Emissions à venir

avr
26
mer
2017
19:00 Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station Wallace
avr 26 @ 19:00 – 20:00
Pop Rock Station Wallace
Pop Rock Station –  Lundi, mardi et mercredi de 19h à 20h Il t’empêche d’aller à ton lit .. Pop Rock Station c’est le meilleur de la musique avec Wallace Pop Rock Station donne un[...]
avr
27
jeu
2017
07:00 Wapi Réveil (7-10 H) – SAM
Wapi Réveil (7-10 H) – SAM
avr 27 @ 07:00 – 10:00
Wapi Réveil (7-10 H) - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 10h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
avr 27 @ 09:00 – 10:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

Les candidats de la France Insoumise de Jean Luc Mélechon vous remercient

Avec 19,64% au niveau national et autour de 18,5% pour le Benelux, le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, réalise un score historique.

unnamed

 

Il a réussi a fédérer un nombre exceptionnel de Français autour d’un projet réellement social et écologique, résultat d’un travail de terrain et de conviction pour une France ouverte et solidaire.

Malheureusement, Mme Le Pen passe le seuil du second tour. Nous regrettons les quelque 600 000 voix qui nous ont manqué pour opposer une autre vision du monde et de la France plutôt que celui du FN et l’autre, néolibéral , savamment enrobé par les médias de M. Macron. Nous ne pouvons que regretter également l’autre grand absent de ce second tour : le défi environnemental, avec deux candidats peu enclins à approcher l’urgence écologique autrement que par son potentiel attrait pour les marchés.  

Pour le second tour, La France insoumise consultera d’abord ses membres. Ce n’est pas aux dirigeants d’un mouvement ou d’un parti de prendre une telle décision, seuls, en quelques minutes sur un coin de table. Notre consultation est importante. Elle poursuit la méthode et le fond politique de notre campagne : pour une révolution des pratiques politiques et un engagement citoyen de tous.

Les élections législatives à venir, le 4 et le 18 juin pour les Français de l’étranger, seront l’occasion de porter et construire cette force de changement.

Sophie Rauszer et Pierre Lavéant, candidats de la France Insoumise pour les législatives dans la circonscription du Benelux.

Les résultats officiels du 1er tour de l’élection présidentielle française sont tombés

Les résultats officiels de ce 1er tour viennent d’être divulgués sur le site du ministère de l’intérieur français

élections

 

Les résultats viennent d’être officialisés : 36 681 113 votants se sont présenter dans les urnes, soit 78,23% de votants.

Les vainqueurs de ce 1er tour, et qui s’affronteront donc au second tour afin de devenir président de la république française sont le centriste Emmanuel MACRON avec 23,86% des voix (soit 8 528 585 voix) et Marine LE PEN (extrême droite : front national) avec 21,4% des voix (soit 7 658 990 voix)

Suivent dans l’ordre :

– François FILLON : 19,94% des voix (soit 7 126 632 voix)

– Jean-Luc MÉLENCHON : 19,62% des voix (soit 7 011 856 voix)

– Benoît HAMON : 6,35% des voix (soit 2 268 838 voix)

– Nicolas DUPONT-AIGNAN : 4,73% des voix (soit 1 689 686 voix)

– Jean LASSALLE : 1,21% des voix (soit 433 996 voix)

– Philippe POUTOU : 1,10% des voix (soit 392 454 voix)

– François ASSELINEAU : 0,92% des voix (soit 329 951 voix)

– Nathalie ARTHAUD : 0,65% des voix (soit 231 660 voix)

– Jacques CHEMINADE : 0,18% des voix (soit 65 076 voix)

Un duel qui s’annonce serré au vu des résultats de ce 1er tour, les votes des candidats sortants vont peser lourd dans la balance et pourrait profiter à Emmanuel MACRON car un barrage républicain au Front National (parti de Marine LE PEN) devrait se mettre en place. En effet François FILLON et Benoit HAMONT ont déjà annoncés qu’ils voteraient Emmanuel MACRON au second tour.

Rendez-vous donc le 7 mai pour le second tour de l’élection présidentielle, au bout duquel le nouveau président de la république française sera élu.

