Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
20
lun
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
nov 20 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
nov 20 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  

View Calendar

La Belgique dit « Adieu » à ses cabines téléphoniques !

À la fin du mois de mai, les dernières cabines téléphoniques auront totalement disparu du pays. Une page qui se tourne pour un service qui n’aura pas résisté à l’évolution des nouvelles technologies.

cabines

À raison de 5 minutes d’utilisation par mois, elles n’étaient plus vraiment rentables. Autrefois disponibles partout, les cabines téléphoniques ont peu à peu disparu. De 18 000 en 1996, il n’en reste aujourd’hui qu’une petite centaine. Bijoux de modernité qui accumulaient jusqu’à 15 heures de communication par mois, les cabines téléphoniques sont à présent laissées à l’abandon.

Le porte-parole de Proximus, Hamoun Fenaux, impute le désintéressement des Belges pour ces machines à l’avènement des téléphones mobiles. Malgré tout, une poignée de cabines était toujours disponible pour satisfaire les quelques irréductibles qui vont devoir trouver une autre façon de passer leurs appels lors de déplacements.

C’est le coût d’entretien des cabines qui a décidé de leur arrêt définitif. La maintenance annuelle s’élevait à 1 000 euros par cabines auxquels il fallait rajouter les réparations nécessaires aux actes de vandalisme. Un luxe pour des cabines qui n’attirent plus suffisamment de monde pour justifier une telle dépense.

Les cabines téléphoniques ne vont toutefois pas totalement disparaitre du paysage belge. Proximus a mis en place un concours afin de distribuer une trentaine de machines qui seront utilisées dans le cadre de projets culturels ou artistiques.

La fin d'une époque… À la fin du mois de mai, les cabines téléphoniques de Belgique auront définitivement disparu !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

Aveugle depuis 12 ans, elle recouvre la vue grâce à une dent !

Melly Frigotto, une habitante d’Arlon était atteinte depuis l’âge de 48 ans d’une maladie rare qui attaquait sa cornée et qui devait la plonger dans le noir pour toujours. Mais un miracle digne d’un film de science-fiction en a décidé autrement.

aveugle

Pour comprendre ce miracle, il faut aller à Marseille, où un professeur rencontre un succès grandissant grâce à cette « opération miraculeuse » dont il est le seul en France à l’exécuter. Il s’agit d’une opération qui consiste à utiliser un bout de canine des patients pour la greffer dans la joue. Elle doit rester là quelques mois pour ensuite la placer dans un hublot posé dans l’oeil du patient. Grâce à cette opération, le patient retrouve la vue qu’il avait perdu.

Néanmoins, ce professeur n’est pas le seul puisqu’en Belgique, le Dr Bernard Duchêne et toute son équipe ophtalmo du CHU de Liège réalisent également ce qu’on appelle dans le jargon l’ostéo-odonto-kératoprothèse.

Aujourd’hui, Melly à 61 ans et elle peut de nouveau voir, mais son histoire mérite d’être racontée. Alors qu’elle était âgée de 48 ans, Melly vivait une vie normale à Bruxelles et elle travaillait dans une compagnie d’assurance. Mais au fil du temps, elle remarquait que son acuité visuelle ne cessait de diminuer. Elle a donc décidé de rencontrer plusieurs médecins et leur diagnostic fut irrévocable : « on ne sait pas ce que vous avez, mais vous allez progressivement plonger dans le noir jusqu’à devenir tout à fait aveugle… ». Un choc donc pour Melly qui dû vite se rendre à l’évidence puisqu’un matin, l’habitante d’Arlon était plongée dans le noir totale.

Melly a rencontré d’autres spécialistes de Bruxelles et de Paris mais leur réponse était sans équivoque : « Désolé madame ». Elle a donc décider de changer complètement sa manière de vivre en restant chez elle. Mais par fierté, elle n’avait ni chien, ni canne pour s’aider et elle n’a jamais fait appel à qui que ce soit. Une battante donc qui, durant plus de 12 ans, a dû s’habituer à ce nouveau rythme de vie jusqu’au jour où elle a entendu parler de ce professeur à Liège qui réalisait l’impossible dans des cas comme le sien.

