Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
11
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 11 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

un amendement qui interdit pour de bon les pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles sur le sol français !

abeille

La France protége les abeilles.

Source Assemblée nationale française.

Après le premier alinéa de l’article L. 253‑1 du code rural et de la pêche maritime, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L’usage des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes est interdit à compter du 1er janvier 2016. »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Les molécules insecticides de la famille des néonicotinoïdes agissent sur le système nerveux central des insectes. Leur caractère systémique leur donne la propriété d’être présents dans la totalité de la planté durant toute sa vie.

A la suite de l’action menée par la France pour que l’Union européenne interdise le Cruiser OSR sur le colza, la commission européenne a restreint l’utilisation de trois substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Malgré ces avancées, cinq molécules restent actuellement autorisées en France (imidaclopride, thiaclopride, clothianidine, thiaméthoxame et acétamipride) et présentent une toxicité aigüe, notamment pour les abeilles. La toxicité de l’imidaclopride est ainsi 7297 fois inférieure à celle du DDT. La corrélation est également établie en ce qui concerne l’impact du taux d’imidaclopride sur la population des invertébrés et des oiseaux. De plus, l’agence européenne de sécurité des aliments estime que deux de ces molécules « peuvent avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain ».

C’est pourquoi, afin de protéger la santé humaine et la biodiversité, et particulièrement les abeilles, l’environnement et la santé, il est proposé de prolonger l’action de la France par l’interdiction de ces substances dangereuses.

Poussins étouffés et broyés: la vidéo choc qui donne la nausée ( attention pour les personnes sensibles )

Des poussins broyés dans une vidéo choc

 

Le 11 novembre dernier, l’association L214 diffusait des images issues d’un couvoir du Finistère. Poussins broyés, jetés vivants dans des bennes à ordures ou étouffés dans un sac poubelle: les images, difficiles à soutenir, révèlent une pratique honteuse et illégale qui porte gravement atteinte au bien-être des animaux.

Intitulée « Un animal pas un déchet », la vidéo a été tournée par un
employé dans une entreprise bretonne qui fait éclore des poussins pour en faire des poules pondeuses ou des poulets de chair. Les poussins sont sexés à la naissance afin de séparer les mâles des

femelles. Inutiles pour l’élevage de poules pondeuses, les mâles sont
éliminés en masse dans des conditions qui donnent le frisson.

Encore vivants, ils sont soit broyés soit étouffés dans un sac poubelle ou encore jetés dans des bennes à ordures. On voit ainsi un employé déverser des dizaines de poussins dans un sac poubelle et le refermer en les écrasant. Abandonné, le sac rempli de poussins continue à bouger. Plus loin dans la vidéo, un ouvrier fait tournoyer un poussin pour l’étourdir. D’autres images montrent le sol de l’entreprise jonché de poussins morts.

Profonde indignation
« Ces images sont un véritable cauchemar qui brisent le cœur et inspirent une profonde indignation. Parce qu’aucun consommateur ne
voudrait cautionner de tels sévices, nous mettons ces images à disposition du public pour lui permettre de prendre conscience de la maltraitance omniprésente dans les productions animales », explique Brigitte Gothière, directrice de L214.

Dans la foulée de la diffusion de cette vidéo, L214 a lancé une pétition en ligne afin de sensibliser le ministre de l’Agriculture à cette pratique.

L214 Ethique et Animaux est une association de défense qui s’intéresse aux conditions d’élevage, de transport, de pêche et d’abattage des animaux utilisés dans la consommation alimentaire. L214 fait référece à l’article du code rural français qui désigne la première fois les animaux comme « être sensibles ».

La campagne de L214 a également fait l’objet d’un reportage diffusé dans le JT de TF1 le 15 novembre .

Source : Wikistrike

 

Ebola: le cap des 10.000 décès est franchi

Ebola: l’OMS et le Programme alimentaire mondial unissent leurs forces

11 mars 2015 — L’OMS et le Programme alimentaire mondial des Nations Unies unissent leurs forces dans le cadre d’un nouveau partenariat dans les pays où sévit le virus Ebola, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. Ce dispositif associe la puissance logistique du Programme alimentaire mondial à l’expertise de l’OMS en santé publique pour aider à ramener à zéro le nombre des cas d’Ebola dans la flambée qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest. A cette date, le total des décès vient de dépasser les 10.000 .

