Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
23
lun
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
juil 23 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Le tabac tue, 31 mai journée sans tabac

tabac santé

 

31 mai journée sans tabac, info de l'observatoire de la santé du Hainaut

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 28 mai 2015

RELAIS POUR LA VIE DIMANCHE 31 MAI, UN FLASHMOB SUR LA GRAND’PLACE DE TOURNAI POUR SE MOBILISER CONTRE LE CANCER

RELAIS POUR LA VIE
DIMANCHE 31 MAI, UN FLASHMOB SUR
LA GRAND’PLACE DE TOURNAI POUR SE
MOBILISER CONTRE LE CANCER

relais pour la vie 2015
Le dernier week end de juin vibrera au rythme des nombreuses activités déployées par la 1ère édition tournaisienne
du Relais pour la Vie. En participant à cet événement, tout un chacun pourra alors manifester son soutien à la
lutte contre le cancer. En attendant ce rendez-vous incontournable, le Relais pour la Vie vous fxe déjà rendezvous ce dimanche 31 mai, à la Grand Place de Tournai, pour un fashmob aux couleurs de l’espoir. Celui de
vaincre un jour cette maladie.
Les études le prouvent : l’activité physique et le sport permettent de prévenir certains cancers. Quoi de plus naturel dès lors
que d’échauffer les cœurs et les corps à l’approche du 1er Relais pour la Vie qui se tiendra à Tournai les 27 et 28 juin prochains ?
Dans l’attente de ce rendez-vous incontournable, l’équipe Activités sportives du Relais pour la Vie vous invite donc à suivre le
fashmob chorégraphié par l’école de danse Move Dance Studio, le dimanche 31 mai, dès 17h30, sur la Grand’Place de Tournai.
Nul besoin d’être danseur expérimenté : la bonne humeur et la volonté de pouvoir un jour vaincre le cancer auront vite fait de
mettre tous les participants dans le rythme !
La participation à ce fashmob est entièrement gratuite, et toutes les générations sont invitées à y participer. Dress code du
jour : porter un t-shirt mauve ou blanc, les couleurs du Relais pour la Vie.

flash mob 2015 relais vie

 

Luttez contre le cancer, participez au flashmob du relais pour la vie ce dimanche 31 mai à Tournai.

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 28 mai 2015

La dernière-née des thérapies brèves : Il s’agit d’une sorte d’acupuncture sans aiguille qui libère les émotions négatives pour faciliter la circulation énergétique ( vidéo )

E.F.T EMOTIONAL FREEDOM TECHNIQUE

Toute émotion trop intense produit un blocage, une stagnation énergétique.
Le protocole consiste à tapoter certains points d’acupuncture en verbalisant des phrases précises.
L’EFT est une technique de libération émotionnelle. La routine des tapotements est extrêmement facile à mémoriser. Pour avoir des résultats remarquables, il convient de choisir avec précision les mots clef.

eft1

Bien souvent reconnaître qu’on a une problématique constitue le premier pas vers la guérison.
La phrase de base lorsqu’on effectue les tapotements est très importante.
Nous vous donnerons tous les outils nécessaires pour pouvoir déterminer avec subtilité et pertinence les mots appropriés à la personne en face de vous.
Certaines méthodes traitent essentiellement l’esprit, d’autres agissent sur le corps.
L’EFT constitue une voie royale pour agir simultanément sur le plan physique et spirituel.

Une nouvelle façon de voir l'acupuncture : EFT

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 27 mai 2015

Pétition : Saviez-vous que même en 2015 l’esclavage existe toujours et se porte à merveille?

C’est difficile à croire, mais le très réputé musée Guggenheim y contribue.

Le Guggenheim n’a pas su garantir les droits fondamentaux des ouvriers qui construisent son nouveau musée à Abou Dabi.

Il faut dénoncer la situation auprès des commanditaires du Guggenheim pour qu’ils mettent de la pression sur le musée afin qu’il garantisse les droits des ouvriers.

gugenheim

Saviez-vous que même en 2015 l’esclavage existe toujours et se porte à merveille? C’est difficile à croire, mais le très réputé musée Guggenheim y contribue.

En construisant un nouveau musée à Abou Dabi, le Guggenheim s’était engagé à s’assurer que les employés de son chantier travailleraient dans de bonnes conditions. Et pourtant…Ils vivent à 12 ou plus encore dans une chambre, travaillent près de 80 heures par semaines et sont déportés, enfermés et battus s’ils se mettent en grève.
Le Guggenheim est cependant aux commandes, il pourrait tracer la voie vers un nouvel avenir dans la région, mais il n’a pas su garantir les droits fondamentaux de ses ouvriers. Dénonçons donc ce qui se passe auprès des commanditaires du Guggenheim pour qu’ils mettent de la pression sur le musée et le forcent à rectifier la situation.

