Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
11
mar
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 11 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
déc 11 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Début des travaux à la place Verte à Tournai et à la rue Haudion à Lamain : la date est connue

Tournai Hotel de ville

D’importants travaux sont programmés pour rendre une nouvelle jeunesse à la place Verte qui en a bien besoin. Ces travaux viseront notamment à refaire les trottoirs et la voirie pour assurer une meilleure circulation des véhicules, mais aussi des usagers légers.
Depuis mars, les impétrants (Ores, SWDE…) sont entrés en action. Le chantier de réfection des trottoirs et des voiries de la place Verte débutera le 1er août 2017. L’égouttage sera également refait.
Ce chantier inclura aussi la réfection de la rue du Rempart et de la rue de l’Epinette, pour les parties proches de la place Verte.
Coût de ces travaux : 1.694.572,45€ TVAC, 50% en fonds propres et 50% subsidiés par la Wallonie ; 359.535,44€ HTVA financés par la SPGE (égouttage).

 

-Les riverains de la rue Haudion à Lamain vont voir leur rue en mauvais état connaître une nouvelle jeunesse puisque la voirie et les accotements seront complètement refaits. Les impétrants interviendront dans les prochaines semaines et les travaux de réfection de la rue débuteront le 30 juillet 2017.
Durant la réfection de la rue, la circulation sera très perturbée. Quelques jours de fermeture sont à prévoir. Des déviations seront mises en place dans le village.
Coût de ces travaux : 916.967,25€ TVAC, 50% en fonds propres et 50% en subsides de la Wallonie.

Feux de Beltaine Samedi 24 et dimanche 25 juin 2017 à Aubechies

Ces samedi 24 et dimanche 25 juin, l’Archéosite et Musée d’Aubechies – Beloeil vous accueille pour ses traditionnels « Feux de Beltaine ».

beltaine

Organisée à l’occasion du solstice d’été, cette festivité célèbre la naissance de la saison chaude et le renouvellement de la végétation.
Outre de nombreux artisans, l’Archéosite accueille divers groupes musicaux aux sonorités traditionnelles et celtiques. Le samedi soir, un concert de musique pop-rock celtique vous est d’ailleurs proposé en prélude au grand feu.

Durant tout le week-end, la musique de « AZIMUT » résonnera dans le village…  “AZIMUT”, ce sont 5 excellents musiciens et une chanteuse. Ensemble, ils proposent un voyage à travers les différentes régions de tradition celtique. Leur répertoire, joué et chanté, provient aussi bien des registres traditionnels irlandais, breton, écossais, hollandais ou catalan que de musiques pops plus actuelles arrangées à la sauce du groupe.
En concert, AZIMUT s’amuse en musique, joue et chante avec ferveur un folk tantôt endiablé, tantôt mâtiné de ballades et de chants polyphoniques tout en nuances…

Le samedi soir, à partir de 20h30, nous aurons le plaisir de vous présenter « LES SALES TIQUES ! »… un groupe qui a du chien ! Ces 4 musiciens, accompagnés de 2 danseuses, proposent un voyage musical pop-rock celtique aux sons des flûtes, de la harpe celtique, du violon, de l’accordéon ainsi que de la cornemuse.
Depuis 2001, « LES SALES TIQUES ! » se donnent pour vocation l’interprétation des différentes musiques d’origine celte (musiques traditionnelles de Bretagne, d’Irlande, d’Ecosse…). Ils font les arrangements à leur manière et créent également des compositions originales, qui prolongent cet esprit dans un souci de renouveau de la tradition.

Vers 22h45, deux artistes de feu allumeront le bûcher purificateur, évocation du rituel pratiqué à l’occasion de Beltaine, l’une des quatre grandes fêtes religieuses connues du calendrier celtique.

Le dimanche après-midi, entre 15h et 18h, notre équipe proposera aux enfants, de 6 à 12 ans, deux mini-ateliers : musique préhistorique et légionnaires d’un jour.
En effet, Julius Paulus, légionnaire de la seconde cohorte nervienne, invitera les plus courageux ainsi que leurs parents à se former à l’art militaire romain… le tout en latin : state, expedite, procedite, ad dextram, ad sinistram, testudo, contra equites… Tous ces termes n’auront plus de secret pour vous !
De plus, un stand de tir sera à votre disposition pour vous essayer aux armes de chasse préhistorique. Les enfants pourront également s’initier au tissage de la laine.

Dès 15h30, nos bardes, Frédéric Vanleerde et Pascal Martin, éliront domicile dans la villa gallo-romaine. Ils feront renaître les habitants de ces demeures ancestrales aux rythmes des péripéties des personnages de leurs contes.

