Titre obligatoire

Emissions à venir

nov
22
mer
2017
10:00 Voyance + Fabienne et Patrick J...
Voyance + Fabienne et Patrick J...
nov 22 @ 10:00
Voyance +  Fabienne et Patrick James Wallace
Voyance + – Mercredi de 10h à 12h00 Le mercredi de 10h à 12h avec Fabienne médium et Patrick James Wallace Voyance et transcommunication gratuite ! Voyance + est une émission en direct diffusée le[...]
16:00 HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
HAPPY JOB – Alexandre et Wallace
nov 22 @ 16:00 – 18:00
HAPPY JOB - Alexandre et Wallace
Avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching et[...]

View Calendar

un amendement qui interdit pour de bon les pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles sur le sol français !

abeille

La France protége les abeilles.

Source Assemblée nationale française.

Après le premier alinéa de l’article L. 253‑1 du code rural et de la pêche maritime, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L’usage des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes est interdit à compter du 1er janvier 2016. »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Les molécules insecticides de la famille des néonicotinoïdes agissent sur le système nerveux central des insectes. Leur caractère systémique leur donne la propriété d’être présents dans la totalité de la planté durant toute sa vie.

A la suite de l’action menée par la France pour que l’Union européenne interdise le Cruiser OSR sur le colza, la commission européenne a restreint l’utilisation de trois substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Malgré ces avancées, cinq molécules restent actuellement autorisées en France (imidaclopride, thiaclopride, clothianidine, thiaméthoxame et acétamipride) et présentent une toxicité aigüe, notamment pour les abeilles. La toxicité de l’imidaclopride est ainsi 7297 fois inférieure à celle du DDT. La corrélation est également établie en ce qui concerne l’impact du taux d’imidaclopride sur la population des invertébrés et des oiseaux. De plus, l’agence européenne de sécurité des aliments estime que deux de ces molécules « peuvent avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain ».

C’est pourquoi, afin de protéger la santé humaine et la biodiversité, et particulièrement les abeilles, l’environnement et la santé, il est proposé de prolonger l’action de la France par l’interdiction de ces substances dangereuses.

Téléréalité « Le bachelor » elle prend un premier rendez-vous et lui péte à côté ( vidéo )

bachelor pete

 

Surprise dans la téléréalité « le Bachelor » version Néo-Zelandaise, Arthur un candidat en est à son premier rendez-vous, e avec Poppy une professeur de Yoga de 24 ans sélectionnées pour le rencontrer, au moment de s’asseoir à côté de lui, elle ……………..péte en longueur.

 

Affolant n’est-il pas pour une première rencontre ? mais il le prennent fun.Visionnez la vidéo pour voir l’effet « prout » d’une jeune femme.

142 morts et plus de 350 blessés dans les mosquées au Yemen, l’Etat Ismalmique frappe encore un autre pays

Trois attentats suicides ont visé des mosquées de la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par la milice chiite des Houthis. Selon un dernier bilan du ministère yéménite de la Santé, les attaques ont fait au moins 142 morts et 351 blessés.

 

4621105_sanaa_545x460_autocrop

Il s’agit de l’attaque la plus sanglante ayant jamais frappé ce pays en crise, où la puissante milice chiite des Houthis et les jihadistes sunnites Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) s’opposent au président Abd Rabbo Mansour Hadi. Vendredi, le groupe EI s’est attribué ces attentats, fermement condamnés par la Maison Blanche.

Une première bombe a explosé dans la mosquée Badr, dans le sud de Sanaa, suivie d’une autre à l’entrée de ce même lieu de culte au moment où les fidèles prenaient la fuite. Le troisième attentat suicide a visé une mosquée du nord de la capitale. Les mosquées visées sont celles où prient les miliciens Houthis. La technique de l’attentat-suicide rappelle le mode opératoire d’Aqpa, ennemi juré des Houthis et implanté dans le sud et le sud-est du pays.

Sur les lieux, des corps déchiquetés et ensanglantés étaient transportés sur des brancards. Des traces de sangs étaient visibles sur le sol jonché de débris. La télévision Al-Massira, contrôlée par les Houthis, a affirmé que les hôpitaux de la capitale réclamaient en urgence des dons de sang.