Dites aux commanditaires du Guggenheim d’exiger qu’on respecte les droits fondamentaux des ouvriers en matière de travail.

Récemment, Dior a organisé un gala de charité au profit du Guggenheim: plusieurs célébrités ont payé 69 000 € par table pour y assister. Derrière toute cette splendeur, des ouvriers gagnent moins de 6,50€ par jour. Tous les parfums du monde ne peuvent masquer les relents de ces abus en matière de droits humains.

Si nous sommes suffisamment nombreux à dénoncer les grandes entreprises qui assurent une part importante du financement du Guggenheim, comme Dior, Hugo Boss, Samsung et Philips, nous forcerons le musée à passer à l’action, sans quoi il perdra gros.

C’est dès aujourd’hui que nous devons agir pour faire une différence: dans les prochaines semaines, le Guggenheim choisira le promoteur qui assurera la construction, et ensemble nous pouvons nous faire en sorte que le contrat exclut explicitement l’esclavage.

Dites aux commanditaires du Guggenheim de s’assurer que le Guggenheim à Abou Dabi se construise sans esclavage!

 

Signez la pétition:

http://action.sumofus.org/fr/a/guggenheim-labor-fr/?akid=10842.7960609.O8ukju&rd=1&sub=fwd&t=1
Source :  SumOfUs

Pétition contre l'esclavage officiel à Abou Dabi

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 27 mai 2015

Journée Mondiale sans Tabac – 31 mai 2015 – Positionnement du FARES asbl à l’égard de la cigarette électronique

Chaque année, lors de la Journée Mondiale sans Tabac (31 mai), l’Organisation Mondiale de la Santé souligne les risques liés à l’usage de tabac et plaide en faveur de politiques efficaces pour réduire cette consommation. A cette occasion, le Fonds des Affections Respiratoires (FARES) qui a pour mission la prévention du tabagisme et l’aide aux fumeurs a choisi de marquer cette journée par un positionnement à l’égard de la cigarette électronique.
Chaque année, lors de la Journée Mondiale sans Tabac (31 mai), l’Organisation Mondiale de la Santé souligne les risques liés à l’usage de tabac et plaide en faveur de politiques efficaces pour réduire cette consommation. A cette occasion, le Fonds des Affections Respiratoires (FARES) qui a pour mission la prévention du tabagisme et l’aide aux fumeurs a choisi de marquer cette journée par un positionnement à l’égard de la cigarette électronique.

cigarette-electronique-ego

L’usage de la cigarette électronique (e-cigarette), qu’elle contienne ou non de la nicotine, est un phénomène spontané et mondial dont la popularité est croissante. Il existe un nombre considérable de dispositifs qui peuvent être alimentés par un nombre tout aussi considérable d’e-liquides. Actuellement, nous ne disposons d’aucune standardisation ni de réglementation spécifique à ce produit. Des normes européennes sont en cours d’élaboration.

Nous partageons le point de vue de l’OMS lorsqu’elle dit que : « Les inhalateurs électroniques de nicotine (IEN) se situent entre promesse et menace. Les éléments d’appréciation et les recommandations sont donc susceptibles de changer rapidement » et « Il est très probable qu’en moyenne, l’utilisation des IEN soit à l’origine de plus faibles expositions à des substances toxiques que les produits combustibles ». Pour ce qui est de leur efficacité dans l’aide à l’arrêt du tabagisme, « les données scientifiques sont limitées et ne permettent pas de tirer des conclusions…. » …(Le) seul essai contrôlé randomisé (IEN)/patches)…conclut : « ces 2 méthodes sont d’une efficacité similaire, à savoir faible, pour arrêter de fumer. »

L’e-cigarette, qu’elle contienne ou non de la nicotine, ne devrait concerner que les fumeurs ayant échoué par les moyens reconnus, même s’il est clair que dans cette indication la préférence des fumeurs va à celle contenant de la nicotine auquel cas son utilisation doit être encadrée, afin d’arriver non seulement à l’arrêt du tabac mais aussi, dans la mesure du possible, à l’arrêt de la nicotine. En effet, si la toxicité de cet alcaloïde est mineure au regard des multiples composants de la fumée de tabac, il faut rappeler que la nicotine a sa propre toxicité, particulièrement pour la femme enceinte et l’adolescent. Le comportement des vapoteurs, donne à penser que certains d’entre eux pourraient utiliser des doses extrêmement élevées de ce produit dont les effets sur la santé humaine n’ont pas encore été évalués.