Durant tout le week-end, vous pourrez également voguer sur le plan d’eau à bord de notre chaland (embarcation gallo-romaine, ancêtre de nos péniches actuelles). Plusieurs départs sont prévus chaque jour.

Et comme chaque année, de nombreux artisans costumés vous feront démonstration de leur art : taille du silex, sparterie, tabletterie, tournage du bois, fabrication de céramiques, coulage du bronze, forge, teinture et tissage, cuisine gauloise et romaine…

Police des chemins de fer : introduction des amendes administratives

Sur proposition du ministre de la Mobilité chargé de la SNCB François Bellot, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi sur la police des chemins de fer.sncb train danois

Source:
Service de presse de François Bellot, ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

Sur proposition du ministre de la Mobilité chargé de la SNCB François Bellot, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi sur la police des chemins de fer.

L’avant-projet introduit la notion d’amende administrative dans l’arsenal des mesures disponibles pour sanctionner de manière effective des comportements contraires aux obligations en matière d’utilisation du transport ferroviaire et à la sécurité de l’infrastructure ferroviaire. À l’heure actuelle, la poursuite de tels comportements implique systématiquement une procédure lourde, longue et coûteuse, qui nécessite souvent de faire appel à des prestataires externes, tels huissiers de justice et avocats.

En ce qui concerne Infrabel, les infractions concernées ont principalement trait à l’interdiction de circuler sur les lignes ferroviaires ainsi qu’aux interdictions de tout ce qui met en danger la conservation de l’infrastructure ferroviaire. En ce qui concerne la SNCB, les infractions ont principalement trait au fait de voyager sans titre de transport valable, ainsi qu’à tous comportements dans le train, dans la gare et sur le quai qui nuisent aux intérêts de l’opérateur ferroviaire ou importunent d’autres voyageurs.

Certaines des infractions visées seront désormais exclusivement passibles d’une amende administrative, tandis que d’autres seront passibles, ou bien de poursuites pénales, ou bien d’une amende administrative. Les agents constatateurs et les membres du cadre opérationnel des services de police seront chargés de veiller au respect de la police des chemins de fer et ils constateront les infractions par des constats et des procès-verbaux. Le projet prévoit quatre catégories d’amendes administratives (aux montants de base fixes de 50, 100, 250 et 300 euros) en fonction du taux de la peine, étant entendu que le taux de peine final tient également compte d’éventuelles récidives dans un délai de 365 jours. Il est toujours possible de présenter sa défense par écrit ou, dans certains cas, oralement. En outre, le projet prévoit une possibilité de recours devant le Tribunal de police ou le Tribunal de la famille.

Pour que la réaction soit rapide et que l’effectivité de l’amende administrative soit la plus grande possible, une disposition prévoit l’application d’un délai de prescription d’un an à compter du procès-verbal constatant l’infraction.

L’avant-projet est transmis pour avis au Conseil d’Etat

Stage d’été en Langue des Signes à Péruwelz,Tournai et Leuze

Stage d’été en Langue des Signes

gif sourds mal entendants
Du lundi 31 juillet au vendredi 4 août de 9h30 à 16h30. Niveau débutant. Ambiance conviviale.
Le stage s’adresse aux personnes entendantes qui souhaitent s’initier à la Langue des Signes. Les personnes sourdes peuvent aussi venir à une ou plusieurs visites. Il y aura une interprète pour traduire les visites guidées. Bienvenue à tous !
Prix du stage (visites comprises) pour les entendants : 80€ pour les étudiants et les personnes percevant un revenu de remplacement et 100€ pour les salariés.

VISITES pour les Personnes Sourdes : Les après-midis de mardi, mercredi et jeudi à 13h30.

 

– Mardi 1er août : Distillerie Gervin à Péruwelz (8€)  http:/http://www.gervin.be/entreprise/index.php ? lang=FR
– Mercredi 2 août : ÉCLUSE de Kain à Tournai (Gratuit !)  http:/http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170316_00975140/un-barrage-tout-neuf-a-l-ecluse-de-kain
– Jeudi 3 août : Musée de l’Automobile Mahymobiles à Leuze (8€)  http:/web.mahymobiles.be/Mahymobiles/Home_FR.html
RÉSERVATION Obligatoire ! Inscription via notre site internet : www.tournai-sourds.be

Pour plus d’informations, contactez-nous !