Au début, elle n’y croyait pas vraiment mais elle le dit elle-même aujourd’hui : « je n’avais absolument plus rien à perdre ». Un an plus tard, en novembre 2010 plus précisément, Melly était dans son lit d’hôpital et les infirmières ont retiré le pansement sur son oeil gauche quand elle a enfin pu revoir la lumière du jour, la lumière de la vie.

Aujourd’hui, Melly croque la vie à pleine dent et observe tout ce qui l’entoure, comme pour mieux profiter de l’instant présent. Et il y a quelques semaines, Melly a pu retourner en Italie, son pays natal où elle pensait, il y a encore peu de temps, qu’elle ne pourrait plus y retourner.

Un miracle digne d'un film de science-fiction pour une habitante d'Arlon qui retrouve la vue après 12 ans dans le noir total !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

Le Soir et Sudpresse victimes d’un piratage !

Dans la soirée du dimanche, les sites des groupes Rossel étaient inaccessibles aux internautes. À présent, tout est rentré dans l’ordre.

pirates

Ce dimanche vers 19 h 30, il était impossible d’accéder aux sites internet du Soir ou des journaux du groupe Sudpresse. Un événement qui aurait pu passer inaperçu si l’origine était un problème technique. C’est aux environs de 21 h 30 que Didier Hamann, directeur général du Soir, rend publiques les vraies raisons : il s’agit d’un piratage.

Si le groupe de presse subit régulièrement des attaques de hackers, c’est une des rares fois que celle-ci n’est pas stoppée par les programmes informatiques. Une fois les raisons connues, les sites ont été désactivés pour empêcher une propagation de l’attaque. Seul le système interne a été maintenu pour permettre la sortie des versions papier du Soir, des journaux Sudpresse et du Vlan. Ce lundi matin, les quotidiens étaient bel et bien présents en librairies et les sites internet étaient à nouveau consultables.

Ce piratage n’est pas sans rappeler celui qu’a subit la semaine dernière TV5 Monde. Si la chaîne francophone a été la cible d’un groupe de hackers jihadistes, rien ne laisse penser que c’est également le cas du Soir et de Sudpresse. Le groupe Rossel affirme par ailleurs n’avoir reçu aucune menace ni revendication d’une organisation terroriste. Toujours dans la matinée du lundi, Le Soir a annoncé vouloir porter plainte suite à cette attaque. Une procédure est actuellement en cours.

Après Tv5 Monde, les sites internet du Soir et de Sudpresse ont été victimes de pirates informatiques !

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

À 11 ans, il se suicide sans raison apparente !

Il y a deux semaines, le drame s’est produit dans la région de Namur : un jeune garçon de 11 ans s’est pendu chez lui alors que rien ne semblait présager son geste.

Antoine

Lors du dernier week-end du mois de mars, le garçon et ses parents avaient décidé de se rendre au restaurant avant de changer d’avis au dernier moment. Il est alors envoyé dans sa chambre par ses parents. Un peu plus tard, la maman décide d’aller dans la chambre de son fils pour voir s’il est bien allé se coucher et c’est là qu’elle découvre l’horreur : le garçon s’est pendu à une poutre.

Plusieurs pistes ont déjà été explorées telles que le harcèlement en milieu scolaire ou celle du cyber-harcèlement mais elles ont tout de suite été écartées d’un revers de la main. En effet, selon de nombreux témoignages et informations, l’enfant était fort apprécié à son école, comptant de nombreux amis et n’ayant aucune difficulté particulière dans sa scolarité. Quant aux effets néfastes d’internet, ceux-ci n’auraient aucun lien avec le suicide du jeune homme puisqu’il n’était même pas inscrit sur les réseaux sociaux.

