;

Extrait de feuille d’olivier : une étude réalisée en 2008 a indiqué qu’un complément alimentaire de 1 000 mg d’extrait de feuille d’olivier quotidiennement pendant 8 semaines provoque une forte baisse de la tension sanguine. Vous pouvez aussi acheter de simples feuilles d’olivier en herboristerie et les ajouter à votre tisane : faites infuser une cuillère à café pendant 10 minutes.

À noter que les bébés qui ont été nourris au sein pendant 12 mois ou plus ont un risque beaucoup plus faible d’hypertension à l’âge adulte. L’effet protecteur pourrait venir des acides gras polyinsaturés qui se trouvent dans le lait maternel.
Important pour tenir vos bonnes résolutions
Tous ces changements peuvent paraître lourds et, bien souvent, on ne se sentira pas la force de les entreprendre. D’où le succès des médicaments contre l’hypertension. Les médecins savent qu’ils ont une efficacité limitée et des dangers à long terme ; les patients se rendent compte qu’ils ont des effets indésirables ; les chercheurs s’aperçoivent que les changements de mode de vie sont plus efficaces.

Mais c’est tellement plus facile d’avaler des pilules. Surtout remboursées par la Sécu. Et quand on a déjà d’innombrables problèmes dans la vie, frustrations professionnelles, conflit conjugal, déprime, on ne se sent pas capable de faire plus.

C’est pourquoi l’important avant tout, pour tenir dans la durée, est de commencer par faire un travail sur soi, qui peut être douloureux, pour redéfinir ses priorités et répondre à la grande question : quel est mon but dans la vie ?

Il n’y a qu’à partir du moment où vous avez une réponse à cette question fondamentale que vous trouverez l’énergie et la motivation d’entreprendre les changements nécessaires. Vous pourrez vous fixer un but clair, motivant, et vous trouverez en vous les ressources pour adapter votre mode de vie et votre alimentation, qui vous débarrasseront de votre hypertension et vous permettront de retrouver une vie épanouissante.

C’est la raison pour laquelle nous essayons, dans cette lettre électronique, de panacher les articles « recettes » qui vous donnent des « trucs » de santé naturelle utiles avec des articles plus fondamentaux touchant au sens de la vie. Cette deuxième catégorie d’articles n’est pas forcément la plus facile à lire, et ce n’est pas celle qui a la plus grande utilité pratique.

Mais c’est elle qui, sur le long terme, fera la plus grande différence, car c’est là que chacun peut puiser des forces pour se donner de bonnes raisons de tenir ses bonnes résolutions.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Source : www.sante-nature-innovation.fr

 

la nouvelle équipe d’Avengers rend visite aux enfants malades ! ( Vidéo)

 

spidey

c’est l’instant émouvant de la journée ! En effet, Superman, Batman, Spiderman Flash et même Captain America ont tous pris une pause dans leur calendrier plutôt chargé pour venir illuminer le regard des enfants d’un hôpital parisien.

Ce mardi 19 avril, à l’hôpital Necker, en région parisienne, les jeunes patients ont reçu une visite pour le moins inattendu. En effet, Spiderman, Batman, Superman, Flash et Captain America était présent mais n’ont pas réellement respecté un système de visite très … Conventionnel !

spidey2

En effet, plutôt que d’emprunter la porte d’entrée, les super héros se sont introduits dans les chambres des enfants par la fenêtre après avoir descendu la façade de l’hôpital en rappel.

escalade

Une fois à l’intérieur, les héros ont pu échanger avec les enfants en participants notamment à de nombreuses activités et en leur offrant quelques cadeaux.

Cette action a été organisée par l’association  » Un cadeau pour la vie » composée uniquement de bénévoles dévoués au bonheur des enfants hospitalisés.

Vous pouvez, d’ailleurs, participer à une collecte de fonds pour financer la « Superbox », un étui permettant de recouvrir la poche à perfusion. Son but? « Donner de la force aux enfants atteints de maladies graves » lit-on sur le site de l’association.

box

Les enfants se souviendront longtemps du moment où ils ont été secouru par leurs héros préférés !

Source : www.lavenir.net

Les multiples vertus de l’aloe vera

L’aloe vera, ou lys du désert, est une plante originaire d’Afrique du Nord aux feuilles épineuses et charnues qui contiennent un gel aux vertus apaisantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires, fortement appréciées en cas de maladie de la peau. Mais elle présente bien d’autres bienfaits.

La plante contient plus de 75 principes actifs dont des acides organiques, des polysaccharides, des composés phénoliques…, avec des propriétés dermatologiques et antirides assez impressionnantes.

La peau

L’aloe vera est cicatrisant, hydratant, réparateur et anti-inflammatoire. Il stimule le collagène pour favoriser la cicatrisation, surtout en cas de brûlure, et contribue à lutter contre les signes précoces du vieillissement cutané.

La digestion

Décliné en boisson, l’aloe vera est bénéfique en cas d’oesophagite, de reflux gastro-oesophagien (RGO) et de spasmes abdominaux.

La bouche et la gorge

En boisson ou en gel à boire, l’aloe vera permet d’atténuer les douleurs liées aux aphtes et à la gingivite. En cas de maux de gorge ou de voix enrouée, faites des gargarismes de gel d’aloe vera.

Les précautions

Malgré toutes ses vertus, l’aloe vera doit être utilisé avec parcimonie, surtout en boisson ou en gel à boire, étant donné son effet laxatif assez important. Notez qu’il peut également provoquer des réactions allergiques cutanées. Lorsque vous commencez un soin ou un traitement dermatologique à base d’aloe vera, il convient d’effectuer au préalable un test sur une petite zone de la peau. Enfin, l’exposition au soleil après l’application d’aloe vera est déconseillée, car les effets photosensibilisants sont réels.

L’aloe vera est disponible en pulpe fraîche, en boisson, en gel à boire, comme actif dans certains cosmétiques ou crèmes cicatrisantes, ainsi que dans des gels et des baumes cutanés réparateurs et hydratants.

Source: Barbara Simon – www.passionsante.be

Ce mercredi 18h30 sur Pacifique FM ,un homme qui a réussit sa vie : Nicola Frassanito

Nicola-Frassanito-lerideaurouge.net_-199x300

18h30 retrouvez Wallace avec son invité exceptionnel, un businessman : Nicola Frassanito, qui de maçon devient un homme d’affaire dans les compléments alimentaires Phytoquant, et ensuite dans les cosmétiques , les produits Solavie 100 % naturels, il passe aussi son temps……….à chanter ,Il ne s’arrête pas à un simple gala mais se produit à l’Opéra Garnier de Monaco, chante en duo au Trianon aux côtés de Jean-Jacques Lafon et concrétise sa passion par un album intitulé « ET POURQUOI PAS ? »
Un titre riche et significatif !

Nicola Frassanito c’est sur Pacifique FM ce mercredi 18h30