 Source : AFP

 

Une jeune fille de 12 ans à un Qi supérieur à Einstein

A 12 ans, cette écolière a été acceptée à Mensa International après avoir appris qu’elle etait plus intelligente à la fois qu’Albert Einstein et Stephen Hawking. Olivia Manning, de Liverpool, a réussi à obtenir un score de 162 comme QI bien au-dessus de la moyenne de 100. Son score n’est pas seulement deux points de mieux que célèbre physicien Einstein et le professeur Stephen Hawking, mais la met dans le top un des cents des personnes les plus intelligentes du monde.

Mensa est une organisation internationale dont le seul critère d’admissibilité est d’obtenir des résultats supérieurs à ceux de 98 % de la population aux tests d’intelligence (le plus souvent, un test de QI). Elle fait donc partie de la catégorie des sociétés à QI élevé. Un membre de Mensa est appelé Mensan, ou encore M’s.

 

MixRadio:L’Organisation des Nations Unies et MixRadio vont célébrer la Journée internationale du bonheur

NEW YORK, 16 mars 2015 /PRNewswire/

une pléiade de vedettes ont fait équipe avec les Nations Unies et le service de streaming musical le plus personnalisé au monde, MixRadio, pour lancer la campagne #HappySoundsLike en célébration de la Journée internationale du bonheur.

UN-logo1-1635dcaf

La musique a le pouvoir de répandre le bonheur et d’inspirer la solidarité et l’espoir d’un avenir meilleur. Reconnaissant ce fait, les Messagers de la paix et les Ambassadeurs de bonne volonté des Nations Unies, avec le concours d’artistes internationaux dont, notamment, Ed Sheeran, David Guetta, John Legend et James Blunt, ont créé la playlist la plus heureuse du monde, qui sera lancée le 20 mars, lors de la Journée internationale du bonheur.

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a déclaré : « L’Organisation des Nations Unies est heureuse de s’associer à MixRadio pour célébrer la Journée internationale du bonheur. Ce jour-là, nous utiliserons le langage universel de la musique pour exprimer notre solidarité avec les millions de personnes dans le monde qui souffrent de la pauvreté, des violations des droits de l’homme, des crises humanitaires et des effets de la dégradation de l’environnement et du changement climatique ». M. Ban qui, en 2010, avait désigné M. Wonder comme Messager de la paix des Nations Unies pour défendre les intérêts des personnes handicapées du monde entier, a inscrit sa chanson « Signed Sealed Delivered » (Signé, scellé et délivré) dans la playlist ».

Introduite par le chanteur/compositeur Cody Simpson, la campagne #HappySoundsLike durera une semaine et se terminera en beauté avec la playlist internationale inspirée qu’auront assemblée les artistes et les auditeurs avertis du monde entier.

Les amateurs de musique pourront afficher la chanson qui les rend le plus heureux grâce au hashtag #HappySoundsLike. Le vendredi 20 mars, Cody Simpson présentera une sélection des cinq choix musicaux qui seront inscrits dans la playlist officielle.

Cody Simpson a confié : « Je suis vraiment heureux de faire partie d’une aussi étonnante campagne de sensibilisation à la Journée internationale du bonheur.

« J’espère que tout le monde va participer à cette journée et proposer la bande sonore qui les rend le plus heureux ! Je vais choisir cinq morceaux parmi ceux que le grand public aura suggéré d’ajouter à la playlist officielle, #HappySoundsLike, qui sera lancée le vendredi 20 mars et que tous pourront écouter ».

Jyrki Rosenberg, directeur de MixRadio, a ajouté : « Cette année, pour célébrer et sensibiliser à la Journée internationale du bonheur, MixRadio a le privilège de collaborer avec l’Organisation des Nations Unies.

« Nous espérons que le grand public suivra l’exemple de la pléiade de vedettes mondiales et soumettra la bande sonore qui les rend le plus heureux. Le 20 mars, le hashtag #HappySoundsLike sera lancé et nous espérons qu’il mettra un sourire sur bien des visages de par le monde ».