Il n’y aura pas d’enquête vu qu’il n’y a rien de suspect : « C’est bien un suicide » confirme Marc Servais, substitut du procureur du Roi. Les problèmes familiaux ont également été écartés. L’enfant, quant à lui, était considéré comme souriant, plein de vie et également sportif. Il s’agirait d’un suicide impulsif, faisant cet acte sans se rendre compte qu’il va mourir.

Tous les membres de l’établissement scolaire où le garçon était inscrit sont tous sous le choc et une aide psychologique a immédiatement été mise en place pour encadrer ses camarades de 6ème primaire. Les parents d’élèves ont également été mis au courant du drame par courrier mais sans rentrer dans les détails. Une triste nouvelle donc qui choque bon nombre de personnes mais qui n’est pas comparable avec la peine immense que peuvent ressentir les parents de l’enfant.

Un garçon de 11 ans se suicide dans la région Namuroise

Posted by Pacifique FM – Officiel on lundi 13 avril 2015

25 000 usagers attaquent Facebook en justice !

Un groupe de 25 000 usagers se plaint de « l’utilisation illégale de leurs données personnelles ».

A page from the Facebook website is seen in Singapore

Jeudi dans la matinée, Max Schrems, un juriste autrichien à l’origine du groupe, a lancé une plainte contre le réseau social au tribunal civil de Vienne.

Cette procédure menée contre Facebook est l’une des plus importantes à ce jour. Elle a été lancée en août de cette année par des usagers originaires de plusieurs pays dans le monde. D’ailleurs, beaucoup de belges composent ce groupe d’usagers dont quelques 55 000 personnes ont déjà fait part de leur envie de s’associer au recours.

Sur les 25 000 usagers concernés par le recours, chacun réclame 500 euros au réseau social en demandant à Facebook « d’arrêter sa surveillance massive, d’avoir une politique de protection de la vie privée compréhensible, et d’arrêter de recueillir des données de personnes qui n’ont même pas de comptes Facebook ».

Le tribunal civil risque de ne pas intervenir avant trois semaines. Pour le camp Facebook, il a obtenu un délai de trois semaines pour fournir la traduction en allemand de pièces qu’il souhaite voir figurer au dossier. Néanmoins, les avocats de Facebook ont précisé que « cette affaire est irrecevable tant sur la forme que sur le fond » et en affirmant qu« il n’y a pas de base légale en Autriche pour un recours collectif de type américain ».

Pour rappel, M. Schrems n’en est pas à son premier coup d’essai pour sa bataille contre Facebook puisqu’en 2011, alors qu’il était encore étudiant, il avait déposé à titre personnel un recours devant l’Autorité irlandaise de protection de la vie privée. Autorité qui lui avait donné raison et lui avait ainsi permit de demander à Facebook de clarifier sa politique en matière de données privées, une première.

Plainte contre Facebook pour protéger nos données personnelles !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015

 

Le groupe Indochine se sépare !

« Une crise majeure » aurait éclaté au sein du groupe pop rock français Indochine, provoquant par la même occasion les départs du batteur, Mr Shoes et de Matu aux claviers.

Indochine

Alors que la rumeur du départ des deux membres du groupe avait été lancée sur la page Facebook des fans belges du groupe, la rumeur a continué à enfler quand Nicola Sirkis, le chanteur a déclaré : « Comme vous l’avez vu, on a traversé une crise majeure. » Une information qui semble être devenue officielle avec le message du guitariste Boris Jardel : « Mais on repart de plus fort ! ». Néanmoins, leur maison de disques (PIAS) et leur manager respectif ne semblent pas au courant.

C’est lors du concert live se déroulant à Barcelone que les fans ont pu se rendre compte que le batteur (membre du groupe depuis 2002) et le claviériste (membre depuis 2005) n’étaient plus présents. Néanmoins, le groupe n’a toujours pas fait part d’un communiqué officiel et aucun détail n’a été précisé au sujet de ces départs.