 

 

AFSCA : Rappel des fromages « Brebis du chemin des châtaignes » et « Bergerin » chez Delhaize, Intermarché et Bio-reves

P1030253

En collaboration avec le producteur et afin de garantir la sécurité du consommateur, l’AFSCA a décidé de retirer du commerce un lot de fromages au lait cru de brebis « Brebis du chemin des châtaignes » et « Bergerin » du producteur « La fromagerie du chemin chataîgne ». Dans le lot incriminé, la présence de Listeria monocytogenes a été repérée.

Description du produit :Nom : Brebis du chemin des châtaignes

Nom : Bergerin

Numéro de lot : 205 T Date Limite de Consommation (DLC) : 26/03/2015 Numéro d’identification: BE PF 1456 CE.

Les fromages ont été vendus via le grossiste Real (Battice) en Belgique aux entreprises suivantes: Delhaize, Bio-Reves, Intermarché. Ces produits ont également été vendus chez le fabricant: La fromagerie de chemin chataîgne, Rue des Carmes 47, 4630 Ayeneux. L’ensemble des produits a été retiré de la vente.

Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait. Nous demandons aux consommateurs ayant acheté ces fromages de ne plus les consommer et de les retourner à leur point de vente où ils leur seront remboursés. En cas de doute, vous recevrez les informations nécessaires dans votre point de vente.

Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation. Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immuno-déprimées et les personnes âgées. Le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines après avoir consommé les fromages.

L’Agence alimentaire tient à rappeler que la consommation de produits à base de lait cru n’est pas recommandée pour les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies qui réduisent les défenses immunitaires.

 

Avis à la population : Bactérie E. Coli >> Rappel de fromage Roquefort chez Colruyt, Collect&Go et OKay

Colruyt, Collect&Go et OKay rappellent le Roquefort 100 g

En raison de la présence possible de la bactérie E.coli dans le fromage Roquefort 100 g, Colruyt, Collect&Go et OKay ont décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer de la vente ce produit portant la date limite de consommation mentionnée ci-dessous.

Colruyt, Collect&Go et OKay demandent à leurs clients de ne pas consommer ce produit et de le rapporter en magasin, où il leur sera remboursé. Entre-temps, le produit a été retiré des rayons de tous les points de vente.

Les symptômes peuvent se produire dans la première semaine suivant la consommation du produit et peuvent être :  infections gastro-intestinales, associées ou non à une diarrhée sanglante et accompagnées ou non de fièvre. Dans les cas très graves, une insuffisance rénale peut être provoquée chez les jeunes enfants.

Les personnes qui ont consommé ce fromage et qui montrent des symptômes similaires doivent immédiatement consulter leur médecin traitant et lui donner les informations nécessaires concernant la consommation de ce produit.

Description du produit :

Roquefort 100 g

Date limite de consommation : 08.05.15
Numéro de lot : EE1632
Numéro d’article : 26585
Numéro d’identification vétérinaire : FR 12 203 022 CE
Producteur : LFO SAS

Pour plus d’informations, les clients peuvent se rendre sur colruytgroup.be ou appeler le 02 363 54 54.

FAQ

J’ai acheté ce produit. Que dois-je faire ?
Ne le consommez pas. Rapportez-le dans votre magasin Colruyt ou OKay et nous vous le rembourserons.

Que se passe-t-il si j’en ai déjà mangé ?
Les symptômes possibles en cas d’intoxication par la bactérie E.coli sont la diarrhée (parfois accompagnée de saignement), des crampes intestinales et des nausées, avec ou sans fièvre.
Ces troubles se manifestent généralement dans la semaine suivant l’ingestion du produit.

Chez les enfants, ils peuvent parfois entraîner de sérieux problèmes rénaux.