 

 

 

Une vidéo montrant des missiles coréens détruisant l’Amérique

Un film vient d’être diffusé ce dimanche pour le 105eme anniversaire de la naissance de kim II-sung : fondateur du régime coréen

A Pyongyang ce week-end un spectacle était donc organisé pour cet anniversaire, et la vidéo diffusée ne devrait pas calmer les hardeurs des deux nations, qui, en ce moment connaissent quelques tensions.

Ce conflit entre les deux nations à démarré par l’envoi d’une flotte Américaine non loin de la Corée du nord, une menace prise très au sérieux par la Corée, qui avait directement réagit en indiquant qu’ils n’hésiteraient pas à envoyer des missiles sur cette flotte si celle-ci s’approchait de trop.

On peut ainsi voir dans cette vidéo des missiles nord-coréens s’abattre sur les Etats-Unis ainsi qu’un drapeau américain s’embrasé.

En fin de vidéo nous pouvons observer les soldats nord-coréens applaudir ce qu’ils voient, ce qui montre l’état de tension existant entre le Corée du Nord et les Etats-Unis.

Espérons que cette vidéo ne reflète cependant pas une réalité proche puisque tout cela serait synonyme de guerre.

Visite du Salon du modélisme de Dortmund (INTERMODELLBAU 2017) au départ de Tournai

Comme chaque année, un voyage en autocar sera organisé pour visiter le salon INTERMODELLBAU de Dortmund, le vendredi 7 avril 2017, au départ de Tournai.

Willkommen_150x250

Ce salon du modélisme, le plus prestigieux et diversifié d’Europe, regroupe toutes les disciplines (voitures, avions, bateaux, trains, …).  On peut y découvrir des modèles inédits, assister à de spectaculaires démonstrations, et même pourquoi pas craquer pour un drone ou dénicher la pièce rare introuvable ailleurs.

Ce voyage est ouvert à tous, petits et grands, passionnés ou curieux tout simplement, et même en famille.  Le prix du voyage, fixé à 42 € comprend le trajet en autocar ainsi que l’entrée du salon.

Le départ aura lieu le vendredi 7 avril 2017 à 4h30 le matin de Tournai, afin d’être sur place à l’ouverture du salon, que nous quitterons à la fermeture, vers 18 heures. Le retour est prévu vers minuit à Tournai.

Pour participer à cette journée mémorable (ou pour tous renseignements complémentaires), veuillez prendre contact au 069/846 257 ou 0496/360 128, ou (E-mail) fvdm@honet.be .

Communiqué Mouscron Terre d’Accueil : FERMETURE DU REFUGE : DES CONDITIONS IRRESPECTUEUSES ET INDIGNES

FERMETURE DU REFUGE : DES CONDITIONSIRRESPECTUEUSES ET INDIGNES POUR LES
RESIDENTS ET LE PERSONNEL.

mouscron terre d accueil
Au mois de novembre, le « Refuge » s’est vidé de ses résidents à toute allure. Le rythme des
départs était effrayant. Les demandeurs d’asile recevaient une décision de transfert de Fedasil et
avaient 3 jours pour rejoindre leur nouveau lieu d’accueil, parfois à l’autre bout de la Belgique.
Fini les copains d’école, les amitiés autour des tables de conversation…Une intégration
commencée et qui s’interrompt brutalement. Le centre de Mouscron a fermé ses portes le 17
novembre car il n’est plus utile. Grâce au super accord que l’Union Européenne a passé avec la
Turquie en mars dernier, les « migrants » sont bloqués en Turquie, en Grèce, en Italie ou sont au
fond de la mer entre la Libye et l’Europe. Le réseau d’accueil n’est donc plus utilisé qu’à 80 % et
peut fermer plusieurs centres. Et Théo Francken fanfaronne…
Le Refuge à Mouscron accueillait de nombreuses familles car les anciennes infrastructures
hospitalières s’y prêtaient particulièrement bien. Une coordination avaient été mise en place entre
la Ville de Mouscron, Bridgestock Care et le Réseau associatif et citoyen pour garantir un accueil
qui soit le meilleur possible. Après 1 an de fonctionnement, nous pouvions dire que grâce à ces
différentes contributions, l’accueil mis en place était d’une grande qualité et que l’intégration au
sein du quartier et de la Ville se déroulait de manière apaisée.
Nous trouvons le dénouement de l’histoire humainement dramatique : déraciner de leur réseau
d’accueil des personnes, des familles, des enfants ayant connu un exil douloureux ; couper de
manière brutale et immédiate les liens et réseaux de solidarité qui ont été construits ; arracher les
enfants à leurs écoles pour leur faire reprendre leur scolarité dans un nouvel établissement,
parfois en Flandre dans une autre langue ; sans parler des pertes d’emplois au Refuge et dans
les écoles. C’est moche. Très moche. C’est même dégueulasse.

