Titre obligatoire

Emissions à venir

avr
26
jeu
2018
16:00 Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
avr 26 @ 16:00 – 18:00
Santé,Bien-être, la Vie au Naturel
Avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc… On y reçoit des spécialistes, des scientifiques. 1 fois par mois, soit le 3 ème vendredi[...]
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
avr 26 @ 19:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
20:00 Reggae Underground
Reggae Underground
avr 26 @ 20:00
Reggae Underground
Votre émission reggae à l’origine montée par David Corleone un professionnel du Regage.
avr
27
ven
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
avr 27 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Alerte AFSCA : Bactéries CPE dans la viande de porc en Belgique

Des bactéries productrices de carbapénémases (CPE) ont été détectées dans le haché de porc en vente au détail en Belgique dans le cadre de la surveillance de l’antibiorésistance chez les bactéries indicatrices.

viande-hachee-de-porc-naturel

L’information a été publiée dans un rapport récent de l’EFSA et de l’ECDC. L’utilisation de l’antibiotique carbapénème n’est pas autorisée chez les animaux de rente en Europe et donc en Belgique. Il pourrait s’agir d’une contamination croisée de la viande avec les bactéries CPE lors de la production, ou lors de la manipulation de la viande par un porteur des bactéries CPE. Dans le rapport publié la détection de CPE sur la viande ou animaux vivants en Europe est décrite comme très faible.

Les contrôles effectués en Belgique dans le cadre de la surveillance obligatoire de la résistance aux antibiotiques chez les animaux de rente (échantillons prélevés en élevage et à l’abattoir) n’ont jusqu’à présent jamais permis de détecter des CPE à partir d’animaux vivants. Les résultats de la surveillance réalisée en Belgique et publiés dans le même rapport EFSA-ECDC, montrent une réduction significative de la prévalence des bactéries indicatrices résistantes envers plusieurs antibiotiques et isolées chez les porcs et les veaux d’engraissement.

AMCRA (Centre de connaissance concernant l’utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux), AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) et AFMPS (Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé) souhaitent souligner que beaucoup d’efforts ont été réalisés en Belgique dans la lutte contre l’antibiorésistance ces dernières années. Les secteurs concernés et les autorités ont souscrit des engagements pour aboutir à une réduction raisonnée de l’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire. Les objectifs de réduction des antibiotiques ont été adoptés par toutes les parties prenantes avec des actions concrètes mises en place afin de sauvegarder la santé humaine et animale. L’objectif pour 2017 est une diminution de 50% de l’utilisation d’antibiotiques dans les aliments médicamenteux et pour 2020 une diminution de 50% de tous antibiotiques ainsi qu’une réduction de 75% par rapport à l’année de référence (2011). Depuis 2011 l’utilisation des antibiotiques a diminué de presque 16%. En 2016, une convention a été signée entre les autorités compétentes et les secteurs, afin de renforcer cet engagement commun. De plus, l’utilisation des antibiotiques critiques a été fortement règlementée en médecine vétérinaire.

Pour des informations supplémentaires :

– AMCRA : Fabiana Dal Pozzo (0479/56 04 20; fabiana.dalpozzo@amcra.be)
– AFSCA: Jean-Sébastien Walhin (0476/88 50 77)
– AFMPS: Bart Hoet (02/528 41 57)

Quels aliments sont riches en oméga-3 ?

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés dits essentiels, c’est-à-dire que l’organisme ne peut pas produire et dont il a absolument besoin pour fonctionner correctement. La source, c’est l’alimentation. Quels sont les aliments avec la plus forte teneur en oméga-3 ?

omega-3-300x198

Le bénéfice le plus connu des oméga-3 porte sur leur contribution à la prévention de la maladie cardiovasculaire. Ils diminuent le taux de triglycérides, préviennent la formation de caillots, baissent la pression artérielle et régulent le taux de bon (HDL) cholestérol. Ils interviennent également dans la constitution des cellules, favorisent l’équilibre du système nerveux et pourraient avoir des effets préventifs contre la maladie d’Alzheimer et certains cancers.

Les sources alimentaires

On trouve des oméga-3 en grande quantité dans les poissons gras, comme le saumon, le maquereau, le hareng ou la sardine, ainsi que dans leurs huiles. Il est conseillé de consommer du poisson deux ou trois fois par semaine, et au moins une fois un poisson gras. Les oméga-3 d’origine végétale sont fournis en particulier par les graines de chia, le lin, les noix, le colza ou le soja, ainsi que par l’huile de tournesol, de pépins de raisin, de colza ou de sésame.

Et les compléments ? Ils ne sont pas nécessaires si les apports alimentaires sont satisfaisants. Si vous souhaitez néanmoins entamer une cure, demandez conseil à votre médecin.

Source: Barbara SimonLes oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés dits essentiels, c’est-à-dire que l’organisme ne peut pas produire et dont il a absolument besoin pour fonctionner correctement. La source, c’est l’alimentation. Quels sont les aliments avec la plus forte teneur en oméga-3 ?

Le bénéfice le plus connu des oméga-3 porte sur leur contribution à la prévention de la maladie cardiovasculaire. Ils diminuent le taux de triglycérides, préviennent la formation de caillots, baissent la pression artérielle et régulent le taux de bon (HDL) cholestérol. Ils interviennent également dans la constitution des cellules, favorisent l’équilibre du système nerveux et pourraient avoir des effets préventifs contre la maladie d’Alzheimer et certains cancers.