Que dois-je faire si je suis malade ?
Si vous avez consommé ce produit et si vous présentez ces symptômes, consultez votre médecin. Nous vous rembourserons vos frais médicaux sur présentation d’une attestation médicale.

Puis-je rapporter les restes du fromage pour contrôle ?
Oui.

Quels sont le numéro de lot et la date limite de consommation ?
Il s’agit du Roquefort 100 g portant le numéro de lot EE1632 et la date limite de consommation 08.05.15.

Où puis-je obtenir plus d’informations ?
Appelez notre service clientèle au 02 363 54 54.

 

Perdre des hanches : le guide pratique

Pourquoi stocke-t-on de la graisse sur les hanches ?

Pourquoi stocke-t-on de la graisse sur les hanches ?

La hanche est une articulation qui permet de relier la cuisse au bassin. C’est la partie où se loge ce que l’on nomme familièrement les «poignées d’amour». Les adipocytes, des cellules présentes dans les tissus adipeux (= gras), sont responsables du stockage de la graisse. Une mauvaise alimentation, trop riche en lipides par exemple, ou la sédentarité peuvent causer un grossissement ou une multiplication des adipocytes.
Ce gain de masse graisseuse se retrouvera principalement sur les fesses, les hanches et les cuisses chez la femme. La morphologie peut également être en cause. Certaines femmes sont de type « poire », c’est-à-dire que leurs hanches sont plus larges que leurs épaules. Elles ont une prédisposition à prendre davantage de graisse sur les hanches. En cas de grossesse, c’est également l’un des premiers endroits où vous prendrez du poids. La rétention d’eau peut aussi être la cause de prise de masse sur les hanches

Croque et Troque marché fermier vendredi 6 mars 2015 au CACS à Ellezelles avec la Wapichef

Le prochain marché fermier « Croque et Troque Pas si fous ces toqués ! » aura lieu au CACS à Ellezelles le vendredi 6 mars de 17h à 20h avec une présentation de la Wapichef Carine Frison qui est aussi une des chevilles ouvrières de Coprosain.

ellezel

Pour la démonstration-dégustation culinaire, la Wapichef Carine Frison nous dévoilera ses petits secrets de cuisine avec sa recette « Pré-salé picard aux saveurs sucrées ». Dans sa recette, elle mettra en valeur des produits de Coprosain et des produits de producteurs du marché fermier: les pommes de terre Vitelottes de la Ferme gourmande de Pierre et Christelle Bossut à Oeudeghien, du confit de poires et figues de la Boutique de Terroir de Myriam et Michel Dezeutter à Ellezelles, des pommes des vergers Pomd’happy de Sébastien et Didier Gravis à Ghoy, du jambon de Coprosain, des légumes de Peter Frishkorn à Wodecq.
Coprosain est une coopérative d’agriculteurs qui depuis plus de 35 ans défend les petites fermes familiales, le contact entre producteurs et consomm’acteurs, les produits de qualité et savoureux et qui donne un juste prix aux producteurs. Présent comme comptoir fermier permanent sur Ath et sur les marchés hebdomadaires, Coprosain accueille de nombreux producteurs du Pays des Collines et du Pays Vert.
Le marché fermier Croque et Troque propose une grande diversité de produits : fruits, légumes, jus de fruits, farine, pains et pâtisseries, beurre, lait, glaces, fromages de toutes sortes, poulets fermiers, yaourts, pâtés de canard, magret fumé et séché, foie gras, salaisons, confitures, huiles, vinaigres, apéritifs, vins, bières, plantes.
Adresse du jour : CACS, place 11 à Ellezelles.
Retrouvez toute la liste des producteurs sur www.ellezelles.be et sur www.paysdescollines.be .
Les deux séances de démonstration – dégustation culinaire sont organisées à 17h et à 18h sur inscriptions pour le 3 mars. PAF 7€
Réservations : Agence de développement local et Parc naturel du Pays des Collines Claire Pierson adl@ellezelles.be 068 /54 46 01 Céline De Bisschop debisschop.celine@gmail.com 068/54 46 08