Une transition qui n’a pas été réfléchie, préparée alors que la liste des centres qui devaient
fermer était connue depuis début juin.
Fin août, il y avait encore 512 résidents au Refuge et aucune information sur les conditions de
fermeture du centre. Mi-octobre, il y avait encore 434 résidents au Refuge avec l’arrivée de cas
médicaux mais toujours aucune information de Fedasil sur les modalités et conditions de transfert
vers d’autres centres. Dans le même temps, le Cabinet Francken faisait miroiter à Bridgestock la
possibilité de maintenir le centre mais à finalité médicale.
Pourtant, la semaine du 26 octobre, Fedasil a envoyé 380 « modifications de lieu obligatoire
d’inscription », c’est-à-dire d’ordre de transferts vers des Initiatives Locales d’Accueil (CPAS),
indiquant que les résidents avaient un délai de 3 jours pour s’y rendre sous peine de perdre leur
droit à l’accueil.
380 transferts à assurer en 3 jours. Vous imaginez la panique au centre ! Les travailleurs sociaux
ont été contraints de prévenir les résidents dans l’urgence. Les départs ont été organisés dans la
précipitation la plus totale, trop court pour pouvoir contacter les avocats et introduire des recours
internes. Certains résidents ont été prévenus la veille qu’ils partaient le lendemain matin, des
enfants ont été retirés de leurs classes en plein cours… Vu les conditions de départ, certains
n’ont pas pu emmener toutes leurs affaires. Les résidents recevaient leur ticket de train et leur
itinéraire… au revoir et bon vent ! La centaine de résidents toujours au centre après le congé de
Toussaint a été « évacuée » vers des centres communautaires dans les mêmes conditions
ignobles.
Et du côté de Fedasil, on ose affirmer que ces transferts ont été réalisés en tenant compte des
besoins individuels et des préférences des candidats. Ah bon ?!!!! Est-ce qu’interrompre
brutalement la scolarité d’un enfant, le traitement médical d’une personne gravement malade,
contraindre une personne d’abandonner son emploi, c’est tenir compte des besoins individuels et
préférences des personnes ??? Fedasil a organisé une urgence qui n’en était pas une. Les
transferts ont été effectués de manière tout à fait arbitraire, le plus souvent à l’autre bout du pays,
alors qu’il y avait de nombreuses places disponibles dans les Initiatives Locales d’Accueil de la
région, y compris à Mouscron. Une fois de plus, nous dénonçons une politique d’accueil indigne
et inhumaine qui détruit les liens de solidarité et anéantit toutes démarches d’intégration.

Pour le Réseau Mouscron Terre d’accueil, c’est une raison de plus pour entrer davantage encore
en résistance … Nous ne baissons pas les bras. Il reste une trentaine de familles accueillies à
l’ILA de Mouscron. Certaines personnes y ayant atterries par le même trajet que celui qui a
expédié les résidents du Refuge aux 4 coins de la Belgique… Car au moment où le centre de
Mouscron fermait, celui de Thy-le-Château aussi… Le Réseau s’est donc mis en quête de locaux
pour poursuivre ses activités : tables de conversation, ateliers couture, permanences d’accueil,
accompagnement administratif, aide à la recherche de logement et à l’installation, entretien des
liens et de l’aide aux anciens résidents du Refuge, hébergement d’urgence … Ce ne sont pas les
projets qui manquent.
Nous voulons continuer à favoriser le vivre ensemble, l’accueil, et l’intégration de la personne
étrangère dans la région de Mouscron, quel que soit son statut.