Cependant, ce n’est pas étonnant vu le passé du groupe dans ce genre de situation, préférant « la pudeur au déballage ». Matu n’a pas encore été remplacé tandis que Mister Shoes, qui se serait déjà engagé avec The Stones, a quant à lui était remplacé par Ludwig Dahlberg, un suédois de 36 ans qui a déjà travaillé, entre autres, avec le groupe The International Noise Conspiracy et Renan Luce.

À savoir que le groupe est déjà en pleine préparation d’un nouvel album pour 2016 et d’une très grosse tournée pour 2017-2018.

Le groupe Indochine sans son batteur et son claviériste !

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015

Eurometropolitan e-Campus : La solution contre la cyberattaque !

La mésaventure arrivée ce 8 avril à la chaîne TV5 en est encore une illustration : les entreprises sont menacées par les cyberattaques.

hacker-cyber-crime-silhouette

 

Trop souvent sous-estimés, le pillage des fichiers et la cybercriminalité en général sont des faits quotidiens pour nombre de sociétés. Il est donc primordial, voire urgent, de protéger nos entreprises et institutions face à ce fléau. Cela passe notamment par la formation à la cybersécurité. C’est pourquoi, l’Eurometropolitan e-campus et le Centre de Recherche Multitel organisent un cycle de formation à la cybersécurité. Destiné aux entrepreneurs, responsable TIC, créateur de sites web, gestionnaire réseau ou financier, ce cycle de formation est donné par les plus grands cryptologues universitaires (Jean-Jacques Quisquater en tête).

Celui-ci apporte des solutions concrètes contre les dangers réels des cyberattaques. 5 modules de trois jours, répartis sur l’année, composent ce cycle de formation à la cybersécurité. La prochaine session se tiendra les 21, 22 & 23 avril prochain. Les thématiques abordées lors de ces formations vont de la sécurité des données et du réseau d’une entreprise ou d’une institution à la sécurité wi-fi ou SCADA en passant par la cryptologie pour l’industrie.

Eurometropolitan e-Campus : Une formation qui offre des solutions à la cybersécurité des entreprises.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015

Les jihadistes piratent TV5Monde !

La chaîne francophone TV5Monde s’est fait piratée mercredi soir son site internet ainsi que sur sa page Facebook.

TV5Monde

Cette attaque a donc empêché TV5Monde d’émettre tout en piratant complètement le site Facebook , et on découvrait un drapeau du groupe autoproclamé « Etat Islamique » ainsi que les mentions « CyberCaliphate » et « Je suIS IS ».L’attaque a commencé à 22H00 et la chaîne reprenait le contrôle de sa page Facebook à minuit. Pour le site, ce n’est que du jeudi après-midi que les internautes ont pu de nouveau le consulter.

Des documents ont également été présentés lors de cette attaque tels que des pièces d’identité et des C.V. des proches des militaires français impliqués dans les opérations contre l’E.I. Un message indiquait clairement : « Soldats de France, tenez-vous à l’écart de l’Etat Islamique ! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en ».

Plusieurs messages disaient que le président français François Hollande avait commis une « faute impardonnable » en menant « une guerre qui ne sert à rien ». Les pirates ont également précisé : « C’est pour ça que les Français ont reçu les cadeaux de janvier à Charlie Hebdo et à l’Hyper Casher ». Message qui faisait référence, bien sûr, aux attentats qui avaient fait 17 morts entre le 7 et le 9 janvier dernier à Paris.

Au final, près de 1.500 militaires Français ont quitté la France à destination des zones de djihad en Syrie et Irak. Pour rappel, la France fait partie d’une coalition militaire internationale antidjihadiste menée par les Etats-Unis et qui effectue des bombardements aériens depuis plusieurs mois en Syrie et en Irak.