Les sources alimentaires

On trouve des oméga-3 en grande quantité dans les poissons gras, comme le saumon, le maquereau, le hareng ou la sardine, ainsi que dans leurs huiles. Il est conseillé de consommer du poisson deux ou trois fois par semaine, et au moins une fois un poisson gras. Les oméga-3 d’origine végétale sont fournis en particulier par les graines de chia, le lin, les noix, le colza ou le soja, ainsi que par l’huile de tournesol, de pépins de raisin, de colza ou de sésame.

Et les compléments ? Ils ne sont pas nécessaires si les apports alimentaires sont satisfaisants. Si vous souhaitez néanmoins entamer une cure, demandez conseil à votre médecin.

Source: Barbara Simon
www.passionsante.be

Comment soulager un mal de gorge ?

Le mal de gorge est un symptôme typique d’une série d’infections hivernales. Quel comportement adopter ? Et quels sont les traitements ou les remèdes permettant de soulager la douleur qui peut être sévère, en particulier lorsqu’on avale ?

Boire en abondance. De l’eau plate bien entendu, mais également des boissons chaudes comme du potage, des tisanes (notamment au thym), des infusions aux fruits, du lait chaud, du chocolat chaud, du café, du thé avec du miel et du citron pour adoucir la gorge. Certaines boissons très froides, ainsi que les sorbets et les glaçons, peuvent atténuer la douleur lors de la déglutition.

• Ne vous laissez pas tenter par les boissons alcoolisées (style grog).

• Diluez une cuillerée à café de sel dans un verre d’eau chaude et pratiquez des gargarismes plusieurs fois par jour.

• Sucez des bonbons durs ou un glaçon afin d’activer la production de salive.

• Si la déglutition est pénible, optez pour des purées, des compotes, du flan, du pudding ou des boissons lactées.

• Ne vous exposez pas à des sources d’irritation de la gorge : ne fumez pas, ne fréquentez pas les endroits surchauffés, les espaces saturés de fumée de tabac et évitez d’élever la voix.

• S’il s’agit d’une laryngite, parlez le moins possible. Laissez votre voix au repos et contentez-vous de chuchoter.

Les médicaments

• Un antidouleur classique. Privilégiez le paracétamol. S’il n’est pas suffisamment efficace, passez à l’ibuprofène.

• Des pastilles au menthol, à l’eucalyptus, au miel ou encore aux plantes des montagnes adoucissent la gorge.

• Vous pouvez également anesthésier la gorge douloureuse avec des sprays, des pastilles ou des gélules à sucer.

• L’administration d’antibiotiques n’est généralement pas recommandée. Une antibiothérapie ne sera prescrite qu’en cas de risques manifestes de complications, en particulier chez les patients sous chimiothérapie, ceux souffrant d’une maladie cardiaque ou pulmonaire, ou dont le système immunitaire est affaibli.

 

Source : www.passionsante.be

 

Pourquoi ne pas commencer l’année nouvelle en découvrant la marche nordique

bonSecours marche adeps

Besoin de retrouver de la souplesse, de perdre du poids, d’évacuer le stress ou simplement de vous dépenser ? Alors venez rejoindre le club Mielikki, et son instructeur breveté, pour une séance « découverte » de ce nouveau sport convivial : • Soit à 7500 Tournai, le samedi 7 janvier de 10 à 12h – Le long de la Rue du Caporal Bruno Méaux (entre la caserne St Jean et le Boulevard). • Soit à 7603 Bon-Secours, le samedi 14 janvier de 10 à 12h – Parking de la Rue de la Forêt (à ne pas confondre avec la Maison de la Forêt). • à 7500 Tournai, le samedi 15 janvier de 10 à 12h – Le long de la Rue du Caporal Bruno Méaux (entre la caserne St Jean et le Boulevard). PAF : 5€/séance comprenant l’assurance et le prêt des bâtons. Renseignements et inscription (obligatoire) : christian.mielikki@gmail.com ou au 0477/070 039. A noter que cette découverte pourra éventuellement être suivie d’un cycle complet d’initiation de 4 séances de 2 heures. Merci de faire plaisir à vos ami(e)s en partageant ce message !

marche nordique

Alerte AFSCA :Rappel produit de la société Fresh Concept chez Cora et Carrefour

Rappel de MIX DE BOUDINS FRESH APERO.
Problématique : présence de la bactérie listéria monocytogenes

Dans le cadre de l’application de son système d’autocontrôle et faisant suite à un premier rappel de produit, la société Fresh Concept S.A. a détecté la présence de la bactérie listéria monocytogenes dans le produit suivant :
« MIX DE BOUDINS FRESH APERO» lots supplémentaires
Par mesure de précaution afin de garantir la sécurité des consommateurs, la société Fresh Concept demande de ne pas consommer les lots suivants :


Carrefour Market et Express : 38 barquettes de 150g portant les n° de lot :

729581, DLC 06/12/2016
730086, DLC 07/12/2016
730608, DLC 08/12/2016.


CORA : 36 barquettes portant le numéro de lot : 730608, DLC : 08/12/2016.

Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la listéria sont les suivants : fièvre et/ou de maux de tête, et cela dans un délai pouvant aller jusqu’à huit semaines après l’ingestion de l’aliment contaminé. La listériose est une maladie qui peut être grave. Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées ainsi que les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes.
Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Pour toute question, la société Fresh Concept SA peut être contactée au 071 / 29 80 00 ou à l’adresse suivante : Fresh Concept S.A. Rue Hoyas, 49 – 6001 Marcinelle.