Créée en 2012 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée internationale du bonheur reconnaît que « la poursuite du bonheur est un objectif fondamental de l’être humain ». En cette année de son 70e anniversaire, l’ONU va mener plusieurs campagnes pour aider à atteindre cet objectif.

La campagne sera officiellement lancée avec la sortie mondiale d’une vidéo montrant une pléiade de vedettes chantant en chœur pour sensibiliser à la campagne.

Visionnez la vidéo à l’adresse www.happysoundslike.com

 

Poussins étouffés et broyés: la vidéo choc qui donne la nausée ( attention pour les personnes sensibles )

Des poussins broyés dans une vidéo choc

 

Le 11 novembre dernier, l’association L214 diffusait des images issues d’un couvoir du Finistère. Poussins broyés, jetés vivants dans des bennes à ordures ou étouffés dans un sac poubelle: les images, difficiles à soutenir, révèlent une pratique honteuse et illégale qui porte gravement atteinte au bien-être des animaux.

Intitulée « Un animal pas un déchet », la vidéo a été tournée par un
employé dans une entreprise bretonne qui fait éclore des poussins pour en faire des poules pondeuses ou des poulets de chair. Les poussins sont sexés à la naissance afin de séparer les mâles des

femelles. Inutiles pour l’élevage de poules pondeuses, les mâles sont
éliminés en masse dans des conditions qui donnent le frisson.

Encore vivants, ils sont soit broyés soit étouffés dans un sac poubelle ou encore jetés dans des bennes à ordures. On voit ainsi un employé déverser des dizaines de poussins dans un sac poubelle et le refermer en les écrasant. Abandonné, le sac rempli de poussins continue à bouger. Plus loin dans la vidéo, un ouvrier fait tournoyer un poussin pour l’étourdir. D’autres images montrent le sol de l’entreprise jonché de poussins morts.

Profonde indignation
« Ces images sont un véritable cauchemar qui brisent le cœur et inspirent une profonde indignation. Parce qu’aucun consommateur ne
voudrait cautionner de tels sévices, nous mettons ces images à disposition du public pour lui permettre de prendre conscience de la maltraitance omniprésente dans les productions animales », explique Brigitte Gothière, directrice de L214.

Dans la foulée de la diffusion de cette vidéo, L214 a lancé une pétition en ligne afin de sensibliser le ministre de l’Agriculture à cette pratique.

L214 Ethique et Animaux est une association de défense qui s’intéresse aux conditions d’élevage, de transport, de pêche et d’abattage des animaux utilisés dans la consommation alimentaire. L214 fait référece à l’article du code rural français qui désigne la première fois les animaux comme « être sensibles ».

La campagne de L214 a également fait l’objet d’un reportage diffusé dans le JT de TF1 le 15 novembre .

Source : Wikistrike

 

Convention entre la Belgique et le Kosovo sur le transfèrement des personnes condamnées

kosova-flag

Source: Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à la convention* entre le Royaume de Belgique et la République du Kosovo sur le transfèrement des personnes condamnées.

La convention vise à faciliter le transfèrement des personnes condamnées entre la Belgique et le Kosovo, qui s’engagent à coopérer mutuellement en ce domaine afin de favoriser la réinsertion sociale des détenus, et à préciser les différentes formes que cette coopération peut prendre, ainsi que les formalités à respecter dans le cadre d’une telle procédure de transfèrement.

Cette convention permettra aux citoyens belges condamnés au Kosovo de bénéficier d’une meilleure prise en charge et de chances de reclassement plus élevées que si l’entièreté de leur peine était purgée à l’étranger.

Par la ratification de cette convention, la Belgique participera à un effort vers une meilleure coopération judiciaire bilatérale avec les Etats non-membres de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe et perpétuera les bonnes relations existant entre la République du Kosovo et notre pays. La ratification de cet instrument bilatéral, conforme à la volonté de notre pays, est par conséquent tout à fait souhaitable.

 

Accord entre la Belgique et la France relatif à la coopération en matière de défense aérienne contre les menaces aériennes non militaires

FranceFlag_svg

Source: Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à l’accord* entre le gouvernement du Royaume de Belgique et le gouvernement de la République française relatif à la coopération en matière de défense aérienne contre les menaces aériennes non militaires.