Diabète de type 2 : le télécoaching améliore les résultats de traitement

Type2Diabetes-Post

« Coacher » les diabétiques de type 2 par téléphone a un impact positif sur d’importants facteurs de risque comme le taux de cholestérol, le poids ou la glycémie. C’est ce qui ressort d’une étude des Mutualités Libres menée en collaboration avec les universités de Louvain et Gand. Sur la base des expériences positives enregistrées avec le programme « COACH », les Mutualités Libres plaident pour que le rôle de coach soit testé pour d’autres maladies chroniques et que ce concept soit intégré aux soins de première ligne.
Bruxelles, le 3 mars 2015. En Belgique, plus de 600.000 personnes souffrent du diabète de type 2. Diverses études ont démontré que l’éducation thérapeutique, qui permet au patient d’acquérir les compétences nécessaires pour prendre sa maladie en charge, est une méthode efficace pour contrôler le diabète. Afin d’améliorer l’accès aux programmes d’éducation, le suivi par téléphone (télécoaching) assuré par des paramédicaux constitue une option intéressante. C’est pourquoi les Mutualités Libres ont voulu tester le programme de télécoaching « COACH ». Et les résultats sont positifs !

loadimg.php

Comment fonctionne le programme COACH ?

COACH est un programme d’éducation thérapeutique australien, le premier à se baser sur des directives scientifiques. Il aide le patient à atteindre et maintenir ses objectifs de traitement par des conseils validés scientifiquement. Concrètement, le patient bénéficie de 5 séances téléphoniques de 30 minutes toutes les 4 à 5 semaines. Un éducateur du diabète l’encourage à atteindre des valeurs cibles relatives à sa tension artérielle, sa glycémie, sa perte de poids, etc. Il définit avec le patient des points d’action concrets, en concertation avec le médecin généraliste.
574 personnes atteintes de diabète de type 2* ont participé à la première étude clinique belge destinée à évaluer la plus-value de ce programme. Ces volontaires ont été répartis en 2 groupes : le premier a bénéficié du programme COACH, l’autre a constitué un groupe de contrôle.

Résultats positifs

Il ressort de cette étude que le programme d’éducation par téléphone porte effectivement ses fruits. Le groupe de télécoaching a obtenu des résultats significativement meilleurs que le groupe de contrôle en matière de glycémie, de poids et de cholestérol total. Le nombre de patients qui ont atteint leurs objectifs de traitement a augmenté de 8,5 % dans le groupe de télécoaching, mais diminué de 1,6 % dans le groupe de contrôle.
En outre, 97 % des participants au groupe de télécoaching se disent satisfaits du programme et 92 % indiquent que le téléphone est un moyen adapté pour communiquer avec leur coach.

Meilleur encadrement des malades chroniques

Il est essentiel que les malades chroniques soient suffisamment encadrés dans la gestion de leur maladie et ce, dès le diagnostic. Suite aux résultats positifs de cette étude, les Mutualités Libres proposent de tester le rôle de coach pour d’autres maladies chroniques et d’intégrer ce concept à la première ligne de soins. Avec pour objectif de mettre au point, avec les acteurs de la santé, un modèle d’organisation et de financement durable pour l’encadrement des malades chroniques.

Plus d’info !

• Irina Odnoletkova, Responsable Innovation aux Mutualités Libres : 0473 36 80 10, irina.odnoletkova@mloz.be
• Découvrez l’article relatif à cette étude dans Health Forum sur www.mloz.be !

 

Contact presse :
Karima Amrous
Tél : 02 778 94 33 – GSM : 0474 32 14 46
E-mail: karima.amrous@mloz.be – site Internet : www.mloz.be

 

Réaction face à l’article sudpresse sur L’émission « Stars sous hypnose »

10904432_1665810286979877_777215317829275718_o

En photo l’hypnotiseur Manu Doreve fait jouer du violon à ses candidats.