Pour les fumeurs susceptibles de développer de graves maladies mais incapables ou non désireux d’arrêter leur consommation, nous considérons que l’e-cigarette avec nicotine constitue, très probablement une notable réduction du risque dans le cas où l’arrêt du tabac est obtenu. Il est, néanmoins important de noter que seule une diminution supérieure à 85% des cigarettes fumées semble apporter un gain de santé au moins chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Dans le cas d‘une consommation mixte de tabac et d’e-cigarette, la preuve de cette réduction du risque n’est pas encore obtenue.

Le danger d’une distribution tout azimut et d’une banalisation de l’e-cigarette serait de détourner du réseau d’aide à l’arrêt tabagique, les patients, qui bien accompagnés, auraient pu se défaire du tabac et de la nicotine. Nous estimons que les recommandations belges devraient limiter le recours à l’e-cigarette à cette population spécifique en difficulté d’arrêt et interdire son utilisation par les femmes enceintes et les adolescents.

En dehors des fumeurs qui veulent arrêter le tabac, notre positionnement vise également à ne pas considérer comme un public-cible privilégié de la vente d’e-cigarette les adultes non-fumeurs d’une part, ainsi que les enfants et les adolescents, d’autre part. Pour ces derniers, il faudrait garantir que l’e-cigarette ne puisse devenir l’initiation de l’acte de fumer et le premier contact avec la nicotine. Chez l’adolescent, prévenir voir interdire l’usage de l’e-cigarette quelle que soit sa forme est une priorité. Par ailleurs, plusieurs études montrent qu’une utilisation de l’e-cigarette contenant de la nicotine, en milieu fermé, expose l’entourage du vapoteur à des concentrations de nicotine dans l’air.
En conclusion, outre le fait que la vente d’e-cigarettes avec nicotine est interdite en Belgique, nous pensons qu’il faut la règlementer de manière adéquate (contrôle du produit y inclus fixation de normes techniques et d’une signalisation d’interdiction adaptée). Toute publicité devrait être interdite.

Pour de plus amples informations : contacter le Prof. Pierre Bartsch (0476/ 450 478) ou le Dr. Vincent Lustygier (0486/ 107 252).

31 mai journée sans tabac, la cigarette électronique? oui, mais…

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 26 mai 2015

L’Union européenne aurait renoncé à interdire 31 pesticides pour faciliter les négociations de l’accord commercial transatlantique

L’Union européenne aurait renoncé à interdire 31 pesticides pour faciliter les négociations de l’accord commercial transatlantique

usaeurope

Sous la pression américaine, l’Union européenne aurait renoncé à interdire des dizaines de pesticides liés à des cancers et des perturbations hormonales pour faciliter les négociations du Traité d’échange commercial transatlantique (appelé TTIP ou TAFTA). C’est en tout cas ce que révèle outre-Manche le site du « Guardian » ce vendredi.

Des travaux législatifs prévoyaient la prohibition de 31 pesticides contenant des perturbateurs endocriniens, mais ont été remisés au placard à la suite d’une campagne intensive de lobbying américain et de menaces de « conséquences d’ampleur », comme le révèlent des documents auxquels a eu accès l’ONG Corporate Europe Observatory.

La décision aurait été prise en juillet 2013, avance le quotidien britannique, sous l’influence d’une délégation de l’AmCham (Chambre de commerce des Etats-Unis) en déplacement à Bruxelles. Le compte-rendu de la réunion montre que cette dernière y dénonce « l’inutilité de créer ce genre de catégories » avant toute étude d’impact.

Le soir même, la Secrétaire générale de la Commission Catherine Day ordonnait l’abandon des travaux législatifs. Prévus pour une application dès 2014, ceux-ci se sont ainsi vus repoussés à au moins fin 2016, détaille le « Guardian ».

source : Guardian

31 Pesticides ne seront pas interdits à cause du traité transatlantique !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 26 mai 2015

Respirer sous l’eau ? c’est devenu possible avec un cristal ( vidéo )

Un cristal qui nous permettrait de respirer sous l’eau


Un cristal qui vous permet de respirer sous l’eau par Gentside

Imaginez-vous, pouvoir plonger dans les profondeurs marines et pouvoir respirer sans aucun souci et sans aucune bouteille.
Ce rêve sera peut-être bientôt possible avec la découverte d’une équipe de chercheurs danoise. En effet, ces derniers ont découvert une matière qui permettrait de respirer sous l’eau. Celui-ci a été baptisé le cristal Aquaman, en référence au héro des comics, et il aurait la capacité d’absorber, de stocker et de libérer l’oxygène dans l’air. Ce dernier pourrait remplacer les bouteilles pour les plongeurs, mais aussi pour les hôpitaux.