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, et en accord avec les directives de l’OTAN, un concept RENEGADE a été développé par l’Etat-major de la Défense afin de décrire les actions à prendre en Belgique pour éviter qu’un avion civil ne soit utilisé comme arme de terrorisme. Ce concept fut accepté et signé par le ministre de la Défense de l’époque, le 18 mai 2004. Dans les accords OTAN, l’utilisation du système de défense aérienne intégrée de l’OTAN n’est autorisée que pour des avions militaires. Contre une menace aérienne civile, le concept RENEGADE prévoit que l’usage de la force est une responsabilité de l’autorité gouvernementale nationale (National Governmental Authority). Une lettre du ministre de la Défense fut alors envoyée à ses voisins (Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne et France) afin de formaliser une collaboration internationale dans ce domaine.

L’accord entre la France et la Belgique fixe le cadre juridique de la coopération dans le domaine de la défense aérienne contre les menaces aériennes non militaires. Cette coopération vise à améliorer les capacités d’intervention des parties vis-à-vis d’une menace aérienne non militaire et à faciliter l’échange systématique de renseignements permettant d’enrichir la connaissance de chacune des parties sur la situation aérienne générale.

Ariane 6 et Vega C : La Belgique soutien l’europe dans l’espace

Engagements pris par la Belgique lors du Conseil ministériel de l’Agence spatiale européenne

ariane 6

Source: Service de presse de Elke Sleurs, secrétaire d’Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l’Egalité des chances, aux Personnes handicapées, à la Lutte contre la fraude fiscale, et à la Politique scientifique, adjointe au ministre des Finances

Sur proposition de la secrétaire d’Etat à la Politique scientifique Elke Sleurs, le Conseil des ministres a pris note des engagements pris par la Belgique lors du Conseil ministériel de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui s’est tenu à Luxembourg le 2 décembre 2014.

Les décsions prises lors du Conseil ministériel de l’ESA concernent :

le développement d’un lanceur de nouvelle génération (Ariane 6) et l’évolution du lanceur Vega (Vega C), ainsi que le support à l’exploitation des lanceurs actuels (Ariane 5 et Vega) pour la période 2015-2016

la couverture des frais d’exploitation de la station spatiale internationale (ISS) pour la période 2015-1017

la participation aux programmes de l’ESA qui n’étaient pas totalement souscrits ou qui nécessitaient des souscriptions supplémentaires

la définition des grands axes de l’évolution de l’ESA dans un contexte mondial et européen en mutation, en particulier la nature des relations futures entre l’ESA et l’Union européenne

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à gérer le développement des capacités spatiales de l’Europe et à faire en sorte que les investissements dans l’espace bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Dix-huit d’entre eux sont également membres de l’Union européenne (UE). La Hongrie et l’Estonie, membres de l’UE, viennent d’adhérer à la Convention de l’ESA et seront bientôt États membres.

Six  États membres de l’UE ont signé des accords de coopération avec l’ESA. Le Canada participe aussi à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

L’ESA coopère également avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.

L’ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol dont l’Europe a besoin pour jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, elle développe et lance des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, elle envoie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et elle mène en coopération des projets d’exploration humaine de l’espace.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

 

 

Accord entre la Belgique et les Bermudes en vue de l’échange de renseignements en matière fiscale

Bermudes-Atlantique-map[1]

Source:  Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à l’accord* entre le Royaume de Belgique et les Bermudes en vue de l’échange de renseignements en matière fiscale.

L’ accord, qui prévoit l’échange de renseignements fiscaux, y compris de renseignements bancaires, s’inscrit dans un processus mondial de renforcement de la coopération internationale en matière fiscale.

Le texte de l’accord est publié sur le site internet du SPF Finances.

L’accord sera soumis à l’approbation du parlement fédéral. S’agissant d’un traité mixte, il sera également soumis à l’approbation des parlements des régions et des communautés.

* fait à Bruxelles le 11 avril 2013 et à Hamilton le 23 mai 2013
Date de publication:
Ven, 13/03/2015 – 12:23