 

Cet article visible sur sudinfo.be nous parle de Jean-Marc Benhalem, responsable d’hypnose médicale à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière,

qui affirme que seulement 5 à 6 % de la population serait sensible à cette hypnose. De par l’expérience qu’on certains de nos animateurs et avec certitude, l’on rappelera

le dernier salon Zen Vitamines à Arlon en janvier dernier où Pacifique FM avait été invité officiellement pour couvrir cet évènement et ou nous avons pu constater une scène avec un hypnotiseur

« Manu Doreve » prenant au hasard dans le public des « cobaye », dont plusieurs sont en contact avec notre émission « Au delà du Mystère ».

Les résultats sont époustouflants, en 2 secondes la personne est hypnotisée par un passage de la main derrière la tête, de plus l’hypnotiseur parvient à faire jouer, chanter, faire parfois des choses

plutot bizarre à 10 personnes, parfois en même temps. Nous avons quand même constaté une personne non-réceptive, la proportion serait donc de 10 % de personnes qui ne seraient pas sensibles

à l’hypnotisme et à son contrôle presque total sur les personnes.

Dans les réaction après la sortie de cet état de torpeur, les personnes nous disaient accepter tout en se sentant obligée de le faire, et se rappelant de tout ce qu’on les avait « obligé » de faire.

Inquiétant ?  non, l’hypnotiseur a une étique et de plus la conscience des personnes testées à des limites qu’elle ne dépassera pas , nous précise-t-il.

manu1 10931553_1666215596939346_3272221454695356448_n 10922513_1666215553606017_7343700826933024447_n 10896902_1666215523606020_1124710900325290693_n

 

Au delà du Mystère tous les vendredi de 19h à 22h00 sur Pacifique FM  95.1 FM et www.pacifiquefm.be

 

 

 

 

Stéphane Pauwels l’animateur de RTL-TVI , il s’en est fallu d’un cheveu pour lui.

stephane pauwels

L’animateur d’RTL-TVI Stéphane Pauwels l’ échappé belle ce vendredi 27 février, il est rentré en urgence pour un gros problème cardiaque , les prochans jour seront pour du repos, et du régime alimentaire.

Notre animateur mouscronnois suite à une accumulation de stress, de surmenage, d’un taux trop haut de cholestérol n’a pas supporté ce que sa vie publique lui fait subir, heureusement que ses voisins étaient là, grâce à eux il a pû être emmené d’urgence à l’hôpital, il nepouvait même plus téléphoner à cause de la douleur dans sa poitrine.

Les hurlus ne l’oublie pas, une quantité énorme de SMS sont reçu aujourd’hui encore sur son gsm, il en remercie toutes et tous pour ces attention qui lui font du bien dans sa convalescence. Sinon il nous signale que tout va bien, et qu’il fera très atttention à partir de maintenant.

Malaise cardiaque : plusieurs raisons possibles

Le cœur agit comme une « pompe », au sein de l’organisme.

Il propulse le sang à travers tout le corps.

Les dysfonctionnements du cœur peuvent avoir des raisons diverses :

  • le cœur fatigue et bat plus lentement (bradycardie, insuffisance cardiaque) : la fonction de pompe n’est plus efficace et le corps, notamment le cerveau, n’est plus suffisamment irrigué,
  • la fonction de pompe n’est pas optimale : pour compenser, le cerveau commande au cœur de battre plus vite (tachycardie),
  • le rythme cardiaque est anarchique ou n’est pas régulier (arythmie).

Des facteurs favorisant le malaise cardiaque

Certains facteurs ont une incidence au quotidien sur le fonctionnement du cœur. Ils vont augmenter les risques de développer des anomalies cardiaques :

  • une alimentation riche en graisses et en sel,
  • l’âge,
  • la sédentarité (le fait de peu se mobiliser, de ne pas pratiquer de sport),
  • le tabagisme,
  • le surpoids.

Malaise cardiaque : les signes révélateurs

Lors d’un malaise cardiaque (malaise vagal, angine de poitrine, crise cardiaque…), la personne peut présenter différents signes :

  • vertiges, troubles de l’équilibre (possibilité de chute),
  • nausée, vomissement,
  • dyspnée (difficulté à respirer),
  • tachycardie ou bradycardie,
  • arythmie,
  • pâleur, sueurs, etc.