Pour la plongée, le poids des bouteilles ne seraient plus un problème et le cristal absorberait l’oxygène présent dans l’eau, ce qui permettrait un apport permanent en oxygène. Pour les hôpitaux, cela permettrait de stocker trois fois plus d’oxygène sans avoir plusieurs bouteilles qui peuvent être dangereuses et les patients atteints de maladies respiratoires seraient soignés plus facilement. De plus, le cristal pourrait servir à plusieurs reprises, ce qui permettrait des économies considérables.

Pour le moment, les recherches continuent et peut-être que dans l’avenir, nous pourrions rivaliser avec les poissons.

La solution pour remplacer les lourdes bouteilles d'oxygène sous l'eau ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 26 mai 2015

De plus en plus de fillettes sont pubères trop tôt !

Les pédiatres voient en consultation de plus en plus de fillettes qui sont pubères dès 8 ans parfois, expliquent mardi des endocrinologues de l’UZ Gand et de l’hôpital Jessa de Hasselt dans le journal Het Belang van Limburg.

fille

Les médecins estiment qu’une puberté précoce peut causer des risques importants à la croissance et des problèmes psychiques. « Les fillettes sont pubères beaucoup plus tôt par rapport à il y a 20 ans: entre 8 et 10,5 ans« , précise Margarita Craen, endocrinologue à l’UZ Gand.

« En soi, ce n’est un problème mais pour des fillettes qui deviennent pubères encore plus tôt, il y a un risque de problèmes importants. Par exemple, les fillettes pubères très tôt se sentent mal dans leur peau car elles sont parfois les seules dans leur classe à avoir de la poitrine et deviennent le centre d’intérêt« , explique-t-elle. Une puberté précoce peut aussi avoir un incidence négative sur la croissance.

Une puberté précoce qui peut être source de mal-être pour les jeunes filles !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mercredi 20 mai 2015

Amsterdam berceau du coffee shop ouvre….une boutique d’ecstasy

Ce lundi matin, les jeunes démocrates du parti social-démocrate néerlandais, « D66″, ont inauguré l’ouverture du premier magasin d’Ecstasy à Amsterdam.

ecstacy-03

Les jeunes démocrates ont ouvert un magasin éphémère dans le centre-ville d’Amsterdam afin d’inciter les politiques à ouvrir le débat sur la régularisation de la vente d’Ecstasy. Bien évidemment, la boutique ne propose, pour le moment, que des pilules placebos. L’action vise à montrer que la vente réglementée de ce genre de substances serait plus sûre que la distribution illégale par des gangs de rue, selon leur site internet.

« Interdire la consommation n’aide pas »

Si jamais cette boutique devait un jour devenir réalité, une série de mesures de sécurité ont été prises. L’âge des « clients potentiels » est contrôlé à l’entrée et seule de l’ecstasy « de qualité » serait vendue.

Selon Dirkjan Tijs des Jeunes Démocrates, il n’y a pas de lien entre la légalisation des drogues et l’augmentation de la consommation; « Dans des pays comme la France et l’Angleterre qui adoptent une politique plus répressive, l’ecstasy est bien plus consommée qu’aux Pays-Bas. De ce que nous avons vu, interdire la consommation n’aide donc pas. De plus en plus de gens prennent de l’ecstasy. Un demi-million de néerlandais ont déjà pris une pilule ».

Contrôle de la marchandise par les autorités

D’après le jeune politique, cette mesure pourrait notamment empêcher les mineurs d’acheter de la drogue et informer les gens sur les risques liés à la prise de celles-ci. « Si la production de pilules est encadrée par les autorités, il y aura plus de contrôles et cela peut stopper la criminalité. On pourrait donner des licences aux bons producteurs et éliminer les dealers de rue qui sont plus dangereux. » ajoute Dirkjan Tijs.

La boutique fermera ses portes dès ce soir. Le parti espère récolter 40.000 signatures afin de mettre le thème la légalisation de l’ecstasy au programme de la Seconde Chambre, qui exerce un contrôle législatif. Après le cannabis, l’ecstasy sera-t-elle bientôt légalisée aux Pays-Bas?
Source : Le Monde

Un pas de franchit en plus, mais où va-t-on ?

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 19 mai 2015