Bien sûr, beaucoup de politiciens ont déjà vivement réagi par rapport aux cyber-attaques de mercredi soir. Le premier ministre français Manuel Valls considère ces attaques comme « une atteinte inacceptable à la liberté d’information et d’expression ». D’autres tels que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, le ministre de la Culture Fleur Pellerin ou encore la Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie Annick Girardin ont également donné leur avis sur le sujet.

Du côté belge, notre premier ministre Charles Michel y est également allé de son petit Tweet en disant : « Le piratage contre TV5Monde est une atteinte intolérable à la liberté d’info. Cela n’empêchera pas la diffusion de nos valeurs de liberté ».

TV5Monde a été piraté par l'Etat Islamique mercredi soir mais tout est revenu dans l'ordre dès jeudi dans l'après midi.

Posted by Pacifique FM – Officiel on vendredi 10 avril 2015

Le PS veut une majorité sexuelle à 14 ans !

Alors que le sujet fait débat, l’opposition socialiste (PS et sp.a) voudrait la majorité sexuelle à l’âge de 14 ans plutôt qu’à 16 ans ! majorité sexuelle

Pour cela, les socialistes ont donc déposé une proposition de loi allant dans ce sens. Une loi qui aurait alors comme conséquence qu’un adolescent de cet âge qui aurait des relations sexuelles consenties ne serait plus condamné sauf  s’il y a une différence d’âge de plus de trois ans avec le mineur.

Par exemple, une relation sexuelle serait acceptée entre un jeune de 14 ans et un autre de 16 ans, mais pas une relation sexuelle entre une personne de 14 ans et une de 18 ans.

Question épineuse, donc, qui risque de faire grand bruit au Parlement, sachant que la Wallonie est plutôt contre alors que la Flandre est plus favorable.

La majorité sexuelle dès l’âge de 14 ans? C’est ce que veulent les socialistes !

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 9 avril 2015

RTBF : un public de « barakis »?

La rédaction de VivaCité Charleroi se retrouve face à un dilemme : continuer leur mission de service public, ou abaisser leur niveau pour des questions d’audience…

vivacité

Une réunion aurait, semble-t-il, tout déclenché : alors que les audiences chutent, les cadres de l’info de Reyers sont venus expliqués aux journalistes carolos que cette chute serait causée par leur niveau de langage qui serait trop élevé pour les auditeurs.

Réunion qui aurait débouché sur la démission de Alain Vaessen, créant par la même occasion un malaise au sein de la rédaction. Il se serait officiellement réorienté à la RTBF mais sans faire plus de commentaire.

Selon des journalistes présents lors de cette réunion, le chef de l’info Jean-Pierre Jacqmin a expliqué qu’ils étaient trop pointus pour le public et il aurait très clairement dit: « si on doit parler aux barakis, on parlera aux barakis » . Propos qui ont ensuite été nuancés par le chef de l’info radio, Dominique d’Olne.

Beaucoup de journalistes s’interrogent et, surtout, s’inquiètent de l’avenir des informations à diffuser aux auditeurs. En effet, les journalistes ne veulent pas toucher au service public qu’ils offrent et surtout ils ne veulent pas « abaisser le niveau » juste pour faire de l’audience. Selon d’autres, le rôle d’éducation permanente que le métier leur demande d’effectuer ne doit surtout pas être mis de côté juste pour courir après l’audience.

Beaucoup attendent de voir les intentions de la RTBF dans les semaines à venir en espérant que la chaîne ne deviennent pas qu’une chaîne simpliste avec peu d’informations, ce qui ne serait pas digne d’un service public.

Un conflit qui touche très fortement en interne la rédaction de VivaCité Charleroi mais qui, surtout, pose une question primordiale pour l’avenir du métier : la radio-télé-publique n’est-elle pas en train de sacrifier son rôle juste pour faire de l’audience?

VivaCité Charleroi : des propos trop pointus pour un public de "barakis"?

Posted by Pacifique FM – Officiel on jeudi 9 avril 2015