 

L’association des Sourds et Malentendants du Tournaisis asbl

Rue Claquedent, 40  –  B-7500 Tournai

Tél et fax : 069/84.18.59

info@tournai-sourds.be

www.tournai-sourds.be

Page facebook Tournai-Sourds

Gros bug informatique majeur ce mercredi matin chez Belfius

Logo Belfius Auditorium1

Gros bug informatique majeur depuis 8h00 pour les clients Belfius via internet , leurs comptes en banque ne sont plus accessibles via « monbelfius », plus de données de solde, plus de virement possible, plus de zoomit,plus de transactions.

Les services informatique travaillent d’arrache-pied pour résoudre dans la matinée ce bug.

 

La Douane belge saisit 4.320.000 de cigarettes

Source: SPF Finances

La Douane belge a saisi 4.320.000 de cigarettes de marque Regal, fin mai, dans un entrepôt de Zellik.

Les équipes de douaniers de Grâce-Hollogne  et de Bruxelles ont effectué cette saisie à la suite d’une enquête qui a débuté il y a huit mois dans la région liégeoise.

douanes-operation-de-contro

La particularité de celle-ci est l’extrême mobilité de l’organisation criminelle. Elle a déménagé plusieurs fois et elle utilise des petits camions pour effectuer les livraisons de contrebande.

La perquisition a d’abord permis l’interpellation de 4 lituaniens et la découverte dans un premier temps d’un million de cigarettes. Les recherches plus approfondies dans cet entrepôt ont permis de découvrir une paroi qui dissimulait un stock plus important de cigarettes (3.320.000 cigarettes).

Les douaniers ont également relevé des indices concernant la fabrication clandestine de cigarettes mais nous n’ont pas encore pu identifier l’endroit où les installations se situent.

Ont également été saisi : des véhicules, de l’argent ainsi qu’une trentaine de téléphones portables.

Les suites d’enquête se font en collaboration avec la Lituanie. L’équipe  Enquête et Recherche de la douane attend les résultats de l’analyse des téléphones et autres matériels informatiques.

La totalité de la saisie équivaut à 1.400.000 € de droits (accises, TVA et douane) éludés. Le montant de l’amende est estimée à un montant oscillant entre 7.000.000 et 14.000.000 €.

Wallonie Week-end Bienvenue : Antoing vous ouvre ses portes

Ces 17 et 18 juin, Antoing participera à l’opération « Wallonie Week-end Bienvenue » ! Aux quatre coins de l’entité, de 10h à 18h, une quarantaine d’habitants joueront les ambassadeurs et feront découvrir aux visiteurs leur savoir-faire, leur passion, leur maison, leur commerce, etc.

Antoing escaut

Les participants pourront ainsi admirer les sculptures de Pierre Hallet, les clichés de Thierry Dubrunfaut et les métiers à tisser d’André Deconinck au centre administratif, où sera situé le point info. L’Office du tourisme renseignera les participants, et accueillera une expo sur Charles de Gaulle (qui a étudié à Antoing) et les broderies de Marie-Line Masquelier. La bibliothèque proposera des animations et les visiteurs pourront aussi pousser les portes du Café Broc, du café Français (jeu de bourle) et de l’Animalerie du Préau. Miss et Mister Pays Blanc présenteront les coulisses d’une élection, José Desmette ouvrira les portes de sa maison sur les fours à chaux et l’architecte Nicolas Brabant celles de son habitation rénovée. L’artiste Jean-Marie Braem, du groupe Figures, exposera ses peintures sur porcelaine et ses modelages.
A Fontenoy, il sera possible de découvrir l’entreprise Cuignet, de déguster des pains aux farines régionales, de découvrir une expo sur la Croix celtique et de visiter le gite Oh la Vache où seront exposées des peintures de Jack.

 

A Maubray, le Tournai Air Club proposera des vols en planeur, et Ipalle une visite de la station d’épuration le 18 juin à 10h (sur inscription). Le rucher du Marais de Vezonchaux, les Bieaux Gardins du P’tit Tom et les mosaïques d’Hélène Destrebecq seront aussi à découvrir.

 

A Péronnes, l’Adeps proposera des baptêmes de voile et le Paradis Vert accueillera le Cercle Royal Horticole, un sculpteur sur bois et Tony Roupin, qui expliquera comment réussir la culture d’un petit potager !
Plusieurs balades et un rallye vélo (avec dégustations gourmandes le dimanche matin) vous permettront aussi de visiter l’entité.

 

Programme complet sur le site www.walloniebienvenue.com, à l’Office du Tourisme et au centre administratif. Infos au 069 44 17 29.