Harcèlement envers les femmes : Alger ( vidéo )

La loi sur les violences faites aux femmes ne semble avoir eu aucun effet dissuasif depuis son entrée en vigueur en janvier 2016.
femme rue alger
Cette vidéo mise en ligne ce mardi 23 août sur Dailymotion et dévoilée par le site non-stop zapping semble avoir été tournée récemment. Elle montre une jeune femme portant une chemise blanche, un jean noir et des bottes avec les cheveux lâchés déambuler au centre-ville d’Alger.
Que se passe-t-il ?

De la rue Didouche Mourad à la rue Larbi Ben M’hidi en passant par Victor Hugo et la place de la Grande poste, la jeune fille filmée par une caméra cachée est assaillie par les remarques ou les insultes – censurées dans la vidéo – des hommes et autres adolescents debout devant les portes d’immeubles, devant les devantures de magasins, de passage sur une moto ou squattant les bancs publics. Elle est partout reluquée.

Considérée comme étant une avancée malgré ses lacunes, la nouvelle loi sur les violences faites aux femmes prévoit des peines sévères contre le harcèlement de rue.

Algérie : Une femme se fait insulter dans la… par nonstopzappingofficiel
Source : http://www.tsa-algerie.com

DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR DE L’URUGUAY …suite à une agression.

Michel-la-piedra-200x300-200x300 DEMANDE D’AIDE POUR LE COEUR D’URUGUAY…

Michel Almeras qu’un grand nombre de vous connaissez à travers les rencontres qu’il organise en France et dans le monde a eu quelques déboires lors de son périple en Espagne.

Alors qu’il dormait dans sa camionnette sur une aire de repos près de Murcia, a été attaqué par certainement une bande de voyous qui lui ont brisé la vitre de sa camionnette volé ses effets, papiers personnels, du véhicule et vos dons qu’il avait encore avec lui faute de n’avoir pas eu le temps de les déposer en lieu sûr. Heureusement pour Michel il n’a pas été physiquement agressé.

Cette bande selon la police Espagnole agit la nuit rapidement et n’a pas encore pu être arrêtée.

Devant cette situation, Michel a annulé sa tournée en Espagne et a du retourner en France pour régler sa situation administrative.

J’appelle toutes les bonnes volontés à aider l’œuvre à laquelle Michel consacre sa vie en faisant un don, même le plus petit qui soit pour permettre de récupérer ce qui lui a été volé et ainsi lui permettre de continuer son chemin du cœur cette année et les prochaines.
Merci à tous du fond du cœur

Serge Mira

Pour le don allez sur sons site ici et en bas de page cliquez sur le bouton « Faire un don » merci pour lui.

http://www.lecheminducoeur.org/#sthash.2qBdgdkG.dpbs

Source: www.lecheminducoeur.org

 

Greenpeace France – Petit Navire: Action sur l’usine de Douarnenez

Depuis 06h50 ce matin, 25 de nos activistes bloquent l’usine Petit Navire à Douarnenez pour dénoncer les méthodes de pêche destructrices du numéro un français du marché du thon en boite.

greenpeace petit navire

Des militants juchés à une dizaine de mètre de hauteur ont entrepris de repeindre la façade de l’usine tandis qu’une dizaine de personnes, enchainées à des boites de thon géantes, bloquent l’accès aux camions de livraison.

Suivez en direct cette action cliquez ici

Message de Greenpeace  :

Nous sommes déterminés à dénoncer les pratiques de pêche des fournisseurs de Petit navire et à empêcher cette entreprise de persévérer dans la destruction des océans, depuis les zones de pêche, jusqu’aux rayons des supermarchés, en passant par les sites de production et d’export.

greenpeace stand

Comme vous le savez, depuis 5 semaines, l’Esperanza navigue dans l’océan Indien pour récupérer tous les DCP qu’il croise. La majorité d’entre eux ont été déployés par des fournisseurs de Petit Navire et Thai Union.

Plus de 100 000 personnes ont déjà interpellé directement Petit Navire sur ses méthodes de pêche et samedi dernier, les groupes locaux de Greenpeace sont allés sensibiliser les consommateurs dans des supermarchés.
Cette action intervient alors que s’est ouverte il y a quelques heures une conférence réunissant les acteurs de l’industrie mondiale du thon à Bangkok et la réunion de la Commission thonière de l’océan Indien (CTOI) à La Réunion, deux événements auxquels nous participons également.
Source : greenpeace